IUN DEMENAGE En savoir plus en cliquant ici
TUMBLR DE IUN Un nouvel univers plein d'horreur vient d'ouvrir ! Le visiter en cliquant ici
LYCANS Les loups solitaires ne sont plus acceptés, vous devez figurer dans une meute.
WOLPERTÏNGERS Merci de ne plus créer de wolpertïnger Loups, ou Félins, qui sont déjà en surnombres.

Partagez | 

 “If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”


Silence is a true friend who never betrays.

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 26/12/2014 Nombre de messages : 254 Points : 2766 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Colin O'Donghue DC : Ezra Galloway J'ai utilisé des images de : moi c'est pr ca que c'est moche & Tumblr
J'ai : J'ai 50 ans mais 30 ans d'apparence physique Je travaille comme : à prétendre être un humain décent doté d'un cerveau fonctionnel Actuellement, je suis : célibataire, je suppose que c'est le terme
Tell Me More
Got It !

Dim 19 Avr - 16:28
“If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”
Siam O'Scáthach & S. Morgan McDougall


Siam m'avait traîné à la plage, et je ne m'étais pas vraiment fait prié, soyons réaliste. Elle avait probablement noté que j'avais la tête un peu ailleurs ces derniers temps, hanté par le souvenir atroce de ce que ce type m'avait fait ... mais je n'avais pas voulu lui dire la vérité, par peur de me faire rejeter, de la décevoir mais peut être que je devrais écouter les conseils d'Ewen, et lui avouer la vérité, il m'avait prouvé qu'il ne m'avait pas considéré moins pour autant. Mes joues rosissaient encore un peu au souvenir de cette soirée avec lui. J'avais découvert la plus belle chose au monde, et le précieux souvenir m'était du baume sur mes plaies. J'étais ravi d'être tombé sur lui, mon ange gardien probablement ... il était doté des ailes en tous cas. Je savais qu'il n'apprécierait pas que je le qualifie de cette façon, et je comprenais mieux pourquoi maintenant qu'il m'avait parlé de son propre passé, mais mes sentiments à son égard n'avait pas changé, au contraire après cette nuit, il avait pris de l'intensité. Je chassais néanmoins l'image de ma tête, ne voulant pas être de compagnie désagréable pour mon amie précieuse et la première à m'avoir tendu la main à mon arrivée.

Je glissais un bras autour de ses épaules, avec un peu d'hésitation. J'avais limité mes calins depuis que le nucke m'avait souillé mais je commençais à comprendre que cela n'aiderait pas ma cause de refuser le contact de mes amis. Je finissais par poser mon regard sur elle, et lui offrait un sourire timide. - Merci pour cette sortie, Siam ... Je me rendais compte que je m'étais tellement retiré dans ma bulle que je n'avais aucune idée de comment aller sa vie, si mon plan de la saint valentin avait finalement marché. Si elle et Kieran s'était avoué leurs sentiments même si mon estomac se nouait un peu avec appréhension, j'espérais ne pas l'avoir envoyé dans les mâchoires d'un monstre. Après tout il était un nuck comme cette bête immonde qui avait fait de ma vie un enfer. Je ne désirais aucunement qu'elle passe par la même chose que moi, et je savais que si c'était le cas, je ne retiendrais guère mes pouvoirs pour la venger. Parce que même si je me refusais à faire couler le sang d'innocents, ce ne serait pas le cas. J'avais été faible une fois mais maintenant je savais ce que mon père tentait de me faire comprendre. Protéger les siens étaient le but d'une vie.

Je l'invitais à s'asseoir sur le sable avec moi, repoussant un peu la baignade que je savais nous pourrions improvisé plus tard. Le lieu un peu reculé des touristes me permettrait de prendre mon apparence animal sans me soucier de dénoncer notre existence. - Je suis désolé pour mon comportement ces derniers temps ... Je n'ai pas été un très bon ami. Je laissais la sincérité de mes yeux appuyer celle de mes mots en tournant un visage sérieux vers elle. Je n'avais pas de réelles excuses à offrir si ce n'est que je me rendais compte que j'avais été injuste de la pousser inconsciemment loin de moi. Je laissais ma main glissait dans ses boucles blondes dans un geste tendre et affectueux comme j'avais pu souvent le faire auparavant. - Je vais m'améliorer et me rattraper je te le promets. Maintenant dis moi ... Est-ce que tu vas bien ? Parce que c'était la question principal qui me hantait plus que tout.





