IUN DEMENAGE En savoir plus en cliquant ici
TUMBLR DE IUN Un nouvel univers plein d'horreur vient d'ouvrir ! Le visiter en cliquant ici
LYCANS Les loups solitaires ne sont plus acceptés, vous devez figurer dans une meute.
WOLPERTÏNGERS Merci de ne plus créer de wolpertïnger Loups, ou Félins, qui sont déjà en surnombres.

Partagez | 

 Home Sweet Home |GILLIAN


Silence is a true friend who never betrays.

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/05/2015 Nombre de messages : 73 Points : 693 On me connait sous le pseudo : Nate Je porte l'avatar de : Willa Holland J'ai : 24 ans Je travaille comme : Etudiante en psychologie Actuellement, je suis : Célibataire
Tell Me More
Got It !

Lun 8 Juin - 17:27
&

Home sweet home



Tout l’appartement sentait le neuf. Ce fut la première chose qui lui vint à l’esprit quand elle passa la porte. Il y avait encore une petite odeur humide de plâtre, signe que des travaux avaient eu lieu tout récemment. Neuf à n’en pas douter donc. Elle imaginait presque le blanc des murs et la forte lumière qui se dégageait de la fenêtre de la pièce principale qu’on lui avait décrite. S’aidant de sa canne, elle pénétra plus avant sans rencontrer d’obstacle et senti rapidement la chaleur du soleil qui passait au travers des vitres. Une chose de sûre, jamais elles n’auraient froid dans cet endroit, à condition qu’il y ait du soleil de temps à autres. Elle fit le tour de la pièce pour repérer les murs. Chaque nouvel environnement était un nouveau défi pour elle, et Ethel comptait bien réussir à se déplacer dans celui-ci sans aucune aide. Sa fierté en prendra un coup à chaque fois qu’elle rentrera dans un meuble par inadvertance, mais elle était assez persévérante pour supporter ça, et au final, elle ne rentrera plus dans quoi que ce soit.

Elle entendit le sol gémir derrière elle sous les pas de Gillian, son amie et nouvelle colocataire, celle qui allait devoir lui indiquer ce qui était bien disposé dans l’appartement ou pas, et comment assortir les couleurs pour que ce soit le plus chaleureux possible. Ethel se retourna pour lui faire face. Elle trouvait bien dommage d’entretenir une amitié avec quelqu’un et de ne pas savoir à quoi elle pouvait ressembler. Bien sûr elle avait quelques pistes pour l’aiguiller : l’odeur, la voix… Mais bon, cela l’attristait de savoir qu’elle ne connaissait le visage que d’une seule personne qui soit encore dans sa vie à cet instant précis. Son père, et encore, cette image se brouillait et s’effritait depuis toutes ses années. A sept ans, la mémoire n’est pas la plus précise qui soit. Certains l’avaient laissée toucher leur visage, ce qui est une autre manière de « voir », mais cela la peinait de ne pas connaitre un visage. On dit toujours que les yeux sont les fenêtres de l’âme. A cet exercice, Ethel se trouvait bien lésée.

- Alors ? Qu’est ce que tu en dis ?

La plupart des meubles, montés ou encore en pièce et rangés contre les murs, étaient déjà sur place mais les cartons avec toutes leurs affaires étaient toujours dans le couloir, en attendant de pouvoir les ranger dans les étagères prévues à cet effet. L’écho que faisait sa voix en ricochant sur les murs nus trahissait les dimensions de la pièce, plutôt respectables de ce qu’elle en savait, mais aussi à quel point il leur restait du travail. Sans doute l’après-midi. Parfois, Ethel regrettait de ne pas pouvoir être plus utile. Cependant, elle se rassurait en se disant qu’elle n’avait pas ramené toute la chambre dont elle disposait chez son père et qu’il n’y aurait pas de disputes sur le fait de savoir où ce serait mieux de placer le canapé, elle n’était absolument pas qualifiée pour cela. La notion de beau restait très relative pour elle, et elle ne le percevait guère que dans les sons, et impossible de dire si une pièce était bien ordonnée en fonction de son acoustique. En bref, si Gillian avait des goûts bien affirmés, elle avait trouvé la bonne amie pour emménager. Ce n’était pas Ethel qui allait la gêner. Elle lui laissait carte blanche.

Sa canne émit souvent un claquement sourd, signe qu’elle venait de toucher le carrelage de la cuisine. Plutôt pratique pour elle en fait, tout comme les inscriptions en braille sur les boutons des ascenseurs. Décidément, elles avaient choisis l’appartement parfait. Pas loin de l’université où elles étudiaient toutes deux, à deux pas des commerces et dans un quartier étudiants, mais du genre plutôt calme. Selon le logeur, pas de bandes de jeunes adultes qui défilent à poil dans les rues complètement bourrés une fois la nuit tombée. Un quartier dynamique également. Bref, parfait.

L’appartement disposait de deux chambres, parfaitement identiques si ce n’était l’orientation de la fenêtre, mais cela lui importait bien évidemment peu.

- Une préférence pour la chambre ? Moi je m’en fiche alors prend celle que tu veux.
@ pyphi(lia)<

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Home Sweet Home |GILLIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Home Sweet Home [pv Bonnie]
» [Kawa - Ishigaki] Home, sweet home...
» 07. Home Sweet Home
» Home sweet home. — Heaven & Tala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IN UMBRA NOCTIS :: Residential Area :: 96 Prince's Gardens-