IUN DEMENAGE En savoir plus en cliquant ici
TUMBLR DE IUN Un nouvel univers plein d'horreur vient d'ouvrir ! Le visiter en cliquant ici
LYCANS Les loups solitaires ne sont plus acceptés, vous devez figurer dans une meute.
WOLPERTÏNGERS Merci de ne plus créer de wolpertïnger Loups, ou Félins, qui sont déjà en surnombres.

Partagez | 

 AIDAN → And suddently, you R all I need


Silence is a true friend who never betrays.

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Dim 15 Mar - 18:17
Il pleut à torrent aujourd’hui. Le ciel est si sombre que l’on se croirait en pleine nuit hivernale. Je regarde mon téléphone, fraîchement acheté : 14h30. Je ne me sens pas vraiment bien et c’est un mélange de plusieurs sentiments qui me secoue de l’intérieur. Je frissonne vivement. J’ai comme l’impression que l’on m’appelle. Est-ce que Aidan a besoin de moi maintenant ? J’avoue qu’avec les évènements récents, je n’ai pas osé l’appeler ou aller chez lui. J’ai un mauvais pressentiment et pourtant, j’ai furieusement envie de le voir. Que dois-je faire ? Y aller au risque de trouver porte closes, ou bien, ne pas y aller et prendre mon mal en patience ? Mon corps tremble et je regarde mes mains avec un air curieux. « Qu’est-ce qui m’arrive… ? Je me sens… tellement bizarre… » Je suis bien couvert et pourtant, je meure de froid. Bon sang, c’est tellement désagréable. J’ai des palpitations et un grand sentiment d’inquiétude, surplombé d’un sentiment d’insécurité intense, me croche l’âme. On me surveille ? « Qui est là ? » J’entends des craquements, des froissements, des glissements et je sens la panique m’envahir si fort que j’allume toutes les lumières, la peur au ventre. « Montrez-vous bon sang ! » Mais rien, je suis bel et bien seul. Je ne supporte plus les murs qui m’entourent, on dirait qu’ils se rapprochent de plus en plus pour m’enfermer sans que je ne puisse m’enfuir. Il faut que je m’en aille ! Il faut que j’aille voir Aidan sinon je vais devenir fou… Ca fait des jours que je ne dors plus. N’y tenant plus, j’enfile mes chaussures négligemment et quitte mon domicile en courant, ne prenant pas la peine de verrouiller la porte et d’éteindre les lumières. Ma course semble durer des heures. Je bouscule des gens, tombe au sol, me blesse et pourtant je ne m’arrête pas. Je cours sans me retourner, la peur bien accrochée au ventre. Pourquoi je suis comme ça ?! Pourquoi faut-il qu’un truc pareil arrive alors que j’allais plutôt bien jusqu’alors ?! Mes jambes m’ont conduit devant la porte de chez Aidan. Je n’ai pas pris la peine de sonner et je suis rentré en l’appelant : « AIDAN ! » Il va me prendre pour un fou et toutes les personnes présentes avec. Franchement, je n’en n’ai cure, j’ai besoin d’Aidan et il a besoin de moi. J’ai couru dans toute la bâtisse, de long en large et même en travers avant de le trouver, dans un état similaire au mien. Ce lien qui nous unit, peut-être un don comme une malédiction…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 16 Mar - 16:21
Hazel/Aidan
Aidan était rentré, il était plutôt secoué après cette journée, s'il avait su ce qui se serait passé, il ne l'aurait pas cru... Enfin, elle était sortie du coma, c'était déjà une bonne chose mais, Aidan avait du mal à se sortir de la tête, les images de toutes ses blessures de tous ces bandages, il avait eu un affreux flash-back en rentrant dans cette chambre d'hôpital, revenant des siècles en arrière lorsque Kathelyn avait été tuée... Il ne se sentait pas très bien ce n'était pas dans son habitude pourtant Aidan ne laissait pas grand-chose le toucher à ce point, cependant le fait de ne pas avoir vue Hazel depuis un moment devait y jouer aussi, il avait ressentis certaine chose qui l'avait rendu fou, il ne savait pas quoi faire, ce n'était pas normale ce genre de relation, ce n'était pas normal de se sentir si proche d'une personne qu'il ressentait toutes les émotions de ce derniers et des fois franchement, il s'en passerait bien...

Il était rentré et était allé directement au bar dans un des salons, il avait sorti un verre et c'était servi du bourbon! Ne pouvant pas prendre de produit humain, seuls les alcools fort lui faisait quelque chose, le premier verre il le but cul sec avant de s'en servir un deuxième, lorsqu'il but la première gorgée, il entendit alors la porte d'entrée s'ouvrir et il savait qu'il était là. Il but une deuxième gorgée, il n'avait pas besoin de bouger il savait qu'il le trouverait. Il eut même le temps de finir un deuxième verre et de s'en mettre un troisième ce n'était pas comme si il allait être saoule de toute façon, l'alcool n'avait pas d'effet sur lui, ou en tout cas, il ne s'en était jamais imbibé pour le savoir, peut être que c'était le moment? Finalement, Hazel finissait par le trouver dans un état pas plus jolie à voir que le sien, Aidan le regardait sans le voir, il éprouvait tellement d'émotions en même temps, peine, soulagement, colère, jalousie, il ne savait pas laquelle prenait le pas sur les autres il n'était même pas sûr de lui en cet instant, son regard était sombre et on pouvait croire qu'il était fou, ce regard aurait fait froid dans le dos à n'importe qui, la température de la pièce avait même baissé. Cependant Hazel était sans doute le seul qui ne risquait rien en cet instant. Aidan ne bougeait pas, assit dans un fauteuil, le verre à la main, le regard toujours posé sur l'humain, il se disait qu'il était surement censé faire ou dire quelque chose, cependant il n'arrivait à rien...