© Superno√A ; pour In Umbra Noctis



“The most beautiful things in the world cannot be seen or even touched, they must be felt with the heart.”
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Leprechaun
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t321-waow-jolies-jambes-a-quelle-heure-elles-ouvrent-siam http://umbra-noctis.forumpro.fr/t250-kiss-me-til-you-re-drunk-and-i-ll-show-you-siam http://umbra-noctis.forumpro.fr/t566-siam-le-souvenir-a-le-meme-pouvoir-que-l-ecriture
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 17/12/2014 Nombre de messages : 985 Points : 7956 On me connait sous le pseudo : Supernova Je porte l'avatar de : Amanda Seyfried DC : Magyar& Orphée J'ai utilisé des images de : Tumblr & Sunshine - Merci Selenou pour l'illustration ! <3
J'ai : vingt-neuf ans Je travaille comme : Agent immobilière et vice présidente de la Winghelow Enterprise Holding Actuellement, je suis : (Veuve)
Tell Me More
Got It !

Jeu 23 Avr - 15:22
“If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”
Siam O'Scáthach & S. Morgan McDougall


Depuis quelques jours le soleil l’emportait sur la grisaille. Le printemps prenait ses droits et la vie renaissait un peu plus chaque jour au même titre que les envies de grand-air. Siam elle-même, avait besoin de sortir un peu. Après une longue période à ne vivre qu’entre le bureau, l’appartement de Kieran et de temps en temps, le sien, elle avait l’impression de tourner en rond… Pire encore, il y avait un élément de sa vie qui lui manquait cruellement. Morgan. La Leprechaun avait la fâcheuse impression de ne pas suffisamment le voir, de l’abandonner au profit de Kieran… de le perdre de vue, alors qu’il vivait chez elle… paradoxe dont elle avait prit conscience le matin même, et auquel elle voulait mettre rapidement fin. Car même s’il paraissait désormais normal de passer d’avantage de temps avec Kieran, Siam ne pouvait pas s’empêcher de ressentir une certaine culpabilité vis-à-vis du Selkie. Elle le délaissait bien trop souvent. Pourtant, il avait toujours la même importance à ses yeux. Il lui était précieux, presque vital même car finalement, il était celui qui lui avait ouvert les yeux sur bien des choses. Et son amitié lui était si importante qu’elle regrettait de le négliger ainsi ces derniers temps. Alors, elle était venue le chercher, et ne lui avait pas laissé le choix ! Aujourd’hui les bonnes habitudes allaient reprendre ! Elle allait s’occupe de Morgan, et ils iraient nager. Lui prouver qu’elle ne l’oubliait pas, qu’il était toujours d’importance pour elle. Siam avait bien trop longtemps vécu dans sa bulle depuis la saint-valentin, et elle n’appréciait pas vraiment ce qu’elle constatait après l’avoir enfin fait éclater.

Surtout que du peu qu’elle avait pu observer Morgan, Siam avait rapidement remarqué  que quelque chose n’allait pas. Etait-ce justement parce qu’elle l’avait délaissé ? Non… il était heureux de passer du temps avec elle. Mais il semblait bien que quelque chose le hantait, et que ses pensées parfois étaient troublées. Ce qui ne plaisait pas réellement à la Leprechaun qui comptait bien tirer tout cela au clair… En attendant, elle l’avait trainé à la plage, avec un panier de pique nique et sa très fameuse combinaison de plongée. L’idée pour jouer les sirènes quand il faisait encore très froid. Pour une créature de la terre, Siam s’en sortait à présent pas mal dans l’eau, grâce à l’aide du Selkie. Du moins… elle avait comprit le principe de l’apnée et avait cessé de se prendre de l’eau dans le nez ou de boire la tasse toute les deux minutes. C’était déjà pas mal, pour une Leprechaun ! Elle observait un peu l’éclat du soleil sur la mer quand elle sentit le bras de Morgan glisser autour de ses épaules. Un contact donc il l’avait privé durant un moment et qui semblait déjà hésitant… Mais elle ne fit aucune remarque et se contenta de lui sourire alors qu’il faisait de même, bien que timidement. «  Merci pour cette sortie, Siam ... » La Leprechaun n’osa trop rien dire… elle avait l’impression de devoir l’apprivoiser pour comprendre cette distance qui s’était installée entre eux deux. A son invitation, elle s’installa sur le sable et en profita pour se lover un peu plus contre lui. Siam ne voulait pas s’imposer… mais s’était aussi une manière pour elle de lui montrer sa tendresse et sa présence, alors qu’il avait l’air… Si différent !

