IUN DEMENAGE En savoir plus en cliquant ici
TUMBLR DE IUN Un nouvel univers plein d'horreur vient d'ouvrir ! Le visiter en cliquant ici
LYCANS Les loups solitaires ne sont plus acceptés, vous devez figurer dans une meute.
WOLPERTÏNGERS Merci de ne plus créer de wolpertïnger Loups, ou Félins, qui sont déjà en surnombres.

Partagez | 

 Bestiaire ; Les Change-peaux


Silence is a true friend who never betrays.

avatar

Monster of Destiny
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 27/09/2014 Nombre de messages : 279 Points : 2433 Je porte l'avatar de : Du maître du jeu J'ai utilisé des images de : Eden Memories
Tell Me More
Got It !

Dim 16 Nov - 17:16

Les Change-peaux



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien][Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Humain


Espérance de vie  : 100 ans.

A savoir  : On sait tous ce que sont les Humains. Les Êtres ayant conquis la Terre et tout ses continents, asservis d'autres peuples, soumis les plus faibles, instaurés les lois qu'ils transgressent ... et qui ont oubliés la magie. Aux fondements du monde, les Humains vivaient en harmonie avec les éléments, avec la nature et ses créatures. Ils redoutaient les Faës et leurs farces, ils étaient parfois soumis à leurs décisions. Puis vint les guerres, les religions et plus tard, ils brulèrent les Sorcières... Depuis longtemps déjà, ils avaient quittés leurs croyances 'païennes' pour croire en Dieu et Diable, reniant le surnaturel et classant les créatures du folklore en vulgaire Démons dans l'imaginaire collectif. Aujourd'hui, en 2014, ils ignorent désormais tout du monde secret qui vit en parallèle du leur. Les Humains ont oubliés la beauté et la gentillesse de certaines Faës, la crainte que d'autres peu inspirer... ils ont oubliés la guerre étrange et pourtant dévastatrice entre les Vampires et les Stryges. Ils ignorent tout des Sor'ciers et des Loups, encore plus de ces Humains se changeant en animaux... Pourtant dans la nuit, de très nombreuses choses de passent, et il suffirait simplement d'ouvrir les yeux et de regarder pour voir.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Sor'cier

Origine : Mondiale

Autre(s) nom(s) : Shaman (Amérindien), Wicca (Iles Britanniques), Druide (Celtes)

Espérance de vie : Humaine (100 ans) mais elles gardent une apparence jeune plus longtemps.

Histoire : L'histoire des Sor'ciers remonte au Néolithique, lorsque l’Homme se sédentarisait à peine. C’est durant cette période, qui les Faës étaient les plus présente dans la vie des Humains, car elles étaient nombreuses et actives. Certains Humains leur vouaient alors un respect et une admiration sans faille tandis que les autres les craignaient… à raison. A cette époque régnaient 3 Faës à la puissance jamais inégalée, aux pouvoirs sans faille. Voyant le monde des Hommes grandir et le leur, rétrécir, sentant leurs fins bientôt proches, elles cherchèrent un moyen de protéger leur peuple aux travers des siècles. C’est alors qu’elles partirent en quête d’héritier à travers le monde. Finalement, c’est vers certains Humains qu’elles se tournèrent : ceux qui un jour avait protégé la vie d’une Faës, au péril de la leurs. Ces élus reçurent quantité de dons à cultiver, à développer, à transmettre ensuite à leurs enfants dans le but de faciliter la vie des Faës dans ce monde d’Homme. On les nomma, des Sor’ciers. Mais après la mort des 3 Faës, et les siècles passant, les Sor’ciers s’éloignèrent des Faës pour créer leur propre caste…

Durant des millénaires, leur existence fit couler aussi bien de l’encre que du sang.  On leu donna bien des noms, bien des desseins… on les traqua, notamment à Salem. Mais jamais aucun Humain ne sut jamais qui étaient les Sor’ciers, et quel était leurs véritables dons. Aujourd’hui, la persécution semble derrière eux. Mais les Sor’ciers restent extrêmement prudent, repliés sur eux et ne font que très rarement confiance.