- "Hazel..." Fut tout ce qui sortait au bout de quelques longues minutes, une part de lui avait envie de le prendre dans ses bras et de le serrer contre lui tout simplement, cependant ils allaient devoir mettre certaine chose au point et l'humain se sentirait peut-être mal à l'aise d'être proche de lui à ce moment-là, une gêne s'installait, quelque chose qu'il n'aimait pas... "Tu rentres enfin..." Murmurait-il... Cela n'avait pas de sens, Hazel ne vivait pas ici et pourtant c'était la sensation qu'avait Aidan, qu'il était partit depuis un moment et qu'il revenait enfin à la maison, il ne s'en était pas rendu compte avant cet instant, mais Hazel lui avait manqué beaucoup plus que ce qu'il avait cru...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 16 Mar - 16:41
Il y a une drôle d’ambiance dans cette pièce et je n’aime pas ça. Je regarde Aidan avant de me laisser tomber à genoux, essayant de retrouver mon souffle. « Hazel… Tu rentres enfin… » Rentrer enfin ? Mais, je ne vis pas ici pourtant. Après plusieurs minutes je me relève et m’approche rapidement de lui. Sans crier gare, j’attrape la bouteille qui se trouve près d’Aidan et bois au goulot une grande lampée avant de la reposer. Je ne sais pas pourquoi mais, je sens que ce soir ce sera une longue soirée. Aidan n’est pas comme d’habitude et si je n’arrivais pas à capter ses émotions, je pourrais croire qu’il sort tout droit de l’asile. Je reprends finalement la bouteille pour boire de nouveau, évitant de le regarder dans les yeux. « Qu’est-ce qui se passe Aidan… ? Je sens pleins de choses contradictoires… j’ai l’impression de devenir fou rien qu’en étant près de toi… » Je repose la bouteille et n’y touche plus, m’asseyant par terre en tailleur, face à Aidan : « Je t’écoute, que veux-tu savoir ? Je sais que tu as des questions à me poser… Je sais que tu as ressenti des… choses plus ou moins dérangeantes… parles-moi, ne me laisse pas comme ça à me poser moultes questions… et si tu veux… si tu veux je m’en irais après… » Je me gratte nerveusement l’avant-bras sur lequel trône un léger bandage, légèrement rougeâtre. Je joue bêtement avec mes lacets, évitant toujours le regard d’Aidan. Je me sens terriblement mal à l’aise et ce silence est plus que pesant. Je n’aime pas ça du tout. Et puis, il y a ce froid ambiant qui n’arrange rien. Je suis trempé et je grelote mais ce n’est pas que la pluie qui me fait ça…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 16 Mar - 18:57
Hazel/Aidan
Aidan faisait tourner l'alcool dans le verre, jouant un instant avec la lumière qui rentrait dedans, il gardait le silence, entendant bien les questions d'Hazel, il ne voulait rien savoir, parce qu'en fait il savait déjà tout, il voulait simplement mettre des choses à plats, finissant son verre, il le posa ensuite sur l'accoudoir du fauteuil et ensuite, il descendait d'un cran venant s’asseoir à même le sol en tailleur face à Hazel, Aidan aimait toujours être à la même hauteur que son interlocuteur, il n'aimait pas être plus haut, ou plus bas, il ne dominait personne et personne ne le dominait tout simplement. Il regardait Hazel dans les yeux, cherchant le meilleur moyen de dire les choses, il ne voulait pas non plus qu'il prenne mal quoique se soit... "Devenir fou, oui c'est un peu l'impression que j'ai en ce moment..." Commençait-il à dire...

- "Fou lorsque je ressens qu'il t'arrive quelque chose et que tu ne m'appelle pas pour me dire ce qui se passe ou que tu vas bien me laissant dans l'ignorance, tu m'avais promis de prendre soin de toi et de ne pas te mettre en danger. Fou lorsque je sens que tu te fais mordre par un autre Lata... Mais à quoi tu penses bon dieu Hazel? Ce n'est qu'un jeu pour toi? Tu ne peux pas nourrir plusieurs Latawiec c'est pas possible, d'une ton organisme n'est pas fait pour, de deux, je ne partage pas!" Ça c'était dit, c'était fait, n'importe quel lata en sachant que son humain serait aller se faire mordre ailleurs deviendrait fou, mais en plus Aidan ressentait les émotions... L'humain avait juste eu de la chance qu'Aidan ne débarque pas, car il était certain qu'il aurait su le trouver... L'ange noir s'adossait au bas du fauteuil qui était derrière lui, passant une main sur ses yeux.

