IUN DEMENAGE En savoir plus en cliquant ici
TUMBLR DE IUN Un nouvel univers plein d'horreur vient d'ouvrir ! Le visiter en cliquant ici
LYCANS Les loups solitaires ne sont plus acceptés, vous devez figurer dans une meute.
WOLPERTÏNGERS Merci de ne plus créer de wolpertïnger Loups, ou Félins, qui sont déjà en surnombres.

Partagez | 

 Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.


Silence is a true friend who never betrays.
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Dim 11 Jan - 16:45


❝ A.A.K.A

   ♡ Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.

Une soirée de détente me ferait le plus grand bien, pas que je ne sois de mauvaise humeur, non ma vie  allait un petit peu mieux ces derniers temps, mais j'avais toujours cet instinct qui me poussait à me méfier et me dire que les choses allaient un peu trop bien. Mais ce n'était pas la soirée, non ce soir, j'avais décidé de me rattraper auprès de quelques personnes. Oui, j'étais connu plus pour savoir faire la fête que plomber les soirées. J'avais donc pris la décision d'inviter Nate à me joindre pour la soirée, histoire de tenir ma parole et mon tour de chant. Peut être aussi parce que j'avais envie de m'assurer que l'assaut sous lequel il s'était retrouvé ne l'avait pas décidé à me redonner son badge de l'amitié. Surtout que les choses avaient été un peu bizarre quand j'avais appris qu'il avait des tendances bipèdes plutôt que quadrupèdes. Bref, j'étais pas du genre à offrir des fleurs pour me faire pardonner, mais une soirée entre potes dans la bonne humeur, ce serait une bonne chose non ? Je l'espérais en lui envoyant un message, lui demandant de me rejoindre dans le centre pour passer la soirée avec moi, que si il avait envie de venir accompagné qu'il le fasse. Mais le plus de fou on est ... yadda yadda vous connaissez le proverbe quoi ! Je me décidais à inviter également mon assistante, parce que je suis un patron cool, et que je savais qu'elle n'était pas depuis des lustres en ville. Qu'elle avait eu l'occasion de faire la connaissance de Nate au bal. Elle serait pas totalement perdue, mais je lui précisais qu'elle pouvait inviter quelqu'un d'autre si elle le désirait parce qu'après tout ... On se connaissait pas encore si bien que cela qu'elle est la confiance de pointer son museau toute seule.

Mon dernier invité allait être un peu plus compliqué à convaincre, j'en avais bien l'impression et je jonglais pour pas le faire fuir dans la direction inverse ... Il était ma seule famille dans cette ville. Je savais aussi que si il voulait se fondre dans la foule, il fallait bien qu'il se mélange aux communs des mortels. Il avait semblé bien l'avoir fait au bal si ce n'est le petit accident du à Mathis. C'était la raison principal pour laquelle je n'avais pas demandé à mon petit ami de m'accompagner. Il allait falloir un peu de temps avant que j'arrive à faire que les choses se passent sans accroc. Le plus était que j'avais appris que mon grand père connaissait Nate, comme quoi le monde est ridiculement petit. Une chance pour moi que je n'avais pas trahi ses secrets en pensant que mon ami était poilu et baveux.

J'envoyais donc ma bouteille à la mer à mon ancêtre sous forme de message téléphonique, ne précisant pas le contexte de l'endroit ou nous allions nous retrouver juste lui disant de venir boire un verre en ma compagnie et celle de Nate. Lui précisant quand même que j'avais invité mon assistante, miss de brun à nous joindre. Fallait pas le prendre non plus trop à contre-pied, et si y avait des dommages collatéraux autant les éviter au maximum. Je me sapais donc rapidement d'un jean, un tee shirt, et un sweat à capuche, j'étais pas du type glamour, et je filais en direction du petit bar dont j'avais indiqué l'adresse. Commandant une bière en attendant le premier arrivant de la soirée.
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 12 Jan - 11:39


❝ A.A.K.A

   ♡ Les pièges ne sont jamais là ou on les attend!