Pourtant, ils ont une place importante parmi les créatures. On se fie à eux, et à leur connaissance, leur impartialité aussi. Depuis longtemps maintenant, ils sont devenus les gardiens du savoir et du pouvoir. Ils gardent l’existence des créatures, préservent les Humains et surtout, c’est à eux que l’on fait appel lors d’un conflit ou d’une blessure. Leurs pouvoirs sont immenses, c’est pourquoi ils sont respectés des Lycans et des Wolpertïnger … Quant aux Lata’, c’est sans doute eux qui sollicitent le moins les Sor’ciers, mais qui en aurait parfois le plus besoin…

Caractéristiques : Les Sor’ciers ont été gratifiés de bien des dons, mais c’est surtout leur connaissance qui les rends si fort. Ils savent absolument tous  des Humains comme des créatures, ils maitrisent l’art des mots, et ils récentes les éléments. Il faut évidemment bien des années d’apprentissages et d’entrainement avant d’être un bon Sor’cier, mais certains sont meilleurs que d’autres.

Les Sor’ciers sont tout d’abord capable créer des potions, des mixtures, des onguents à des fins divers. Pour guérir, blesser, empoissonner, envoûter, protéger ou détruire, peu importe leur but, ils en ont la capacité.  Autant dire qu’ils sont alors capables de beaucoup de chose. Oui, mais cela demande de l’énergie vitale, du fluide magique, qui eux par contre ne sont pas illimité ! Un Sor’cier trop gourmand, trop sûr de lui pourrait bien en mourir… en perdant son fluide vitale en pleine incantation trop forte pour lui par exemple. Dès leur plus jeune age, ils savent reconnaitre les plantes, les animaux, les minéraux, on leur apprend les vertus du sang, des plumes de Lata’ bref, tout ce qu’ils utiliseront ensuite pour fortifier leur magie. Ils ont aussi la possibilité d’envouter des objets (talismans, artefacts etc...), d’ensorceler des lieux ou des personnes (ou l’inverse), de lancer des sorts ou des malédictions… Tout cela par le biais de plusieurs choses : l’incantation d’abord, car sans les mots (ils parlent une très ancienne langue païenne)  impossible de faire quoi que ce soit. Il existe pour cela des grimoires sacrés qui se transmettent depuis des siècles, sources de pouvoir de chaque familles Sor’cières. Ensuite les éléments, qui peuvent ou non, accorder leur appuie au Sor’cier (la Terre est souvent le plus puissant des éléments). Pour canaliser leurs pouvoirs et celui des éléments, ils utilisent des cercles de pouvoirs, des Runes ou des Oghams qu’il faut dessiner, le plus souvent sur soit, où à terre.

Ils se rassemblent souvent en Cercle, pour intensifier leurs pouvoirs et se protéger les uns les autres. Un cercle peu avoir un nombre illimité de place, mais forcément un leader pour décider de tout (notamment à qui accorder de l’aide). Mais ils sont rares, car à présent les Sor’ciers préfère rester en famille et n’accordent que peu leur aide aux autres créatures, ne préférant pas se faire remarquer. Leur pouvoir étant en eux, ils utilisent des objets pour les aider, mais aucun ne sera jamais la vraie source de leur dons. Les baguettes magiques n'existent donc pas, bien que ce fut un accessoire très à la mode en 1884 !

Une seule règle doit être suivit par les Sor’ciers : Ne jamais tuer un Humain. Prendre une vie Humaine, c’est être maudit à jamais. Les pouvoirs s’exacerbent alors, le Sor’cier semble bénéficier de dons plus massif, plus puissant… mais il perd son fluide vitale et la magie le quitte … il pourrit. Et meure.


Apparence : Humaine. Un Sor'cier ne possède pas d'autre forme.

Transmission : La Sorcellerie est une chose qui s'apprend, mais qui est avant tout une histoire de sang, de famille... donc, c'est un don qui se transmet de génération en génération. Il faut au minimum un parent Sor'cier pour en être un, mais sur plusieurs enfants il arrive parfois que certain le soit, et d'autre non.

 
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Wolpertïnger

Origine : Germanique

Autre(s) nom(s) : Chimère (Grecque), Haggis (Écossais), Skvader (Suède)

Espérance de vie : Humaine (100 ans)

Histoire : Les Wolpertïnger existent depuis des millénaires, au même titre que les Faës. Ils apparaissent dans de très nombreuses légendes à travers le monde car les Humains ont toujours été fascinés par leur capacité de métamorphe. Malgré cela, ils ont été persécutés en Europe à l’époque du Moyen-âge et durant l’ère Victorienne. Mais contrairement aux Vampires, leurs anciens ennemis, ils sont parvenus à survivre en petit nombre et à se préserver. Aujourd’hui ils sont peu nombreux comparé aux Lycans, mais ils sont forts, et leurs clans sont craints par leurs cousins.