«  Je suis désolé pour mon comportement ces derniers temps ... Je n'ai pas été un très bon ami. » A l’entendre, Siam ne pu s’empêcher de rire… et c’était lui qui prononçait ces paroles ? Morgan… malgré ses changements d’attitude, restait fidèle à lui même. Siam avait tourné son regard vers lui, cherchant des réponses muettes dans les yeux du Selkie. Elle y trouva une certaine inquiétude, qui fit jaillir la sienne. Et soudainement, elle fut prise d’une certaine angoisse qui lui cloua le bec. C’était comme si maintenant qu’elle revenait vers lui, elle ne savait plus comment s’y prendre. A vrai dire, elle avait toujours douté de la marche à suivre avec Morgan. Un être hors du commun à ses yeux, à qui elle vouait un amour des plus purs alors qu’elle se sentait bien peu méritante d’en recevoir autant de sa part. Siam le laissa tranquillement passer la main dans ses cheveux, savourant ce geste familier, signe de leur complicité toujours présente.  « Je vais m'améliorer et me rattraper je te le promets. Maintenant dis moi ... Est-ce que tu vas bien ? » Distraitement, elle plia ses jambes en tailleur et se tourna vers son ami pour l’observer quelques secondes. « Petit phoque,  écoute moi bien…  » Elle lui attrapa le menton, doucement, mais avec asser de fermeté pour forcer son regard.  « Ne t’excuse pas pour ce genre de choses d’accord ? Si il y a bien une personne de nous deux, qui est censé le faire, c’est moi. Je n’ai pas été suffisamment présente pour toi ces derniers temps. Tu me pardonne ça ? » Puis elle se pinca un peu les lèvres pour éviter de sourrire trop bêtement avant d’enchainer. « Pour te répondre, ça va. Bien. Très bien même… enfin. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de parler de la très fameuse histoire de la saint-valentin je crois ! Explique-moi un peu ce qu’il t’es passé par la tête … ! » Elle lui lâchait un regard presque méfiant, mais son sourire radieux démentait une quelconque défiance. Morgan avait fait preuve d’une malice qu’elle ne soupçonnait pas chez lui, il l’avait piégé. Et il en avait résulté une soirée qui marquait désormais le début de sa relation avec Kieran. Morgan n’était pas idiot, il devait s’en douter. Mais elle ne savait pas trop comment aborder le sujet car au fond, c’était bien une première pour la Leprechaun.



© Superno√A ; pour In Umbra Noctis



We're falling in love
And your heart's against my chest, your lips pressed to my neck, I'm falling for your eyes, but they don't know me yet... And with a feeling I'll forget, I'm in love now ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 26/12/2014 Nombre de messages : 254 Points : 2766 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Colin O'Donghue DC : Ezra Galloway J'ai utilisé des images de : moi c'est pr ca que c'est moche & Tumblr
J'ai : J'ai 50 ans mais 30 ans d'apparence physique Je travaille comme : à prétendre être un humain décent doté d'un cerveau fonctionnel Actuellement, je suis : célibataire, je suppose que c'est le terme
Tell Me More
Got It !