- "J'ai cru mourir au moins une centaine de fois..." sa voix se brisa sur la fin de sa phrase, il n'aimait pas ce qu'il ressentait, il n'avait pas l'habitude de s'en faire pour autant de monde, Isibelle, oui mais, maintenant il y avait Hazel et il s'en faisait même pour la sor'cière... "Je ne veux pas que tu t'en ailles Hazel mais... Si toi tu ne veux plus me donner ton sang... Tu dois être honnêtes, et sinon, tu ne dois plus me mentir quand tu me dis que tu feras attention à toi... C'est pas des paroles en l'air quand je te dis que je tiens à toi tu sais... Bordel, je le dis jamais à personne Hazel... J'arrive à peine à comprendre ce qui nous arrive, pourquoi est-ce qu'on est lié tout les deux, je sais que parfois cela arrive mais... C'est extrèment rare... Je ne pas tout gérer..." Il ne parlait pas du fait qu'il avait aussi couché avec quelqu'un la dessus Hazel faisait ce qu'il voulait et même si Aidan se sentait gênée dans ses moments-là, il n'allait pas l'empêcher de vivre mais, le Lata était possessif et jaloux et non il n'accepterait pas qu'Hazel se fasse mordre par un autre... A aucun moment il ne montait la voix, cependant sa colère restait palpable.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 16 Mar - 20:26
« Devenir fou, oui c'est un peu l'impression que j'ai en ce moment... Fou lorsque je ressens qu'il t'arrive quelque chose et que tu ne m'appelle pas pour me dire ce qui se passe ou que tu vas bien me laissant dans l'ignorance, tu m'avais promis de prendre soin de toi et de ne pas te mettre en danger. Fou lorsque je sens que tu te fais mordre par un autre Lata... Mais à quoi tu penses bon dieu Hazel ? Ce n'est qu'un jeu pour toi ? Tu ne peux pas nourrir plusieurs Latawiec c'est pas possible, d'une ton organisme n'est pas fait pour, de deux, je ne partage pas ! » Je me mords l’intérieur des joues, retenant difficilement mes larmes. J’ai peur parce que je sens sa colère qui gronde en lui et il est relativement calme. J’ai peur parce que je ne veux pas le perdre à cause d’une erreur involontaire que j’aurais commise alors que je n’étais pas dans mon état normal. Oui j’ai peur et mon corps tremble. « J'ai cru mourir au moins une centaine de fois... Je ne veux pas que tu t'en ailles Hazel mais... Si toi tu ne veux plus me donner ton sang... Tu dois être honnêtes, et sinon, tu ne dois plus me mentir quand tu me dis que tu feras attention à toi... C'est pas des paroles en l'air quand je te dis que je tiens à toi tu sais... Bordel, je le dis jamais à personne Hazel... J'arrive à peine à comprendre ce qui nous arrive, pourquoi est-ce qu'on est lié tous les deux, je sais que parfois cela arrive mais... C'est extrêmement rare... Je ne peux pas tout gérer... » Mon cœur palpite douloureusement sous ma cage thoracique et je me sens terriblement mal. J’ai beau essayé de retenir ces fichus larmes, je n’y arrive pas. Devant Aidan je baisse les armes… « …je n’étais pas dans mon état normal… je… je ne savais plus ce que je faisais… je me sentais mal… je me sens mal maintenant… j’ai peur parce que… parce que je sais que tu es en colère… j’ai peur parce que je ne veux pas te perdre à cause… à cause d’une erreur que j’ai commise dans un état second… je n’ai pas tenue ma promesse… je m’en veux… je veux te donner mon sang… tout le temps même… j’étais pas dans mon état normal… je venais de sortir de l’hôpital… mon ventre avait des points… des putains de points à cause d’une griffure de Lycan… j’ai voulu sauvé mes amis moi, c’est tout ce que je voulais tu sais… je voulais… je voulais sauver le monde… mais je ne suis qu’un humain faible et pathétique… pardon… je suis désolé… je le ferais plus… je… » Je rapproche mes genoux de mon torse et les encercle de mes bras, cachant mon visage contre. Mes larmes ne souffrent d’aucune barrière et mon corps tremble plus que tout à l’heure. Je me sens tellement mal tout à coup…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 18 Mar - 1:43
Hazel/Aidan
Aidan était complètement désarmé, oui il était en colère mais il ne pouvait pas laisser Hazel dans cet état il ne supportait pas qu'il est peur de lui à ce point, jamais il ne lui aurait du mal, jamais... Il ne se le pardonnerait jamais si c'était quelque chose qui pouvait arriver... Aidan bougeait lentement pour ne pas l'effrayer davantage, il s'approchait de lui et venait doucement le prendre dans ses bras, il soulevait Aidan complètement et l'installait sur ses genoux, l'entourant alors de ses bras comme un père ferait avec son enfant, il le gardait contre lui caressant doucement son dos et se mettait même sans vraiment le vouloir à le bercer, ce n'était pas un enfant mais, il voulait le réconforter et se réconforter par la même occasion, il en disait plus rien pendant un long moment ne pensant plus à rien gardant seulement l'humain dans ses bras et ne pensant qu'à cela et rien d'autre, il ne savait pas combien de temps se passait et il s'en fichait, il murmurait doucement des paroles de réconfort à l'oreille d'Hazel, puis doucement relevait la tête de celui-ci collant alors son front contre le sien, il cherchait par où commencer...