Caractéristiques : Les Wolpertïnger sont des créatures de type Humanoïdes. Ils possèdent une forme Humaine, ils le sont et vivent comme tel. Mais leurs gènes sont différents. Ce sont des métamorphes, capable de se changer en animal de n’importe quel type. Un don incroyable qu’ils cultivent au prix de nombreux efforts et dans la douleur. Car ils ne peuvent pas se changer à volonté, et une transformation dure peu de temps, mais est extrêmement difficile et douloureuse. C’est pourquoi souvent, les Wolpertïnger aiment rester sous l’apparence d’un animal plusieurs jours durant, avant de revenir à leur forme Humaine. Il faut de l’entrainement avant de maitriser son côté animal.

Il n'existe ni clan, ni meute, en général les Wolpertïnger préfère rester au sein de leur famille et sont extrêmement discrets... bien qu'ils ne résistent jamais bien longtemps à l'appel de l'animal.

La naissance d'un Wolpertïnger est relativement difficile... puisqu'il naitra dans la peau d'un animal 'Totem', son Alter Ego. La mère voudras, dans un premier temps, revêtir sa forme animal Totem mais devra lutter contre cet instinct car son enfant n'aura peut être pas la même qu'elle. L'enfant Wolpertïnger nait sous sa forme animal Totem, (qui ne sera jamais plus grand qu'un bébé Humain lambda), qui restera à jamais sa forme favorite, puisqu'il possédera alors un esprit partagé entre l'Humain qu'il est, et son Alter Ego animal et les caractéristiques spécifiques de ce dernier. Après la naissance, le bébé subira sa première transformation dans la demie-heure pour prendre sa forme Humaine. Après cela, il mettra des années avant de pouvoir transmuter à nouveau dans la peau de son Alter Ego. Cette spécificité isole grandement les Wolpertïnger qui se voient obligés de donner naissance dans le plus grand secret. C'est pourquoi cette espèce est extrêmement proche des Sor'ciers, à qui ils font souvent appel dans ces circonstances.

Malgré son Alter Ego très présent et incontournable, un Wolpertïnger sera capable de prendre la forme de bien des animaux. Attention cependant, car plus le Wolpertïnger prendra de forme différentes, plus il s'éloignera de son Alter Ego, mais aussi de son côté Humain (de plus, il ne sera jamais à l'aise dans certaines peaux choisit, et n'appréciera jamais réellement les transformations qui seront douloureuses à vie). Une règle est également à ne pas oublier : Ne jamais changer de peau lorsque l'on a déjà revêtit une forme animal ! Il faut toujours revenir à sa forme humaine pour transmuter... sans quoi le Wolpertïnger risque de bloquer sa métamorphose entre les deux animaux, et de périr dans la souffrance sans plus parvenir à aucunes formes.

Apparence : L'animal choisit. Un animal hybride (mélange) n'existe pas, sauf si le Wolpertïnger souhaite mourir !

Transmission : On ne devient pas Wolpertïnger, on nait comme tel.

Dans la mort : Ils meurent exactement comme les Humains. Seulement, quand ils sont dans la peau de leur alter-ego, les Wolpertïnger se changeront en humain au moment d'expirer.

 
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Lycan

Origine : Européen

Autre(s) nom(s) : Wulver (Écosse), Amarok (Inuit)

Espérance de vie : Humaine (100 ans)

Histoire : Bien qu’ils existent depuis des siècles, ils restent les ‘derniers nés’ parmi les créatures du monde. Les premiers Lycans étaient des Wolpertïnger considérés comme excessive quant à leurs visions du don. Pour eux, un seul animal devait être choisit, et à jamais préservé. Eux, choisir le loup. Leur conviction rassembla un clan, qui les années passant devint une meute. Trois générations plus tard, ils avaient perdu leurs dons de Wolpertïnger, mais avait accru leur force et leur capacité de Loup, bien qu’il était souvent submergé par la bête. Ainsi naquirent les Lycanthropes, aujourd’hui connu sous le nom de Loup-Garou dans les légendes romanesques des Humains.

Caractéristiques : Les Lycans sont particuliers, et n’ont maintenant plus rien à voir avec les Wolpertïnger qu’étaient leurs ancêtres. Ils sont souvent plus bestiaux, sauvages et irréfléchi que ces derniers et cèdent plus facilement à leurs instincts de Loup. Car ils ne se contentent pas de se changer en Loup, ils en sont un, profondément, et ils se sentent souvent plus Loup qu’Humains. En plus de se changer en Loup (souvent plus grand et plus robuste), ils possèdent une grande force, leurs sens et leur instinct sont décuplés même sous forme Humaine. La transformation cependant, est aussi pénible que pour les Wolpertïnger, bien que les années de pratiques allègent un peu la douleur. Car chaque os est brisés, chaque muscles se déchirent pour se remodeler ensuite… Ils changent physiquement de peau pour revêtir celui du Loup. En général, cette transformation est plus aisé durant la pleine lune, ce qui donna naissance à la légende.

