IUN DEMENAGE En savoir plus en cliquant ici
TUMBLR DE IUN Un nouvel univers plein d'horreur vient d'ouvrir ! Le visiter en cliquant ici
LYCANS Les loups solitaires ne sont plus acceptés, vous devez figurer dans une meute.
WOLPERTÏNGERS Merci de ne plus créer de wolpertïnger Loups, ou Félins, qui sont déjà en surnombres.

Partagez | 

 Je reste près de toi. [Stefan / Gaby]


Silence is a true friend who never betrays.

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 15 Avr - 15:17

*Je reste près de toi.*

Feat:Gabriella & Stefan





Allonger sur le lit, Stefan regard à côté de lui et voit la jolie minette qu'il a ramenée chez lui hier soir. Lâchant un soupire, ses yeux se posent sur le réveil qui indique 9h du matin, pour lui il est l'heure de se lever même si la nuit a été courte. Finalement, il se lève du lit enfilant un boxer avant d'aller à la cuisine préparer le café. Installer sur une chaise à se frotter les yeux, il remarque le journal où une photo de sa cousine est dessus. Il écarquille les yeux prenant le papier dans les mains afin de lire, entre-temps la minette s'était levé entourant ses bras autour de sa taille, le caressant tendrement et déposant ses lèvres sur l'épaule de Stefan mais celui-ci prend la main de la jeune femme dans la sienne avant de tourner son visage vers elle. Je dois y aller, j'ai un truc à faire c'est important. Ferme la porte derrière toi t'inquiète par personne ne rentra pas. Il ne la laisse pas répondre, filant dans la salle de bain pour se prendre une douche, s'habiller et lorsqu'il sort de la salle d'eau, la jeune femme avec qui il a passé la nuit était partie.

Il prend donc ses clés, fermant la porte derrière lui et monte dans sa voiture partante direction l'hôpital. Il ne sait pas trop ce qui s'st passé, il n'a pas tout lu mais apparemment celle-ci est une miraculée car elle a survit à un accident. Ben encore heureux qu'elle y a survécu. Arrivé sur place, il va à l’accueil se retrouvant devant une femme. La chambre de mademoiselle Gabriella Rowanwoods s'il vous plaît. Il la regarde droit dans les yeux lui faisant son petit sourire en coin attendant qu'elle lui donne. Au début elle refuse pensant qu'il était un de ces journalistes ou dieux sait quoi, mais il lui dit qu'il est de la famille... Je ne veux personne dans sa chambre hormis les médecins et le gars qui la aider. Malheureusement, il ne connaît pas le prénom mais surement qu'il est à l’hôpital...

Il arrive enfin devant la porte de la chambre mais avant d'ouvrir celle-ci, il regard par la fenêtre sa cousine allonger sur le lit. Serrant ses poings fermement, si jamais il chope celui-ci qui a fait ça il le tue sur place. Une personne le voit l'observer, alors elle va à sa rencontre et ensemble il discute un peu. Apparemment celui-ci se trouve être le médecin de Gaby. Il lui explique ce qu'elle a après qu'il le lui a demandé mais, la question qu'il se pose c'est est-ce-qu'elle s'en sortir ? Le médecin lui répond alors d'entrée dans la chambre afin d'être auprès d'elle, car une présence peut l'aider. Il finit par partir le laissant seul. Il reste quelques minutes de plus dans le couloir avant d'ouvrir la porte et d'y entrer. Il prend une chaise se plaçant près d'elle et s'installe attendant qu'elle ouvre les yeux. Gaby est dans une salle état, la voir plâtré côté gauche sa jambe et sa hanche, un bandage de sa hanche qui fait tout le tour, un strap sur le poignet gauche car celui-ci est brisé également et des cicatrices sur le visage, cela lui fait mal de la voir ainsi. Doucement, il dépose sa main au sommet de son crâne la caressant tendrement, essayant de lui faire ressentir sa présence.