- "Même en colère Hazel, je suis incapable de te faire du mal... Ce serait me mettre un poignard en plein cœur moi-même... Alors n'ait pas peur de moi d'accord?" Il essuyait ses larmes de ses pouces doucement regardant le garçon dans les yeux, il chuchotait avec une telle proximité ils n’avaient pas besoin de parler bien fort et Aidan ne voulait pas casser cette petite bulle qu'ils s'étaient créer. Il pensait à tout ce que Hazel lui avait dit, analysant ses paroles et pris un moment pour y répondre enfin. "Pourquoi... Pourquoi est-ce que tu n'es pas venue si tu allais mal?" Demandait-il, "Pourquoi Hazel? Je me serais occupé de toi tu le sais bien..." Le rassurait-il. "Tu peux m'expliquer pourquoi tu as du te retrouver griffer par un lycan pour sauver des amis?" Demandait-il tout en faisant de son mieux pour contenir sa colère, mais rien que de l'imaginer en danger ça le rendait malade et il prit sur lui pour ne pas gronder... "Tu n'es pas pathétique Hazel et tu ne me perdras pas, tu m'entends? Tu ne me perdras pas, je suis là. Raconte-moi tout ça s'il te plait." Lui demanda-t-il encore, il y avait d'autre chose à mettre au point mais, il commençait par le plus important, ce qui avait réellement été dangereux pour l'humain qu'il tenait dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 18 Mar - 12:21
Je ne peux empêcher un léger sursaut lorsque je sens Aidan me prendre contre lui. Mes mains s’accrochent à lui pour ne plus le lâcher alors que mon corps se blottit contre le sien, tremblant, frissonnant, je suis trempé et je meurs de froid. « Même en colère Hazel, je suis incapable de te faire du mal... Ce serait me mettre un poignard en plein cœur moi-même... Alors n'ait pas peur de moi d'accord ? » J’ai peur de sa colère, celle qui gronde en lui sans qu’il ne l’exprime. J’ai peur qu’elle explose et le blesse au point de l’anéantir. J’ai peur qu’il ne s’évapore en un écran de fumée, brisé par la violence de ce sentiment puissant. Je sais qu’il ne me fera rien mais, lui autant que moi, si on se laisse submerger par la colère à force de trop la retenir, on sera aveuglé. « Pourquoi... Pourquoi est-ce que tu n'es pas venue si tu allais mal ? Pourquoi Hazel ? Je me serais occupé de toi tu le sais bien... Tu peux m'expliquer pourquoi tu as du te retrouver griffer par un Lycan pour sauver des amis ? Tu n'es pas pathétique Hazel et tu ne me perdras pas, tu m'entends ? Tu ne me perdras pas, je suis là. Raconte-moi tout ça s'il te plait. » Je resserre mes prises sur lui désespérément, essayant de plonger mon regard dans le sien. Une de mes mains vient se poser sur sa joue et je referme les yeux : « Je ne voulais pas t’empêcher de travailler… d’avoir une vie… je ne pensais pas que je ressentirais tout ça… aussi fort un jour… j’ai eu peur parce que… parce que c’était trop intense… Ma meilleure amie est une Wolpertinger et le Lycan… il a voulu lui faire du mal… il a voulu la tuer… je ne pouvais pas le laisser faire… on avait l’habitude de se retrouver dans la forêt… parce qu’elle n’était pas sous sa forme humaine tu sais… et un loup en ville, c’est mal vu… je ne savais pas au début que c’était une Wolpertinger… je n’aime pas les humains tu sais ? Ils m’ont fait mal… tellement mal… surtout un… tu sais, moi j’avais douze ans et je suis tombé amoureux… il m’a fait du mal mais je me disais qu’il ne l’avait pas fait exprès… tu sais quand t’es amoureux, t’es bête…et… il a abusé de moi tout le temps… je déteste les humains… » Je ne vais pas entrer dans les détails parce que malgré que j’ai pris de l’âge, c’est toujours là, ancré dans ma chair et je pense que jamais ça ne partira. Je cale ma tête dans son cou, me blottissant davantage entre ses bras. Un asile que je n’aime pas quitter bien malgré moi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 25 Mar - 23:20
Hazel/Aidan
Aidan serrait son humain tout contre lui, se disant que cette blessure aurait pu être plus grave, ne pouvant pas s'empêcher de pensée qu'Hazel aurait pu ne plus faire partie de cette vie au jour d'aujourd'hui et cela le rendait malade rien que d'y pensée, sa colère grondait encore plus en lui en pensant à cela, il ne voulait pas le perdre et il voulait qu'Hazel comprenne bien ceci... Aidan l'écoutait le laissant parler, le laissant se confier, Hazel ne parlait pas souvent de lui et l'ange noir était en parti content qu'il le fasse même si ce qu'il apprenait le mettait encore plus en colère... Pas contre Hazel, non loin de là mais en colère contre les hommes... Encore quelque chose qui lui prouvait que les hommes et pas forcément l'espèce humaine, pouvait vraiment faire des horreurs... Aidan ne lâchait plus hazel, il sentait son petit corps frêle ancrer contre le sien tremblant comme une feuille, se rendant compte qu'il était tremper, il soupirait doucement posant un bisous sur le sommet de son crâne, il prenait sur lui et passait une main sous les genoux d'Hazel et l'autre se calait dans son dos, il se relevait ainsi avec l'humain dans ses bras et se dirigeait dans sa propre chambre, sans rien dire, emmenant juste Hazel afin de s'occuper de lui. Une fois dans la chambre, il passait dans sa salle de bain sans relâcher une seule fois Hazel afin de prendre une grande serviette ensuite il revenait dans la chambre et et déposait doucement Hazel sur ses pieds.