Jeu 30 Avr - 15:52
“If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”
Siam O'Scáthach & S. Morgan McDougall


Je sentais mes sourcils se fronçaient, ne comprenant pas vraiment ses excuses à mon égard ... mais ces mots me réconfortaient comme un écho aux paroles d'Ewen. Il n'avait sûrement pas tort dans le fond, j'aurais du m'ouvrir à elle depuis le début. Elle ne me rejeterait pas même si il y avait toujours le risque de voir la déception au fond de son regard. Ou pire, la culpabilité et la colère. Je savais que la jeune leprechaun pouvait se montrer terriblement protectrice, comme ci me recueillir avait instauré une mission dans sa vie. Mais cela n'allait guère en sens unique puisque moi même, je la comptais comme mon unique famille, et voulait son bonheur avant toute chose. C'était probablement pourquoi je ne voulais entendre d'excuse alors que je la savais passé du temps avec Kieran. Ma distance à son encontre ne m'avait pas empêché de noter les détails et après connaître moi même, l'amour de la façon la plus tangible qu'il soit, je ne pouvais que lire l'expression sur son visage. Cependant une minuscule partie de moi, m'inquièter de la savoir avec un nuckelavee mais je ne me plierais pas au raccourci de ce monstre et ne ferait pas de son espèce une généralité. Pas alors que Kieran et Zadig ne m'avaient donné de raison d'envisager les complots dont le diable incarné avait fait preuve. Ils étaient différents certes mais ... Ils ne faisaient qu'écouter leurs natures profondes. Je sentais l'ébauche d'un sourire en entendant sa dernière question. Mon plan avait donc fonctionné, je n'avais pas vraiment fait les comptes dans ma tête bien trop préoccupés mais le sous entendu semblait naître au creux de ses paroles. Ou tout du moins, je le soupçonnais. Je n'étais pas encore un expert pour les sous entendus. Je fonctionnais bien trop de manière un peu trop franche, ne filtrant pas mes propos.

- Te souviens tu de cet après midi que ton ami et moi avons passé ensemble ? Celle du gâteau ? Je la regardais attendant un signe de sa tête, même si cela ne serait pas un souvenir bien dur pour elle à se souvenir car je n'avais pas vraiment eu l'occasion de recroiser le nuck depuis. Me sentant angoissé à la perspective de devoir affronter son regard, comme ci avoir subi un préjudice par l'un des siens me laisserait transparent à son regard. Je ne voulais pas qu'il lise les désarrois de mon âme. Je ne voulais pas non plus m'en souvenir. Je voulais me focaliser sur la suite, le restant ... Je voulais oublier ses mains désobligeantes, je voulais concentrer mon attention sur autre chose. Sur les mains douces, tendres, aimantes qui avaient tenté d'effacer les traces laissaient sur mon corps par cette infamie. Mais ce n'était pas toujours simple, je devais l'admettre. Je n'avais pas en moi de me reposer constamment sur les autres et si j'aurais aimé pouvoir me réfugier chez lui dès que mon moral tombait en berne, je ne pouvais m'imposer de cette façon dans sa vie. Je n'avais aucun mode d'emploi, aucune marche à suivre et je soupçonnais que c'était probablement le cas pour lui aussi. Il m'avait confié la vérité et c'était la raison pour laquelle je ne prenais pas encore trop d'inquiètude à ne pas l'avoir revu pour le moment. Le souvenir précieux suffisant pour le moment. Je ne pouvais et ne devais me montrer trop gourmand alors que j'avais déjà tant eux même si il m'arrivait de me retrouver à manquer la chaleur de son corps contre le mien.

- Nous avons discuté, et je le soupçonnais de nourrir à ton égard des sentiments similaires au tien ... Je sais qu'il était dur pour vous deux d'admettre vos désirs mais ... Je détournais le regard sur la mer, sa vue calmant tout en moi, m'apaisant. Parce que c'était sans le moindre doute, l’élément avec lequel j'étais aisément le plus confortable. - Je veux que tu sois heureuse, Siam. Et je me suis dit qu'il aiderait à te rendre ce bonheur. Je suis désolé si j'ai dépassé les limites ... Je commençais à m'accoutumer assez aux convenances humaines pour savoir que je n'aurais peut être pas fait les mêmes choix maintenant. Que j'avais probablement été trop pressant sur le sujet mais ma tête était encore rempli d'un ciel bleu fait de rêves utopistes à l'époque. Ma candeur de l'époque, irrémédiablement entaché dorénavant. Même si il m'en restait de fidèles fondations que ne me quitterait probablement jamais, qui ferait toujours de moi un être un peu étrange, un peu à part de la norme. - Mais tu n'as pas à t'excuser de passer du temps en sa compagnie, rien n'est plus important que le temps passé auprès des gens qu'on aime. Je déposais un baiser sur sa tempe pour appuyer mes dires et lui confirmer que je n'avais aucune rancoeur à son égard car elle passait beaucoup de temps avec son partenaire.