©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 22 Avr - 16:26
Stefan - Gabriella


Elle sortirait très bientôt, apparemment quelqu'un était passé pour effectuer les démarches nécessaires pour sa sortie. C'était son médecin qui lui avait dit, elle avait écouté sans trop comprendre, tout ce qu'elle avait gardé en mémoire, c'était qu'elle allait pouvoir quitter cette chambre, rapidement et pouvoir sentir l'air frais. Parce qu'ici, elle n'avait que l'air saturé en une odeur aseptisée qui la rebutait de plus en plus. Il était parti depuis peu de temps, ou peut-être un peu plus que ce qu'elle n'avait pensé, car il lui avait administré une dose massive de calmant pour son poignet. Elle souffrait énormément, bien plus que pour le reste de son corps. Encore quelque chose qui était difficile à comprendre, mais pour le moment, elle était dans les bras de morphée sans vraiment y être. Des songes peuplaient sa tête et elle n'arrivait pas à savoir si c'était juste des songes où ce qu'elle avait déjà pu voir en vrai.

Une main vint se poser sur le haut de son crane l'obligeant à soupirer et à ouvrir les yeux délicatement. « Waouh » lâcha-t-elle sans s'en rendre compte. L'homme au-dessus d'elle lui faisait penser à l'un de ses pirates qu'elle aimait beaucoup dans les livres. Le séducteur qui savait ce qu'il désirait et chassait sa proie jusqu'à l'obtenir. Elle devait rêver, car elle ne se souvenait pas d'avoir une personne de son si petit entourage ainsi, enfin à part un autre homme, mais elle ne voulait pas y penser. Elle rouvre doucement les yeux au bout de quelques instants, se disant qu'elle allait se retrouver seule, une fois de plus sauf qu'il était toujours là. Depuis que Blue était parti, quelques jours plus tôt, personne n'était venu, elle se demandait même si quelqu'un tenait à elle, probablement que non.

« Je dois halluciner » murmura-t-elle en levant sa main valide vers celui qui était dans la chambre. Elle lui toucha le visage, la figeant par la même occasion. Redescendant sa main sur le lit, elle aurait aimé se redresser, mais sa hanche ne pouvait pas. Elle n'arrivait pas à se détacher de ce visage, se demandant qui il pouvait bien être. La question aurait pu être posée, si elle ouvrait la bouche, mais elle ne le fit pas pour le moment. Il n'avait pas d'ailes, ni d'auréole, ce n'était donc pas un rêve, juste une réalité qui la dépassait. « Qui êtes-vous? On se connait? » demanda-t-elle doucement avant de se reprendre tout aussi vite. « Veuillez m'excuser si on se connait, s'est juste que l'accident m'a fait perdre une partie de ma mémoire et, ce n'est pas intentionnel si je vous ai oublié » disait-elle en étant complètement absorbé par ses yeux. Il avait un regard envoutant, mais par dessus tout elle y voyait quelque chose qu'elle n'arrivait pas à trouver, de la peine peut-être ? « Surtout avec des yeux pareils... » murmura-t-elle par inadvertance.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Dim 3 Mai - 22:08

*Je reste près de toi.*

Feat:Gabriella & Stefan







Stefan la regarde avec tendresse caressant ses beaux cheveux. Il sait parfaitement qui elle est contrairement à elle mais qu'importe. Le médecin lui a dit ce qu'elle a, les séquelles, les bleus tout ce qui lui est arrivé. Inutile de dire qu'il s'en veut de ne pas avoir été là pour elle. Déposant un baiser sur son front, elle finit par ouvrir les yeux doucement. Le lycan lui adresse alors un petit sourire qui se veut être rassurant, un sourire qui s'agrandit en entendant le son de sa voix. Si elle hallucine, bien sûr que non. L'homme hoche la tête négativement en guise de réponse. Lorsqu'elle touche son visage, il ferme un instant les yeux avant de les ouvrir à nouveau pour plonger son regard dans le sien. Je suis désolé, j'aurais voulu venir plus tôt. Dit-il dans un murmure qu'elle peut entendre.