- "Le mieux aurait été que tu prennes un bain bien chaud mais...Il faut qu'on parle, cependant je ne tolérais pas que tu tombes malade." Aidan parlait doucement, sans trace de colère dans sa voix, il y avait même une petite trace de plaisanterie, il ne demandait rien, et enlevait doucement le t-shirt d'Hazel le posant ensuite au sol, ensuite il faisait aussi descendre son pantalon, faisant en sorte qu'il glisse malgré le fait qu'il était trempé, se débarrassant de ses chaussures et chaussette en même temps, il ne lui laissait que son sous-vêtement sur lui et enroulait Hazel dans la grande serviette qu'il lui avait pris il venait ensuite frotter son dos doucement afin de le sécher et faisait signe à Hazel pour qu'il l'aide un peu. "Tu es humain Hazel, tu es forcément plus faible que n'importe quelle autre race sur cette Terre, mais tu n'es pas pathétique d'accord?" Disait-il en lui attrapant la tête entre ses mains pour qu'il le comprenne bien.

- "Tu dois faire attention à toi, ta vie est précieuse, je comprends que tu es voulus sauvé ton amie... Mais... Hazel elle avait bien plus de chance de s'en sortir plutôt que toi, tu comprends? Contre un lycan tu ne peux malheureusement pas grand-chose et ce n'est absolument pas de ta faute... Mais... Prend soin de toi Hazel, je t'en supplie, je ne le supporterais pas si je te perdais..." Disait-il doucement mais, sa voix était comme une supplique, il ne voulait plus qu'Hazel risque sa vie, il ne voulait plus s'inquiéter à ce point... Il n'allait pas le supporter... Il finissait doucement d'aider Hazel à se sécher et ensuite, il attrapait l'un de ses t-shirt propre et chaud, puis l'aida à le mettre, ensuite ils les dirigeaient tous les deux sur le lit afin de s'y installé et de mettre Hazel au chaud sous les couvertures, il ne lui laissait pas le choix mais, il venait avec lui afin qu'il puisse tout de même rester proche de lui.

- "Il n'y a pas que les humains qui sont capable de cruauté tu sais Hazel..." Disait-il doucement... "Je crois que c'est inscrit dans le gêne de l'homme tout simplement qu'il soit humain ou non... Je... Ma femme a beaucoup souffert, elle m'a été enlevé et j'ai mis des centaines d'années à la retrouver, pendant ce temps-là elle avait été torturée, violée et j'en passe... Il l'a tué devant mes yeux lorsque je l'ai enfin retrouvée... Si je ne l'avais pas retrouvée, qui sait combien de décennie elle aurait encore subit toutes ses horreurs..." Aidan passait un bras sur ses yeux en y repensant, il voulait expliquer à Hazel qu'il n'y avait pas que les humains qui étaient mauvais que malheureusement cela existait chez toutes les races... "Malheureusement c'est toujours ceux qui ne le mérites pas qui trinque... Il n'aurait pas dû abuser de toi Hazel... Je suis désolé qu'une telle chose te soit arrivée... Je te promets de veiller sur toi, il ne t'arrivera plus jamais rien... Mais veille sur ta vie, je t'en supplie..." Murmurait-il à l'oreille d'Hazel le serrant doucement dans ses bras espérant qu'il arrivait enfin à se réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mar 7 Avr - 18:38
J'ai remarqué en rentrant dans la chambre, qu'il n'avait pas enlevé ce que j'ai fait. Je suis content. Me voilà dans son lit, tout contre lui et je m'accroche avec force, ne voulant pas qu'il s'éloigne d'un iota. J'ai besoin de lui pour retrouver mes racines, mon encrage. « […] Il n'y a pas que les humains qui sont capable de cruauté tu sais Hazel... Je crois que c'est inscrit dans le gêne de l'homme tout simplement qu'il soit humain ou non... Je... Ma femme a beaucoup souffert, elle m'a été enlevé et j'ai mis des centaines d'années à la retrouver, pendant ce temps-là elle avait été torturée, violée et j'en passe... Il l'a tué devant mes yeux lorsque je l'ai enfin retrouvée... Si je ne l'avais pas retrouvée, qui sait combien de décennie elle aurait encore subit toutes ses horreurs... Malheureusement c'est toujours ceux qui ne le mérites pas qui trinque... Il n'aurait pas dû abuser de toi Hazel... Je suis désolé qu'une telle chose te soit arrivée... Je te promets de veiller sur toi, il ne t'arrivera plus jamais rien... Mais veille sur ta vie, je t'en supplie... » Je l’écoute, restant silencieux mais bien décidé à ne pas le lâcher. Il a tout autant souffert que moi, si ce n’est plus encore. Je peux comprendre ses craintes et ses méfiances. Je ne suis pas un sauvage et il sait que je suis bien incapable de lui faire du mal, tout comme je sais qu’il est incapable de m’en faire également. Mon instinct m'a conduit chez lui une fois de plus, alors que chez moi, je ne me sens pas à l'aise, comme si j'étais surveillé à chaque instant et je n'aime pas ça. Je ferme les yeux et me blottis davantage contre lui avant de murmurer : « J'ai peur chez moi... j'ai l'impression qu'il y a quelqu'un prêt à me sauter dessus au détour d'un couloir... je n'aime pas ça... j'ai peur qu'il soit revenu, qu'il m'ait retrouvé pour finir ce qu'il a commencé... je me suis caché sous mon lit plusieurs fois... et aussi dans mon dressing mais même là, j'avais l'impression de ne pas être en sécurité... J'ai fait des insomnies à cause de ça... Aidan je ne veux plus rentrer chez moi... Il faut que je parte de cette maison... J'ai tellement peur... » Je cache mon visage contre lui, m'imprégnant une fois de plus, de son odeur si particulière qui ravie mon nez et me rassure. Ce lien qui nous uni est si intense que parfois, ça peut-être gênant. Il a ressenti mes douleurs. Il a ressenti ma peur...et plus encore. Pour ce qui est de prendre soin de moi-même, je suis bien novice dans la matière malheureusement. Et même si mon envie de mourir disparaît peu à peu, je ne peux pas promettre de faire attention à chaque instant. Je suis extrêmement maladroit et je peux me blesser en mangeant une carotte, c’est pour dire… Je frotte doucement mon visage contre lui en prenant une grande inspiration. Je me hisse un peu plus haut, calant ma tête dans son cou. « J’aimerais rester avec toi… ou au moins vivre plus près de chez toi… mais je ne sais pas s’il y a des maisons ou même, un appartement en vente dans le coin… » Je baille discrètement et somnole un peu, malgré mes efforts pour rester éveillé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 8 Avr - 23:14
Hazel/Aidan
Aidan gardait Hazel tout contre lui, une main dans son dos il lui murmurait des paroles de réconfort comme on pouvait faire à un enfant, il ne disait rien le serrant tout simplement. Pour le moment Hazel n'allait pas retourner chez lui il était en sécurité ici... Aidan pensait à certaine chose il se demandait si l'humain serait d'accord. Il cherchait loin parfois alors que la réponse était sous ses yeux, à la façon dont Hazel s'attachait à lui, au fait que la séparation était de plus en plus dur lorsqu'ils devaient se quitter la solution lui venait tout comme une évidence... "Installe-toi ici" Disait-il simplement "Reste ici Hazel, il y a toute la place que tu veux, tu auras ta chambre, il y a des serviteurs humain et donc de la nourriture humaine bien sûr et ici personne ne te fera du mal." Expliquait-il, et puis il serait rassurer s'il acceptait de s'installer ici il y aurait toujours quelqu'un pour veiller sur lui, personne ne serait là pour l'épier comme il le pensait.