Je lève les yeux de mon ordinateur, après avoir écrit, effacé, réécrit, rééffacer dans une danse sans fin les lignes d'un cha^pitre qui ne veut pas venir. Insatisfaisant, trop, pas assez, je n'ai même as l'envie de sauvegarder pour envoyer ces quelsues paragraphes à Nate. Il n'a pas besoin de corriger ça, je sais fort bien que cela ne vaut pas un clou. Un grognement de frustration et je fais claquer l'écran contre le clavier en refermant l'ordinateur, lui lançant un regard noir comem s'il était fautif de mes ennuis à écrire quelque chose de valable. Une douche et je m'apprête à allumer la télévision pour me farcir un tas de conneries tout aussi agaçantes qu'ennuyeuses, mais mon regard se pose sur mon téléphone indiquant un message vocal. Tiens qui peut donc m'appeller à cette heure ci? Nate aurait il sentit mon incapacité à distance et tiendrait ila  prendre des nouvelles sur l'avancée du roman? Non.. ce n'est pas Nate, mais le numéro de mon précieux petit ange qui s'affiche à l'écran. Rapide, saccadé, le rythm de mon coeur grimpe en flèche, a l'idée que celui ci pourrait avoir des ennuis. Si je suis rassuré d'entendre une voix qui n'a rien de paniqué, je suis intrigué par son invitation. Décliner? C'est ce que j'aurais fait en temps normal, et ce avec n'importe qui. Mais ne pouvais je pas faire un effort? Lui faire plaisir? Sans oublier ces noms m'ayant interpellés. Lily de brun, la jeune femme du bal, une des descendantes de ma défunte Keelin, Nathaniel mon agent et ami de longue date.. bon je suppose que ce sont des arguments visant à me convaincre... et bizarrement ça fonctionne.

La main sur la nuque je détaille mon dresseing à la recherche de fringus...cools.. comme il dit. Sauf que le contenu de ma garde robe reste sobre et classique. Il ya  bien ça.. mais... dois je les porter? C'est peut être justement le temps de les porter! Détaillant ce jean avec quelques accros, pourtant neuf et dont ma réfléxion sur la qualité du tissu avait fait rire Ezra qui m'avait assuré que c'était à la mode. Bon ok, je prend le jean légèrement décoloré et effiloché par endroits, c'est étrange mais c'est surement le moment de porter ce truc.  Je troque mes chemises classiques contre ce tee shirt, moulant? Non il me dit que c'est cintré... ok.. avec un texte en grosses écritures vieillies elles aussi. Badass.. hum? On va dire ça comme ça, même si je ne suis pas un grand amateur de ce genre d'expression, parait que ça fait cool. On va écouter son petit fils right? Et il ne m'a pas fait acheté ces fringues pour qu'elles restent dans mon placard. Les chaussures? Elle me font penser à celles que portaient marty mc fly dans retour vers le futur, mais parait que c'est cool aussi. Entre sneakers de nike et air jordan, je vous avoue que je ne suis pas tres calé dans l'art de la chaussure basket... mais bon... je me regarde dans le miroir me demandant comment je vais passer inaperçu, surtout avec cette sorte de bracelet large en cuir autour de mon poignet, c'est plutot sympa comme tenue, mais est il vraiment sur de sa discretion? Un haussement d'épaule et je regarde l'adresse qu'il m'a envoyé par texto.

Dernière cigarette sur le trottoir, ouvrant ma veste de cuir noir, je respire profondément avant d'entrer dans ce bar, n'aimant guère l'idée d'une sortie en publique, il va falloir que je m'y fasse si je veux fréquenter ma famille. allez courage Ewen nous y sommes! Il est la, bière en main accoudé au bar et encore seul. J'ignore si c'est la tenue mais les femmes se retourne sur mon passage. Devrais je leur demander si j'ai l'air d'un clown? Je n'ose guère le faire car elles semble étrangement captivées par mon jean... aurais je un trou aux fesses que je n'aurais pas remarqué? Je me sens pas super à l'aise et observé. Un signe de la main à l'attention d'Ezra, un sourire crispé alors que j'effectue les derniers pas qui nous séparent. -Hey ya! Me penchant vers son visage pour déposer mes lèvres sur sa joue,j'ai vu ça dans les films, si parait que ça se fait aussi entre adultes. -euh rassures moi Ezra, ce jean percé ne possède pas de trou donnant la visibilité totale de mes sous vetements? Il semblerait que ce ... vetement... ne soit passi discret que ça. Pourquoi ces femmes me dévisagent elles de la sorte? Pauvre Ewen, un si grand age et tu n'a rien remarqué... Que va t on faire de toi?
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 15 Jan - 18:25



  ♡ il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. d’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. 