© Superno√A ; pour In Umbra Noctis



“The most beautiful things in the world cannot be seen or even touched, they must be felt with the heart.”
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Leprechaun
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t321-waow-jolies-jambes-a-quelle-heure-elles-ouvrent-siam http://umbra-noctis.forumpro.fr/t250-kiss-me-til-you-re-drunk-and-i-ll-show-you-siam http://umbra-noctis.forumpro.fr/t566-siam-le-souvenir-a-le-meme-pouvoir-que-l-ecriture
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 17/12/2014 Nombre de messages : 985 Points : 7956 On me connait sous le pseudo : Supernova Je porte l'avatar de : Amanda Seyfried DC : Magyar& Orphée J'ai utilisé des images de : Tumblr & Sunshine - Merci Selenou pour l'illustration ! <3
J'ai : vingt-neuf ans Je travaille comme : Agent immobilière et vice présidente de la Winghelow Enterprise Holding Actuellement, je suis : (Veuve)
Tell Me More
Got It !

Mer 6 Mai - 15:28
“If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”
Siam O'Scáthach & S. Morgan McDougall


Parler de tout cela avait une dimension presque… surréaliste. En vérité Siam ne savait pas y faire. Avait-elle une seule fois parlé de ses histoires de cœur avec quelqu’un ? Bien sur que non, elle n’en avait jusque là jamais eu. L’amour, le vrai. Celui qui vous dévaste et en même temps fait de vous une personne tout à fait complète, Siam en avait ignoré les effets jusqu’à les découvrir avec Kieran. Elle avait déjà toutes les peines du monde à être démonstrative avec le Nuckelavee, parler de son histoire d’amour avec Morgan était aussi des plus difficiles. Mais elle y parviendrait, sans doute… si le Selkie savait l’aiguiller et lui tirer les vers du nez. Parce que finalement, il n’y avait ni peur, ni à avouer être amoureuse. Surtout pas à Morgan ! «  Te souviens tu de cet après midi que ton ami et moi avons passé ensemble ? Celle du gâteau ? » Pensive, elle avait émit un simple son qui avait acquiescé à la place d’un mot ou d’un geste. Bien évidemment qu’elle se souvenait de cette journée-ci ! Elle marquait en quelque sorte, le début d’un chapitre important. Car après l’étrange épisode de la ruelle, les choses avaient pris une direction étonnante à partir du moment où Kieran avait décidé de venir la voir ce matin là. Et de pousser la porte de chez elle comme s’il était en territoire conquis. A partir de là, les choses avaient pris un sens nouveau pour Siam. Même si elles ne lui étaient pas apparues clairement avant le coup monté de la Saint-valentin…

Les yeux dérivants sur les mouvements de la mer, son éclat rutilant sous le soleil, elle attendit patiemment la suite. C’était agréable finalement, d’en parler. Et pas si angoissant qu’elle ne l’envisageait au départ ! « Nous avons discuté, et je le soupçonnais de nourrir à ton égard des sentiments similaires au tien ... Je sais qu'il était dur pour vous deux d'admettre vos désirs mais ... » Des sentiments… similaires à ceux de Siam. Décidemment, ce petit était clairvoyant. Surtout qu’à ce moment là Siam n’avait elle-même pas encore conscience de ce qu’elle voulait. De ce qu’elle ressentait. « Je vois… Petit futé ! Tu es bien plus malin que tu ne le laisse paraitre en vérité. » Elle pinça ses lèvres d’un air malicieux en y repensant, ses joues rosissaient rien que d’entendre les mots de Morgan, qui l’amenait à repenser à Kieran et à oublier quelque peu le trouble qu’elle avait ressentit chez son ami ses derniers temps. Trouble dont elle voulait découvrir la source… Elle voulut répondre au Selkie, mais elle sentit les mots sur le point de balbutier en franchissant ses lèvres et se ravisa. Elle sentit le regard de Morgan dériver lui aussi sur la mer. Se devait être un spectacle rassurant pour lui… quelque chose qui faisait partit de lui-même alors que la civilisation, il l’apprivoisait doucement. Même si parfois Siam avait l’impression de voir en lui un petit animal sauvage, apprivoisé, qui un jour souffrirait d’être privé de ses origines. «  Je veux que tu sois heureuse, Siam. Et je me suis dit qu'il aiderait à te rendre ce bonheur. Je suis désolé si j'ai dépassé les limites ... »