Gaby ne se rappelle de lui, ce qui d'un côté l'arrange, ainsi il peut lui dire la vérité sur eux deux. Avant son accident il s'était rapproché d'elle et ils étaient devenus amis, aujourd'hui, ils peuvent être plus qu'amis, se considérer comme famille. Il l'écoute attentivement, il ne veut en aucun cas qu'elle se fatigue donc il prend bien soin de pas trop la faire parler mais il est tellement inquiet pour elle... mes yeux ! Un nouveau sourire s'affiche sur ses lèvres en l'entendant parler de ses yeux, oui c'est vrai Stefan à un sacré regard, elle n'est pas la seule à le lui avoir dit. Elle aurait été une femme comme ça, il aurait surement joué avec elle mais, ce n'est pas le cas. Chut ! Ce n'est pas grave Gaby ne t'inquiète pas. Et oui on se connaît. Je suis ton cousin donc ce qui fait de toi, ma cousine. Il l'a regard tendrement dans un sourire qui se veut tendre également. Est-ce-que tu veux quelque chose ? Un verre d'eau peut-être, si tu as faim je peux essayer de te trouver un repas digne de ce nom si tu veux ? Tout le monde sait que la nourriture de l'hôpital est toutes simplement infecte.


©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Dim 10 Mai - 22:38
Stefan - Gabriella


Les sourcils froncés, elle chercha dans sa mémoire un cousin, mais n'en trouvait pas, en même temps il lui manquait des parcelles, mais avec le coma de plus d'une semaine et le fait qu'elle s'était enfoncée comme son médecin lui avait dit, c'était normal. Sauf qu'il lui avait semblé qu'elle n'avait plus de famille selon... Aidan, mais il s'était fait passer pour son compagnon. Tout était si compliqué qu'elle en avait le tournis. Plus tôt, pourquoi plus tôt? Elle ne semblait pas comprendre et se débrouilla pour remonter un peu son corps en hauteur, se sentant trop enfoncée dans le matelas. Elle pencha la tête sur le côté pour essayer de le remettre, mais non, rien ne lui venait.

« Comment se fait-il qu'il y ait autant de canons dans ma vie sans que je sois avec aucun? » murmura-t-elle plus pour elle-même, mais se rendit compte qu'elle avait parlé tout de même assez fort pour qu'il l'entende. « Désolée, je, ce n'était pas contre vous, enfin toi, je... laisses tomber. » Elle ferma les yeux une seconde, peut-être deux puis les rouvrit, non il était bien là, toujours devant elle, lui disant qu'il était son cousin. De quel côté l'était-il? Elle avait envie de savoir, d'en savoir plus, peut-être pourrait-il combler les manques de sa mémoire défaillante ? Manger, boire, boire, manger, non, juste de l'eau cela lui suffirait, elle n'avait quasiment jamais faim, ce qui obligeait le médecin à venir lui faire les gros yeux pour qu'elle s'alimente correctement, mais cela lui restait sur l'estomac, comme si elle n'avait pas mangé à sa faim durant des semaines, voire des mois, ce qui ne lui ressemblait pas, en tout cas pas ce qu'elle pensait d'elle.

« Je veux bien un verre d'eau... euh,  » elle cherchait son prénom, mais rien ne lui venait. « C'est quoi ton prénom? » demanda-t-elle en jetant un coup d'oeil dans la pièce. Non, il n'y avait personne d'autre, mais étrangement, elle se sentait presque en paix. Pas de problème particulier pour respirer, pas d'appréhension juste ce sentiment qu'ils n'étaient pas seuls, comme une présence non humaine, ce qui a fit lâcher un léger rire. «  Je crois que je deviens folle, j'ai cru que tu avais amené un animal avec toi. Tu pourrais me parler de notre famille? Tu es de quel côté? J'ai perdu des pans entiers de ma mémoire et si tu avais des renseignements... Nous étions proches? » demanda-t-elle de nouveau.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mar 19 Mai - 15:00

*Je reste près de toi.*

Feat:Gabriella & Stefan







En l'entendant parler, il ne peut s'empêcher de rire légèrement. Combien de fois il a pu entendre ce compliment. Elle présente ses excuses mais, il hoche la tête doucement tout en lui répondant. Je sais. Dit-il simplement. Mais je n'oublierais pas le fait que tu vient de dire que ton cousin est canon. Certes ça fait un peu prétentieux mais que voulez-vous, Stefan est un homme arrogant et il ne perd pas une occasion pour jouer de son charme. Et puis si cela fait sourire sa cousine alors tant mieux, il aura mis un petit éclat de soleil dans sa journée. Être dans une chambre d'hôpital au mur blanc, cela peut-être démoralisant.  Elle voulait de l'eau, il se lève donc et prend un verre vide pour verser de l'eau dedans qu'il tend à Gaby. Stefan. Tient voilà. Dit-il doucement en lui donnant le verre. Il la regard s'installant à nouveau près d'elle et lui adresse un petit sourire.