- "Hazel accepte s'il te plait." Plus il y pensait et plus l'idée lui plaisait, plus il se disait qu'il en avait besoin, il ne voulait pas avoir à lui dire au revoir encore une fois, bien sûr, il le faudrait quand Aidan partirait au bureau parfois mais il saurait qu'Hazel était au manoir qu'il ne risquerait rien, qu'en rentrant il allait le retrouver et cette idée lui plaisait beaucoup. "Il ne te retrouvera pas d'accord? Il ne fera plus jamais de mal, je te le promets." Soufflait-il doucement, il continuait de le garder dans ses bras tout contre lui, le berçant doucement, il sentait la peau du garçon se réchauffer peu à peu et Aidan se sentait mieux au fur et à mesure, encore un peu de temps et il serait totalement réchauffer même si cela n'irait pas forcément mieux, il s'en voulait d'avoir été en colère mais, Aidan ne savait pas toujours contrôler ses pulsions surtout avec ce qui lui appartenait!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mar 28 Avr - 0:09
Mon corps fatigué tremble alors que Aidan me serre tout contre lui. Les larmes glissent en continu le long de mes joues, s'échouant sur la peau de mon ange. Je suis à bout de nerfs et même la présence d'Aidan n'arrive pas à me calmer. Les souvenirs ne veulent pas quitter mon esprit. Je m'accroche à Aidan de toutes mes forces, me blottissant encore plus contre lui. Je panique bêtement alors qu'il n'y a aucune raison. Je ne sais pas ce qui ne tourne pas rond chez moi. La sensation d'être épié. La sensation que le regard d'un démon me brûle la peau. Toutes ces choses néfastes, je ne comprends pas. Les mots d'Aidan me parviennent de manière lointaine mais je les comprends. Ainsi donc, il veut que je m'installe ici, pour de vrai ? J'ose à peine y croire alors qu'il me supplie presque de dire oui. « Je ne veux pas partir... Je veux rester avec toi... Je veux pouvoir me blottir contre toi quand les choses vont mal... Je veux te voir... Je veux... Je veux rester oui... Je ne veux plus qu'on se sépare si longtemps... Je vais devenir fou si je reste chez moi... Je sais qu'il est là-bas... il me torture encore je n'en peux plus... je veux qu'il disparaisse pour toujours... Aide-moi Aidan... je t'en prie... sauve moi... pitié... » Je crois que finalement, je suis déjà fou. Je crois que l'emprise de l'autre est encore très forte et je deviens paranoïaque. « ...je le vois partout... à chaque coin de rue... partout sur moi... je peux le sentir encore... » Les gens ont beau me dire qu'il ne me retrouvera pas, qu'il ne reviendra pas me hanter, pourtant cette impression persiste. Je cache mon visage contre Aidan, resserrant mes prises tremblotantes autour de lui. S'il n'était pas un Lataweic, je crois bien qu'en plus de me briser les os en le serrant, je briserais les siens. Heureusement pour lui qu'il n'est pas humain, je risquerais vraiment de lui faire mal et j'en m'en voudrais toute ma vie. Je sens ma tête tourner désagréablement mais j'essaye de reprendre le contrôle. « ...je me sens mal Aidan... » J'ai l'impression que je vais partir alors, une fois de plus, je m'accroche à lui, espérant que mes tourments cessent. « ...je t'aime fort... me laisse pas partir... ne... ne m'abandonne pas... Aidan... »