C'est un simple message de la part de mon patron qui vient chambouler tous mes projets pour la soirée à venir. Alors que je me voyais déjà sortir en ville, probablement au nightclub pour tenter d'y croiser Evan ou bien Thaïs ou même pourquoi pas Jekiah, ma destination finale pour cette soirée sera finalement le karaoké. Avec mon patron, oui. J'ignore pourquoi, mais une situation pareil aurait tendance à me déranger généralement et pourtant là rien ne me semble plus banal. Certes, l'idée de rencontrer des amis de mon patron sans même les connaître réellement me semble légèrement flippant sur les bords, mais au final, j'ai toujours eu le goût du risque et ce n'est pas quelques nouvelles rencontres qui vont me terrifier, bien au contraire même. D'autant plus que je ne connais pas grand monde ici encore. Ceci dit, Ezra m'a bien précisé que je pouvais inviter quelqu'un pour m'accompagner et c'est sans la moindre hésitation que je me suis tournée vers Magyar. Dès que j'ai reçus l'invitation rien ne m'a semblé plus naturel que de l'inviter. Peut-être parce que justement, je ne connais pas grand monde, ou bien simplement parce que j'aime passer du temps avec lui. Après tout … c'est mon grand frère, non ?

Je passe un long moment, bloquée devant mon armoire sans trop savoir que mettre. Ce n'est certainement pas le choix qui manque là dedans, bien au contraire. Je me suis peut-être fait mettre à la porte et retrouvée sans toit sur ma tête, ça ne m'a pas empêcher d'embarquer la montagne de vêtement qui habitait déjà ma garde robe à Paris. J'opte finalement pour une tenue plutôt soft, avec un pull de couleur bleu, un jeans et une paire de talon. Mais c'est finalement dans la salle de bain que je passe le plus de temps. Je ne prends pas même la peine de compter les interminables minutes passer devant le miroir entre coup de pinceaux,  maquillage et coiffure. Tout ça pour en ressortir encore une fois avec, certes, un teint parfait, mais finalement un maquillage des plus neutres. J’attrape une veste noire, mon sac, avant de filer vers le salon en quatrième vitesse hurlant au passage un « Maaaag ! On va être en retard je t'attends ! » tout en sachant pertinemment que je suis la cause de ce retard et non pas lui.

Étant en ville depuis seulement deux mois, je me contente de suivre Magyar avec une confiance absolut, sans trop me poser de questions. Il a grandit ici, peu de chance qu'ils nous perde donc. Jusqu'à ce qu'on arrive devant un petit bar, qui apparemment semble être le lieu de rendez-vous donné par Ezra. Sans attendre davantage j'entre dans celui-ci . Je balaye la pièce du regard à la recherche de la tête brune de mon patron, avant de le repérer un peu plus loin en compagnie d'un autre homme que je ne connais pas du tout. J’attrape le poignet de Mag « Ezra est là bas. Par contre … je t'avouerai que je ne sais pas qui est avec lui. M'enfin plus on est de fous plus on rit, non ? » Je leur adresse un signe de la main, plus ou moins discret, accompagné d'un sourire, avant de les rejoindre à mon tour. Je prends place à mon tour aux côté d'Ezra, avant de les saluer comme il se doit. « Bonjouuur ! Alors, voici Magyar, mon … euh … mon frère. » Le terme en lui même me semble de moins en moins étrange, mais se présenté comme ayant vécue toute sa vie à Paris au près de son patron, pour finalement lui présenter son frère purement Écossais, ça peut paraître étrange parfois. Je pointe ma main vers l'inconnu qui accompagne Ezra, avant de lui adresser un, « Sympa le T-shirt. On ne se connais pas je crois. Moi c'est Lily et toi ? »
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t55-magyar-alors-qui-est-fan-de-mon-corps#277 http://umbra-noctis.forumpro.fr/t31-magyar-404-not-found-error-damn http://umbra-noctis.forumpro.fr/t54-magyar-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 27/09/2014 Nombre de messages : 2048 Points : 16855 On me connait sous le pseudo : Superno√a Je porte l'avatar de : Jared Leto DC : Siam & Orphée J'ai utilisé des images de : Syato & Tumblr
J'ai : trente-trois ans Je travaille comme : Maïeuticien (sage-femme) Actuellement, je suis : Kennophile fiancé & père de Primy la Tigresse
Tell Me More
Got It !