Il l'écoute et fronce légèrement les sourcils en l'entendant avant de sourire et de regarder autour d'eux, pourtant, il y n'a personne. Il se pince doucement la lèvre passant une main dans ses cheveux avant de lui répondre. Les animaux sont interdit ici Gaby. Dit-il d'une voix calme. Notre famille !! Elle veut qu'il lui parle de la famille mais Stefan ne sait pas trop quoi dire. Ton père et mon père sont frère. Cependant ils n'ont aucun lien de sang car ton père à était adopter. Mais, ça n'a rien changer pour mon père, il était frère un point c'est tous. On est proche sans l'être de trop, ta ton petit jardin secret comme tous le monde mais c'est surtout de la faute de mon père si nous le sommes pas. Mais, j'ai toujours eu envie qu'on soit encore plus proche... Que dire, comment lui expliquer que le gars qui lui sert de père et finalement un homme pourri. c'est vrai entre Stefan et lui c'est pas le grand amour après tous c'est de ça faute si la mère du jeune lycan est amnésique. Mais ça peut-être lui dire plus tard.  



©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 28 Mai - 23:03
Stefan - Gabriella


Elle riait doucement en l'entendant, il semblait réellement sérieux en se trouvant canon et il n'avait pas tort. Même si elle n'avait vu que le visage et sachant maintenant que c'était de sa famille, elle n'irait pas voir plus que ce qu'elle avait sous les yeux. « Stefan, c'est joli » disait-elle en attrapant le verre d'eau et buvant une gorgée. Elle le lui redonna et s'installa mieux contre son oreiller. « Je sais, pas d'animaux, pas de fleurs, rien dans cet endroit. » soupira-t-elle en l'observant un peu plus. Elle se demandait de qui il pouvait tenir, apparemment, c'était de son père, mais elle n'avait pas de souvenirs, enfin très peu. Elle hôcha la tête doucement par l'affirmative, comprenant ce qu'il lui disait.

« Je comprends mieux, je veux dire ton père et le mien. Nous sommes cousins sans l'être vraiment, je, je crois. » annonça-t-elle sans vaiment chercher à comprendre ce qu'elle disait. « Mon père et le tien sont frères... Je crois que je n'ai pas de frères et soeurs. Et toi? Tu sais, c'est peut-être pour cela que je ne me souviens pas de toi, parce que si nous ne pouvions pas nous parler, c'est, enfin, c'est à cause de quoi? Ton père ne, n'aime pas... moi? » demanda-t-elle en se posant une multitude de question. « Nous ne sommes pas proches alors... mais cela peut peut-être se faire, tu ne crois pas? » continua-t-elle en baissant le regard. Elle ne savait pas quel âge elle avait, tout comme le reste, mais savait qu'elle avait une boutique quelque part, sans compter une maison, elle avait des brides de souvenirs qui étaient en place, mais d'autres avaient comme disparus de la circulation.

« tu as quel âge? Et moi? Tu le sais? Tu habites ici depuis longtemps?  » Elle aurait voulu poser d'autres questions, mais elle venait déjà d'en donner un certain nombre, et ne voulait pas le saouler pour le faire fuir. « Désolée, je crois que je vais arrêter de poser trop de questions, sinon nous n'aurons plus rien à nous dire par la suite. » disait-elle en souriant de plus bel. Elle se demandait comment pouvait bien être son père à lui, pour qu'il ne veuille pas que son propre fils apprennes à connaitre la fille de son frère adoptif. Peut-être que son propre père était du même acabit? Peut-être qu'il s'était enfuit également de leur famille pour une quelconque raison obscur? La jeune femme n'avait pas de souvenirs de sa famille, juste d'une maison, d'une forêt, de lumière et d'animaux. Elle soupira doucement ne cherchant pas à vouloir se remémorer autre chose, car d'une, cela lui faisait mal à la tête et de deux, elle avait quelqu'un de sa famille à son chevet qui pouvait lui donner toutes sortes de détails, enfin il était vrai qu'ils ne se connaissaient pas plus que cela. Elle espèrait que cela change, car elle le trouvait gentil.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mar 2 Juin - 17:52