Dernière édition par Hazel Anderson le Dim 17 Mai - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 11 Mai - 0:20
Hazel/Aidan
Aidan n'aimait pas voir Hazel ainsi, aussi mal, il ressentait tout le mal être de l'humain et se sentait impuissant ne sachant pas quoi faire de plus pour pouvoir l'aider, il le gardait tout contre lui, le berçant, murmurant des paroles de réconfort à son oreille... Il ne savait pas quoi faire d'autre à part être là pour lui, il l'aimait... Oui il tenait à ce petit humain qui lui donnait son sang, sa vie pour pouvoir survivre, il avait l'air tellement perdu... "Tu n'aurais plus à partir Hazel si ce n'est pas ce que tu veux, ma demeure t'es grande ouverte et se sera un vrai bonheur de t'avoir à la maison je t'assure!" Lui disait-il tout doucement en espérant que ce qu'il disait le calmerait, le rassurait au moins un peu... Aidan n'avait pas l'habitude de ce genre de crise, et pourtant il en avait vécu des choses, il en avait aidé des personnes mais la détresse d'Hazel était tellement grande qu'il se sentait infiniment petit en cet instant...

- "Il ne te fera plus jamais de mal, je te le promet, je serais la Hazel et je ne laisserais jamais rien t'arriver." Lui promettait-il en essayant de se rassurer lui-même également, ne disant plus rien d'autre, à part être là pour lui, il ne pouvait pas faire grand-chose de plus et parfois les mots ne suffise pas, il faut simplement ce contenter de geste, si simple mais, qui veulent dire tellement de chose en même temps, Aidan serrait Hazel contre lui, faisant attention de ne pas lui faire de mal. "Tout ira bien..." Chuchotait-il, passant une main dans les cheveux d'Hazel, il savait que ce qu'il disait était vrai, tant qu'il restait avec lui, dans son manoir, rien ne lui arriverait, niveau sécurité le manoir était une forteresse personne ne pouvait y entrer si la personne n'en était pas autorisé...

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 11 Mai - 23:15
« Tu n'aurais plus à partir Hazel si ce n'est pas ce que tu veux, ma demeure t'est grande ouverte et ce sera un vrai bonheur de t'avoir à la maison je t'assure ! » Il veut que je reste et je ne veux plus jamais le quitter. J'ai attendu bien des lunes et des soleils pour qu'il me le demande enfin. Si je reste près de lui, je sais que je ne risquerais rien. Aidan me protège et il m'aime comme si j'étais sa progéniture. Moi qui ai été abandonné par ma famille, je renais peu à peu en présence de mon ange noir. Seulement, je me sens de plus en plus mal et, même si je m'accroche, même s'il me tient tout contre lui, je sens la chute arriver vicieusement. Je ne vois plus très net et j'ai l'impression que l'on m'attire dans les méandres de l'inconscience. « Il ne te fera plus jamais de mal, je te le promets, je serais là Hazel et je ne laisserais jamais rien t'arriver. Tout ira bien... » Tout ira bien, vraiment ? Alors pourquoi les fantômes, les démons du passé s'attellent t'ils donc à me détruire de l'intérieur encore ? Ma respiration est saccadée et j'ai la tête qui tourne de plus en plus. Je ne suis plus vraiment apte à dire ou faire quelque chose. « Aidan... Je... Je vais... » Ma phrase reste en suspend. C'est le black-out total. Je ne suis plus présent. Mes nerfs ont été tellement mis à rude épreuve que je n'ai pas tenu le choc. Tomber dans les pommes, c'est déjà gênant mais, tomber dans les pommes dans les bras de quelqu'un, ça l'est encore plus. Je suis faible et c'est la première fois que je fais un tel malaise en présence d'Aidan. J'aimerais m'excuser mais les ténèbres qui m'enveloppent sont bien trop denses. Pardon Aidan...


Dernière édition par Hazel Anderson le Dim 17 Mai - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Sam 16 Mai - 16:42
Hazel/Aidan
- "Hazel ? HAZEL ???!!!" Aidan secouait presque le petit corps évanouit qu'il tenait dans ses bras, il comprenait à peine ce qui se passait, il sentait son cœur battre de plus en plus fort dans sa poitrine tandis qu'il était fou d'inquiétude... Il restait pourtant calme malgré toutes les émotions qui pouvaient l'habité en ce moment même car il savait par-delà son expérience que paniqué était la dernière chose à faire... Aidan se concentrait, écoutant le cœur de l'humain et sa respiration ce qui lui permettait de savoir qu'il allait plutôt bien que son corps n'était pas en danger. Aidan en déduisait donc qu'il avait dû vivre trop de chose intense ses derniers temps... Il culpabilisait d'avoir été en colère et s'en voulait même s'il savait qu'il avait eu raison, Hazel ne devait pas donner son sang à quelqu'un d'autre c'était quelque chose que l'ange noir ne pourrait pas supporter, Aidan avait quelques coté possessif parfois qu'il ne savait pas toujours très bien contrôler... Gardant toujours Hazel dans ses bras, il le serrait et le berçait doucement.