Ven 16 Jan - 13:50
 

Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser.
D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.
Ezra, Ewen, Lily, Nath' & Mag'

« Maaaag ! On va être en retard je t'attends ! » Alors là… Magyar n’en revenait pas. Depuis le temps qu’il attendait comme un imbécile que sa plus jeune sœur sorte ses fesses de la salle de bain ! C’était elle qui se permettait ce genre de réflexion… Siobhan aurait été morte de rire à entendre cela. Lily était vraiment une citadine, passant du temps à se vêtir, à se faire jolie. Siobhan aussi pouvait faire cela. Mais Magyar avait l’impression qu’avec Lily, c’était encore plus long. Les filles… Quand elle lui avait proposé une soirée au karaoké, Magyar n’avait pas hésité une seule seconde ! Une soirée avec sa frangine, et quelques connaissances à elle… C’était une super idée ! D’autant plus qu’il avait bien envi de sortir un peu et de s’aérer l’esprit. Quand à pousser la chansonnette, le Sor’cier adorait ça, même si les autres n’était pas souvent de son avis quand il voulait chanter une deuxième chanson… Non pas qu’i chantait très mal… Seulement le spectacle qu’il offrait pouvait parfois faire un peu peur. En attendant, Lily lui avait dit ‘j’en ai pour deux minutes, j’arrive !’ et en faite non ! Deux minutes tu parle d’une expression ! Magyar lui avait simplement attaché ses cheveux et s’était assuré que ses fringues étaient clean. Un jean noir à la con, un t-shirt ‘Malt Whiskey’ et une vieille chemise à carreau rouge… De dieu. Quand il vit débarquer Lily dans cette tenue si simple, mais diablement efficace Magyar eut la nette impression qu’il n’était plus dans le coup et qu’il était sans doute temps qu’il refasse sa garde robe… Heureusement, il avait taillé sa barbe le matin même ! Une chance.

En attendant, il n’avait même pas eut le temps de râler contre sa sœur qui avait filé dehors. Il enfila une vieille paire de Doc Martens marron, chercha son manteau de clodo gris au col large et attrapa une écharpe, au cas où. Un look d’enfer… Mais il s’en foutant, lui il avait la voix ! (blague). Sautant dans son carrosse, sa Rosie d’amour, son vanne Volkswagen, Magyar ne fit pas de cadeau à Lily et avait même bien envie de punir son retard. Il envoya directement une cassette de Foreigner et chanta à tue-tête tout au long du trajet. Sous prétexte de s’échauffer évidemment ! En arrivant sur place, et une fois garer Lily s’empressa rapidement d’entrer et de rejoindre deux personnes. Magyar suivit son allure, puisqu’elle l’avait sauvagement attrapé par le poignet. « Ezra est là bas. Par contre … je t'avouerai que je ne sais pas qui est avec lui. M'enfin plus on est de fous plus on rit, non ? » Bah ouais c’était ce que l’on disait nan ? Sauf que de toutes les personnes présentes dans le karaoké, l’unique source de surnaturelle émanait directement des deux zigotos qui étaient au comptoir, et qui évidemment… ils rejoignirent. « Bonjouuur ! Alors, voici Magyar, mon … euh … mon frère. » Il adorait vraiment s’entendre appeler ainsi, si bien qu’il se fendit d’un très large sourire en saluant le premier Ezra. Un p’tit gars avec une trombine extra ! Sans doute son patron. « Salut ! » Lui, c’était un Sor’cier… Incroyable. Lily avait toute la ville pour elle et elle en venait à bosser pour un Sor’cier. Mais il ne s’inquiéta pas pour autant, car il était clair que ce n’était pas un secret que l’on confiait à n’importe qui et le fameux Ezra n’avait pas l’air d’un type à la langue trop trop pendue… Il l’espérait du moins. « Sympa le T-shirt. On ne se connais pas je crois. Moi c'est Lily et toi ? »