*Je reste près de toi.*

Feat:Gabriella & Stefan







Merci. Il lui adresse un sourire en l'entendant dire que son prénom était joli. Stefan le savait déjà car il l'a déjà entendu ce compliment de la bouche de beaucoup de personnes, enfin beaucoup de femme qui ont finit dans son pieu d'ailleurs. Gaby avait cru apercevoir un animal dans la chambre, cependant les animaux sont interdit ici et puis il n'est pas venu avec un chien ou autre animal de compagnie... Le fait qu'il n'y est pas de fleure, qu'il n'y a rien dans cette chambre, ne l'enchante guère. Il veut bien la croire, c'est pourrie, les hôpitaux c'est fait pour se faire soigner mais personnellement si Stefan se trouve coincer ici surement qu'il aurait envie de se suicider tient, ça se comprendrait en même temps. On peut y remédier pour les fleures. Dit-il en lui touchant le bout du nez pour la faire sourire. Stefan n'a pas vraiment de contact avec les membres de sa famille. En même temps c'est difficile d'être proche de sa mère quand celle-ci ne se souvient de lui. Sa petite soeur, elle ne sait pas qui il est réellement et si Stefan tient à rester loin d'elles, c'est pou les protéger de son père. Le lycan sait parfaitement de quoi il est capable et donc il tient pas à ce que les membres de sa famille soit en danger...

Stefan lui parle un peu de la famille et apparemment elle comprend... Oui c'est ça mais, pour nous ça change rien, même si on a pas de lien de sang. Dit-il avec un petit sourire. Non, tu en as pas Gaby. A moins que ton père est était voir ailleurs. C'est une chose qu'il a penser mais qu'il ne lui a pas dit. Par contre lui, il en as une de soeur, sauf qu'elle ne sait pas qu'il est là. Stefan n'est jamais loin de sa petite soeur, ni de sa mère, il reste près d'elles pour prendre soin des deux jeunes femmes c'est tous. Moi c'est plus compliqué ma chérie. Je t'expliquerais ma vie quand tu ira mieux. Dit-il avec un petit clin d'oeil. Concernant notre relation, bien que mon père ne veuille pas qu'on se voit, je passe au dessus de ce qu'il dit. Tu te souvient peut-être pas mais je n'ai jamais écouter mon père. J’évitais juste de te voir pour te protéger de lui. Lorsqu'il était gamin le lycan n'écouter pas vraiment son père alors aujourd'hui qu'il a 30 ans, il va encore moins l'écouter. Cependant, bientôt ce sera terminé les retrouvaille en cachette car, Stefan compte faire partir son père d'ici. Il a retrouver sa mère et à présent le jeune lycan craint pour elle. Hors de question qu'il lui arrive du mal... Ne t'occupe pas de mon père, il en vaut pas la peine Gaby. Mais ta raison, on peut changer ça. Dit-il avec un sourire. Rien ne lui fera plus plaisir d'être proche de sa cousine. Gabriella finit par demander quel âge à Stefan ainsi que le sien, oui c'est vrai que lorsque ne sait plus qui ont n'est, on peut pas savoir non plus âge qu'on a. C'est pas compliqué, on a le même âge tous les deux, c'est-à-dire 30 ans. Pose de question autant que tu veut ma chérie, j'y répondrais du mieux que je peux.