Ils vivent par meute. Souvent plusieurs familles Garolles rassemblées. Les membres d'une meute de Lycan ne se séparent jamais longtemps. Ils sont liés, au delà du sang et même s'il y a souvent des tensions (comme dans chaque famille !) et des rivalités, ils sont capable d'une immense affection. Une meute est composée d'un Alpha (parfois deux, quand il s'agit d'un couple d'Alpha), les autres membres de la meute étant des Béta. Il est très rare qu'un Béta change de meute une fois celle ci choisit. S'il doit la quitter, alors il deviendra un Oméga, un sans meute, un solitaire ... Jusqu'à trouver (s'il trouve) une nouvelle meute d'accueil. Un Alpha est souvent considéré comme le plus fort, mais le plus juste des Béta. Il est à l'origine d'une meute, et lorsqu'il cède sa place, c'est au Béta de son choix. Mais un Béta peu très bien affronter son chef de meute, sous forme Garolle, pour tenter de prendre sa place par la force... le perdant deviendra évidemment un Oméga, banni de la meute, sauf si le vainqueur fait preuve de clémence.

La vie d'un Lycan est régit par trois règles inviolables : Ne jamais transformer un Humain. Ne jamais féconder un Humain. Ne jamais introduire d'Humain au sein de la meute. Si l'une de ces règles est transgressée et celons la gravité, le Lycan sera condamné à mort, ou banni à jamais de la meute.

Apparence : Un loup. Souvent plus massif et féroce que les 'vrais' loups, un Lycan a une seule et unique forme Garolle et n'en change pas tout au long de sa vie. Il existe néanmoins une forme alternative, moins douloureuse à aborder. Celle-ci permet à un Lycan d'utiliser ses griffes, ses dents de loups, ses yeux et sa rapidité également sans devoir subir une transformation intégrale. Ils l'utilisent cependant rarement car c'est une forme bien peu discrète que de voir un humain aux yeux vifs de Loup, pourvu de griffes et de dents de canidé...

Transmission : Comme les Wolpertïnger, les Lycans transmettent leurs gènes et leurs dons de génération en génération. Cependant, la reproduction avec les Humains est difficile et donne des êtres difformes, inaptes à la vie. Ce qui arrange plutôt les Lycans, car en réalité ils sont extrêmement farouches à l'idée d'un 'croisement'. Ils préservent la pureté de leur race... Un Lycan nait donc obligatoirement de deux parents Loups eux même, et sa première transformation subvient en général à l'adolescence.

Les Alpha ont également la possibilité de transmettre le gène Lupin par morsure. Il faut une volonté de transformer, et une morsure simple ne garantit pas du tout une transformation. Après avoir été mordue, la victime se transformera immédiatement, une douleur insupportable qui parfois conduit à la mort. Seul les plus fort mentalement et physiquement survive à leur première transformation et il faut ensuite plusieurs mois pour maitriser sa part de loup.

Mais un lycan lambda peu aussi rendre sa morsure active, et soumettre un Humain aux gènes garolles... et ce plusieurs fois dans l'année. Lors des pleines lunes, une éclipse lunaire, ou les nuits de solstice. La morsure seras cependant plus douloureuse et la transformation quasi-insupportable pour le nouveau né lycan, et beaucoup ne survivent pas à leur première nuit soumise au pouvoir de l'astre lunaire. C'est donc un risque, mais les lycans nés d'une morsure de bêta lors de l'une de ses nuits seront plus forts, et souvent plus bestiaux.

Dans la mort : Comme les Humains. Sous forme de loup, ils y restent, contrairement aux Wolpertïnger.

NOUVEAUTÉ DU 10.03.2015 : A présent, chaque nouveau lycan devra OBLIGATOIREMENT faire partie d'une meute. Afin de prendre connaissance des meutes existantes, je vous invite à aller voir [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]. Merci de votre compréhension !

© Superno√A ; pour In Umbra Noctis


- SHADOW OF THE NIGHT -
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 

Bestiaire ; Les Change-peaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bestiaire ; Les Change-peaux
» Le serpent change de peau, mais garde sa nature.
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» On ne change pas une equipe qui gagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IN UMBRA NOCTIS :: Appendix-