- "Tout va bien Hazel, tout va bien se passé..." Murmurait-il tandis qu'il attendait patiemment qu'il reprenne connaissance, il savait que ça allait arriver, il n'avait pas besoin de lui mettre une claque comme on pouvait voir dans certain mauvais film... Il cherchait juste à apaiser son humain, si son esprit se sentait en sécurité alors il lui reviendrait plus facilement et surtout il parviendrait doucement à se calmer... Il déposait un baiser sur sa tempe d'une manière protectrice comme il aurait pu le faire avec Isibelle, ou encore même Ivy... Passait une main dans ses cheveux montrant autant de patience qu'il le pouvait, il n'arrivait pas à se débarrasser de son inquiétude même s'il savait qu'il n'y avait rien à faire de plus que ce qu'il faisait déjà...

- "Reviens-moi Haz'... Tu ne peux pas me laisser tout seul..." Il chuchotait ne sachant pas s'il l'entendrait, il ne pensait plus à rien, attendant simplement, n'arrivant pas à faire autre chose que le regarder, il avait du mal à comprendre comment tout cela avait pu arriver si vite, comment en quelque temps il avait pu s'attacher si vite à un humain, il ne le contrôlait pas et au fond ça lui faisait peur... Il avait besoin d'Hazel, ou il avait besoin de lui pour pouvoir le supporter et savoir qu'ils étaient deux, deux à vivre tout ça et à le supporter juste pour l'autre...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Sam 16 Mai - 22:20
J'ai l'impression d'être dans un cocon de coton. Comme si j'avais quitté le monde réel. Comme si plus rien ne pouvait me tourmenter. Je suis si fatigué, mon corps est tellement épuisé. Je me sens bien ici, et pourtant, il y a des sentiments contradictoires au fond de mon coeur. La peur, l'inquiétude, l'apaisement, la joie... Que sais-je encore. Et puis il y a cette voix qui m'appelle. Une voix masculine que je connais bien. Est-ce que je dois le rejoindre ? Quand je suis dans ses bras, je me sens en sécurité, j'oublie toutes les choses qui font mal. Quand ses crocs s'enfoncent dans la chair fine de mon cou, je plane à mille lieux au-dessus des nuages. Quand je sens son corps contre le mien, c'est un havre de paix et de douceur. Il me manque tellement... « Tout va bien Hazel, tout va bien se passer... » Oui, temps qu'il est là près de moi, tout ira bien. Temps qu'il est avec moi, je suis en sécurité. « Reviens-moi Haz'... Tu ne peux pas me laisser tout seul... » Si je le laisse seul, il va dépérir et je ne veux pas qu'il disparaisse. Je saisis la corde qui se trouve devant moi et remonte jusqu'à la lumière. J'ouvre lentement les yeux et pose ma main sur la joue d'Aidan. « Aidan... » Je caresse doucement sa joue et plonge mon regard dans le sien. « Je suis là... Je ne t'abandonnerais pas... Je suis désolé... » Ma voix est basse mais je n'ai pas besoin de crier pour lui parler. « Je t'aime fort Aidan... Je promets de pas te laisser... » Je dépose un baiser sur son front. Je me sens encore un peu faible mais ça va mieux quand même. Je cale mon front contre le sien et ferme les yeux, je suis en nage et je grelotte mais je suis content d'être revenu.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 21 Mai - 21:11
Hazel/Aidan
Le soulagement pouvait se lire sur les traits du visage d'Aidan au moment où Hazel commençait enfin à ouvrir les yeux... Il avait beau savoir qu'il n'avait pas été en danger, il n'avait pas réussi à ne pas s'inquiéter pour lui, maintenant il sentait cette pression redescendre et il laissait son front aller se coller contre celui de l'humain, ce soir il ne s'abreuvait pas à son cou, il le savait déjà car Hazel était bien trop faible, il allait simplement le garder ainsi et surement pour toute la nuit... Aidan qui n'avait pas dormi avec quelqu'un depuis tellement longtemps voilà qu'à présent il allait de nouveau dormir avec Hazel... Cependant il n'avait pas le temps ce soir de lui trouver une chambre, de plus il sentait bien que pour le moment, il n'était pas assez stable, cela n'allait pas bien et donc Aidan n'aurait pas le cœur de lui dire d'aller dormir ailleurs même si c'était juste à côté de sa chambre, de plus en sentant l'humain allez si mal, le Latawiec avait lui aussi besoin de sa présence, juste pour être rassuré et parce qu'il ressentait également ses besoins à lui, il ne pouvait pas s'en empêcher d'éprouver la même chose...

- "J'espère bien que tu ne m'abandonneras jamais Hazel... Quant à moi je prendrais soin de toi, je le promet tu vas aller mieux." Disait-il doucement en déposant à son tour un bisou protecteur de son front, il décalait ensuite pour pouvoir se débarrasser de son t-shirt, ensuite il se glissait avec Hazel dans le lit... Il se disait que n'importe qui, qui entrerait dans cette chambre, aurait l'impression d'arrêter un moment intime entre deux amants... Alors qu'il n'en était rien, oui le moment était intime mais, pas de cette façon-là, Aidan prenait Hazel dans ses bras doucement se calant également... "Dors Hazel, repose-toi, nous verrons tout ça demain d'accord?" Disait-il calmement chuchotant presque tout contre son oreille, tandis que lui aussi se sentait éreinté, le sommeil le rattrapait maintenant qu'il n'y avait plus de menace et il ne tardait pas à s'endormir...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

AIDAN → And suddently, you R all I need

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IN UMBRA NOCTIS :: Archives des RPs-