C'est pas évident à tous expliquer, surtout qu'avant ils se connaissaient mais Stefan ne lui avait rien dit concernant leur lien de parenté. Alors le fait qu'elle es perdu la mémoire arrange l'homme. Repose toi un peu, je reviens. Il lui dépose un tendre baiser avant de se lever et de sortir de la chambre. Il avait besoin de prendre l'air, mais d'un café, peut-être qu'il pourrait chopé le médecin afin de savoir quand est-ce-qu'elle pourra sortir d'ici et d'autres questions qui lui traverse l'esprit. Il tient à savoir qui la mis dans cet état là.... Cherchant une machine à café et le médecin, Stefan finit par se perdre dans l'hôpital, tournant au rond il abandonne la cherche du médecin et donc cherche la chambre de sa cousine à présent, il tourne en rond encore, encore et encore et au bout d'un moment, voir 1 heure, il finit par tomber dans la bonne chambre. Ah enfin. Il s'approche d'elle jetant à la poubelle son café vide, oui il a eu le temps de finir son café vu qu'il tourner en rond dans l'hôpital. Le beau lycan se place dans le lit juste à côté de Gabriella posant son bras sur elle comme pour se rassurer de sa présence. Ce n'est pas un rêve, elle est bien là et il peut la toucher sans qu'il est à se poser des questions ... Désolé, je me suis perdu. Dit-il d'une voix calme. Il repense au moment où il a ouvert la porte d'une chambre pensant que c'était la sienne. Et en fait non, il est tomber sur une veille dame, ensuite il a ouvert une autre porte qui était le placard et une autre où il est tomber sur un médecin et une infirmière en plein .... enfin, je vais pas vous faire de dessin. Vive le sursaut qu'ils ont fait d'ailleurs. Bref rien à ciré de tous ça, maintenant il est là, c'est ce qui compte.


©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Sam 6 Juin - 16:18
Stefan - Gabriella


Le temps qu'il soit parti chercher un café, la jeune femme était contente de pouvoir parler à quelqu'un de sa famille. Elle ne cherchait même pas à savoir s'il était bien de sa famille ou non, elle ne cherchait pas à savoir s'il mentait ou non, tout ce qui lui importait c'était qu'elle sentait qu'il disait la vérité. Elle ne savait plus trop les fleurs qu'elle aimait, mais savait qu'elle ne pouvait pas en avoir ici, pas dans ce service. Mais il était vrai que les pièces étaient ternes. Parfois elle entendait du bruit dans les couloirs, et imaginait ceux qui passaient. Il avait une vie compliquée, qui n'en avait pas ? La sienne semblait presque en lambeaux, tandis que celle de Stefan... elle n'en savait rien, rien du tout, mais avait hâte de le connaitre un peu plus. Ainsi son père ne voulait pas qu'ils se voient, mais  pourquoi? Elle avait tant de choses à dire, à demander, mais préférait se taire. D'une part parce qu'il n'était pas de retour dans la chambre, et d'autre part parce qu'elle ne voulait pas le faire fuir. Il était venu la voir et elle comptait bien qu'il reste un moment avec elle.

« Ce n'est rien, » disait-elle en réponse au fait qu'il se soit perdu. « Je n'ose imaginer les dédales de ces couloirs. A chaque fois qu'ils m'emmènent dans une de leur salle pour vérifier que je suis toujours entière, enfin presque, ils me font passer par un certain nombre de couloirs, d'ascenseurs, si bien que je ne saurais même pas où se retrouve la sortie. » finissait-elle par dire en riant. « Alors, racontes-moi un peu ce que tu fais comme travail, comment tu as su que j'étais ici ? Je ne te donnais plus de nouvelles ? » demanda-t-elle avec un grand sourire. « tu sais, je n'ai pas de souvenirs de mon père, ni du tien, mais nous sommes adultes, ils peuvent dire ce qu'ils veulent et puis si on s'entendait bien avant, je ne vois pas pourquoi on ne devrait plus se voir. » continua-t-elle en se redressant un peu.