Là, Siam ne pu s’empêcher de sourire et de soupirer d’un même coup, secouant la tête avec amusement. Il la surprendrait toujours. Lui qu’elle avait trouvé parfaitement démuni, qu’elle avait recueillit, guidé de son mieux dans cette société qui lui était inconnue semblait à présent en comprendre les besoins et les enjeux… Et inclure Siam dedans. Sauf que, la Leprechaun elle, faisait partie de son cercle privé. Il n’avait pas à prendre autant de gant avec elle. Jamais. Lui qui était le premier véritable ami qu’elle avait, l’une des personnes les plus précieuses en son cœur, ne devait pas culpabiliser pour quelques convenances humaines. « Mais tu n'as pas à t'excuser de passer du temps en sa compagnie, rien n'est plus important que le temps passé auprès des gens qu'on aime. »[/b] Si jusque là, Siam l’avait laissé parler, l’esprit un peu ailleurs. Mais ces dernières paroles l’avaient un peu fait revenir à la réalité. Distraitement, elle chercha sa main de la sienne pour venir la serrer doucement. Elle ne voulait pas que sa relation avec Kieran veuille dire pour Morgan, qu’il perdait un peu Siam. Se n’était pas le cas, et cela ne le serait pas. Le Selkie avait autant d’importance que le Nuckelavee dans la vie de Siam, et elle ne le laisserait pas croire une pareille chose. « C’est justement pour cette raison que je veux passer plus de temps avec toi… alors dit moi. Comment vas-tu toi ? Toi-même es-tu heureux ? »

En disant cela, elle avait pivoté sur le côté pour se retrouver à le fixer avec insistance. Evidemment, elle voulait tout savoir de la vie de Morgan dont elle avait été si peu présente ces derniers temps. Elle voulait le savoir bien dans sa peau, dans sa vie… même si elle n’était pas dupe et continuait de penser avec inquiétude que quelque chose n’allait pas. Pourtant, pour une fois elle se faisait délicate. Siam n’allait pas l’attaquer directement avec des questions, espérant juste qu’il viendrait lui parler de lui-même… Alors, la Leprechaun aiguilla la conversation vers un sujet qui l’intéressait… et qui sans doute aurait de quoi faire rougir le Faë. « As-tu revu le Latawiec ?… Me souvient plus de son prénom. Ewan ? » Elle avait accompagné sa phrase d’un petit clin d’œil et n’avait pas lâché sa main. Ewen… en vérité elle se souvenait bien du prénom de ce type « j’me la pète à mort » que le Selkie semblait avoir prit en affection. Et elle avait été témoin, ce soir là, d’une chose pourtant si adorable qu’elle n’en avait pas tenu rigueur au Latawiec. Mais en écorchant son prénom, elle laissait au Selkie l’occasion de le rectifier, et elle pourrait sans doute lire sur son visage pas mal de chose, rien que lorsqu’il le ferait…



© Superno√A ; pour In Umbra Noctis



We're falling in love
And your heart's against my chest, your lips pressed to my neck, I'm falling for your eyes, but they don't know me yet... And with a feeling I'll forget, I'm in love now ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

“If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» “If you have good friends, no matter how much life is sucking , they can make you laugh.”
» "Good friends are like stars: you don't always see them, but you know they're always there." Remus
» Friends, we need your feedback
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IN UMBRA NOCTIS :: Wild Coast-