Elle passa une main sous le drap, se grattant le haut de la cuisse, « Cela démange souvent » expliqua-t-elle en faisant un peu la tête. « Le plâtre qu'ils m'ont mit va être ôtés dans quelques jours pour pouvoir mettre autre chose de plus leger, tant je suis enrubannée de partout, il ne manque plus qu'une partie du haut du corps et je ressemblerais à une momie. » finissait-elle par dire en riant de plus bel. Cela lui faisait du bien, elle avait l'impression de ne plus avoir ri depuis longtemps et sentait ses joues lui faire mal. C'était surement dû à l'accident le fait de ressentir des douleurs, l'une des infirmières était venue avec un miroir pour lui montrer les cicatrices qui ne resteraient pas, peut-être un peu sur le côté, près de ses cheveux, mais cela aurait pu être pire, car elle aurait pu être morte. Elle ne cessait de sourire en le regardant, saperlipopette, qu'est-ce qu'il était canon comme cousin, il devait avoir beaucoup de femmes qui lui tournaient autour.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 17 Juin - 18:09

*Je reste près de toi.*

Feat:Gabriella & Stefan







Près d'elle, il peut sentir sa délicieuse odeur. La voir près de lui le rassure beaucoup, il avait eu peur de la perdre donc la savoir en vie est une chose qui le rassure énormément. Il lui avait présenté des excuses à cause du temps qu'il a mit avant de revenir dans la chambre, mais en même temps il s'était perdu dans ce grand hôpital. Stefan n'aime pas les hôpitaux c'est pas pour rien. L'odeur que sa dégage, les mur blancs qui l'entoure, ça le fait penser à un asile de fou tient sauf qu'ici ils soignent les gens pour des blessures qui sont vrai et non dans la tête. En parlant de sortie, maintenant qu'elle en parle, il ne peut s'empêcher de regarder derrière lui comme pour chercher la sortie mais pas sur qu'il la trouve du premier coup... Ouais, pas sur que je sors d'ici en quelque seconde si tu veut mon avis. Dit-il avec un petit sourire et en riant légèrement. Elle voulait savoir ce que je faisais comme boulot, je me masse la nuque un instant avant de répondre. Oh tu sais c'est pas très intéressant, je suis chasseur de biens immobiliers et j'ai lu dans le journal que tu était ici, ils t'appellent la miraculée vu l'accident que tu as eu et que tu es toujours en vie. Stefan lui caresse la joue tendrement comme pour la détendre, déposant par la suite un baiser sur son front restant tout près d'elle. Il n'avait peut-être pas le droit d'être sur le lit avec elle mais, il s'en fiche pas mal. Ton père je ne le connais malheureusement pas vraiment, quant-à mon père, ça fait des années que je ne l'ai pas vu, après .... ce qu'il a fait j'ai coupé les ponts avant que je ne le tue. C'est sur que si Stefan serait rester avec ce qui lui sert de père, aujourd'hui il ne serait plus là, il serait mort ... Tu as raison, je ne vois pas pourquoi on ne devrait pas se parler ...

Il la laisse passer une main sous le drap et voit celui-ci bouger, elle lui explique alors que sa la démange ce qui fait sourire le beau lycan. Il n'aurait pas était son cousin il aurait fait quelque chose pour qu'elle oublie mais ce n'est pas le cas donc il s'abstient de faire ou dire quoique ce soit. Il se contente de rire avec elle à ce qu'elle dit... Je t'imagine bien tient plâtré de partout ressemblant à une momie, tant que tu ressemble pas à un zombie. Dit-il en lui faisant un clin d'oeil. Il la regarde dans les yeux avec un sourire, laissant son regard plonger dans le sien avant de finalement entendre son portable vibrer. Pourtant, il a bien dit qu'il ne voulait pas être déranger par qui que ce soit vu qu'il était en compagnie de sa cousine. Cependant, en voyant le numéro qui est afficher, il regarde Gabriella. Excuse moi, je dois répondre. Il descend du lit s'éloignant d'elle un peu et répond. L'homme au bout du fil lui explique alors que sa mère à était retrouvé par son père et vu les menaces qu'il lui a fait, elle est partie après avoir fait ses valises avec sa famille... D'accord je vois, ouais, je vais réglé ça tout de suite. L'homme au téléphone me demande alors ce que je vais faire, je garde un instant le silence avant de répondre. Je vais faire ce que j'aurais du faire depuis longtemps. Il raccroche son portable ne laissant pas le gars lui répondre à cela et ce tourne vers sa cousine qui est allonger sur le lit. Elle avait dû l'entendre mais qu'importe.Gabriella. Dit-il en soupirant légèrement et en passant sa main dans ses cheveux. Je suis désolée mais je vais devoir y aller. Il la regarde un instant sachant très bien qu'une fois après avoir fait ce qu'il a à faire, il ne pourra pas revenir la voir, en tous cas, pas toute de suite. Je dois faire quelque chose et je.... je ne pourrais pas revenir te voir, en tous cas pas tout de suite. Il s'approche plus près afin de lui faire un bisous sur le front. Cela lui déchire le coeur car il vient juste de la retrouver et là il va la perdre à nouveau. N'oublie pas que je t'aime et que je t'aimerais toujours. Ne m'oublie pas cousine. Il préfère ne rien lui dire afin qu'elle ne devienne pas sa complice, mais de toute façon il n'a pas besoin de parler pour comprendre ce qu'il va faire, on peut le voir rien qu'en regardant son regard. Il se redresse en regardant sa cousine et s'éloigne d'elle, lui jette un dernier regard avant de finalement sortir et fermer la porte derrière lui avec une seule idée en tête tuer ce qui lui sert de père même si celui-ci est un flic puissant...



©BlackSun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 17 Juin - 19:03
Stefan - Gabriella


Il était parti et elle n'avait pas sut le retenir. Quelque chose dans son regard lui paraissait trouble, elle n'arrivait pas à savoir ce qu'il allait faire, mais cela allait être dramatique. De cela, elle en était certaine. Elle ferma les yeux, laissant son esprit vagabonder sur lui. Elle avait appris beaucoup d'éléments sur sa vie edt son père, le sien, elle n'en saurait pas plus. Il l'avait fait rire et même sourire. C'était un de ces rares moments où elle se sentait bien, comme oubliez les tracas, ce qui était le cas, vu qu'elle ne s'en souvenait pas le moins du monde.

Elle se demandait bien ce que c'était chasseur d'immobilier, ne connaissant pas ce mot biens immobiliers... Il traquait des maisons ou des immeubles ? C'était sûrement quelque chose s'en approchant. Les parents, c'était un problème pour lui, pour elle aussi. Elle se souvenait de sa mère, une grande, brune toujours avec un chignon, la tête au dessus d'une marmite à préparer le repas, sûrement. Elle ne se souvenait pas de ce qu'il pouvait y avoir à l'intérieur, juste qu'elle était souvent dehors à jouer.

Il reviendrait, oui, elle en était certaine, mais pas maintenant. Quelque chose lui fit prendre conscience qu'elle risquait de le perdre, au fait de ce qu'il venait de dire sans le vouloir. Il allait, non, il n'allait pas faire cela ? Il n'allait pas faire ce qu'elle croyait qu'il fasse... Elle se secoua mentalement, sachant pertinemment qu'elle ne pouvait pas bouger comme elle le désirait pour l'instant. « Un zombie, je dois bien y ressembler » murmura-t-elle juste pour elle-même, car elle était de nouveau seule depuis un moment dans sa chambre. Vivement qu'elle sorte d'ici et puisse enfin prendre l'air pur. Il l'aimait et la façon dont il l'avait dit impliquait bien qu'ils ne se reverraient pas de sitôt...

Elle soupira, rouvrant les yeux en entendant sa porte se rouvrir. Il s'agissait d'une infirmière qui venait s'occuper d'elle, tension et autres examens furent fait dans le froid, sans qu'elle ne sache pourquoi le personnel était ainsi avec elle, surtout qu'elle ne leur demandait jamais rien, sauf le bassin, ce qui lui mettait une honte pas possible, mais elle n'avait pas le choix. Stefan... Elle espèrait pouvoir le revoir un jour, même si ce n'était pas demain, peut-être qu'elle s'était fait des idées et que se serait lui qui viendrait la chercher pour sa sortie, qui sait ?



The End

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

Je reste près de toi. [Stefan / Gaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Reste près de moi. J'ai besoin de toi. || Drew Bolton.
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'avenir dira le reste.
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Des nouvelles de Gaby DEVILLONI ?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IN UMBRA NOCTIS :: Archives des RPs-