Il tourna son regard vers l’autre personne, qui accompagnait le premier. Immédiatement, Magyar perdit son sourire. Envolé ! Pour faire place à une tronche d’ahurit. Fort heureusement Lily était dos à lui et ne pouvait pas le voir… Seulement, Magyar tenta de ne pas perdre la fasse et se força à sourire à nouveau même si c’était crispé et franchement risible. Mais Magyar avait reconnu tout de suite l’étranger… Même s’il ne l’avait jamais vu de sa vie, en vrai du moins car son père lui avait souvent montré des photos de ce type. Son aura ne mentait pas. Une aura de Latawiec, un soupçon de Sor’cellerie, et une tronche de cake … Pas de doute. « Ewen Galloway… » C’était sorti tout seul… Aussi s’empressa-t-il d’ajouter « L’écrivain ? » Seulement ce n’était pas vraiment pour ses faits d’écriture que Magyar connaissait Ewen. Oh non, c’était bien moins amusant que cela… Puisqu’il s’agissait de LA personne que les De Brún avait banni de leur famille. Bon dieu mais c’était une blague ? Comment Lily avait fait pour tomber pile poil sur un job, devenant ami avec son patron qui connaissait l’ennemi numéro un des De Brún ? C’était insensé… Et la soirée ne faisait que commencer.







Excuse me for a while, turn a blind eye with a stare caught right in the middle Have you wondered for a while I have a feeling deep down You’re caught in the middle If a child cries would you not forgive them ? Yeah, I might seem so strong Yeah, I might speak so long I've never been so wrong BANGERZ


Dernière édition par Magyar de Brún le Mar 20 Jan - 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Wolpertïnger
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t185-nathaniel-i-was-lost-until-i-took-on-your-pain http://umbra-noctis.forumpro.fr/t170-nathaniel-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife http://umbra-noctis.forumpro.fr/t190-nathaniel-with-the-beast-inside-there-s-nowhere-we-can-hide
Identity Card

Je suis en ville depuis le : 09/12/2014 Nombre de messages : 1019 Points : 5170 Je porte l'avatar de : Jared Padalecki J'ai : 33 ans. Je travaille comme : agent littéraire. Actuellement, je suis : célibataire.
Tell Me More
Got It !

Ven 16 Jan - 14:00
Il y a des chansons qui donnent envie de danser...
ft. Ezra, Ewen, Lily & Magyar

Sa présence au bar ce soir là s’était jouée de peu. Plusieurs jours d’insomnie accumulée avaient soudain repris leurs droits sur lui et réclamés le sommeil qui leur était dû : son corps, épuisé, avait rendu les armes et il s’était endormi au beau milieu de plusieurs manuscrits à demi corrigés dont les mots avaient cessé de faire sens depuis bien longtemps, avachi sur son canapé dans une position qui ne pouvait pas être confortable, bercé par le crépitement régulier de son feu de cheminée. Mais les bras de Morphée ne lui offrirent qu’un refuge très temporaire : entre son dos ankylosé et la température ambiante qui avait chuté de plusieurs degrés lorsque le feu s’était éteint, il avait fini par se réveiller après quelques heures de sommeil réparateur, certes plus reposé, mais complètement courbaturé. Un désagrément avec lequel il lui était aisé de composer, habitué aux pénibles transformations que subissait régulièrement son corps et qui le laissaient souvent vide de forces longtemps après. Quand la douleur devenait une compagnie constante, on apprenait à ignorer sa présence.

Groggy, les cheveux ébouriffés et la chemise complètement froissée, Nathaniel lâcha un long bâillement avant de s’emparer de son téléphone pour vérifier l’heure, découvrant ainsi le sms d’Ezra et le rendez-vous qu’il lui proposait… à peine une demi-heure avant l’heure fixée. Il fut presque tenté de refuser, de trouver une quelconque excuse pour ne voir personne et aller se relaxer dans un bain bien chaud jusqu’à ce que l’eau devienne froide, mais il avait encore trop en mémoire la soirée du bal, et même s’il n’était aucunement responsable de ce qui s’y était passé, il estimait qu’il devait bien ce karaoké à Ezra. En outre, après plusieurs jours à errer comme un zombie dans sa propre maison, sortir et voir des gens ne lui ferait clairement pas de mal.

Il s’extirpa donc tant bien que mal de son canapé après avoir envoyé un message de confirmation à Ezra, opta pour une douche rapide, et s’habilla en vitesse, les cheveux encore humides, ses doigts refermant habilement les boutons de la chemise qu’il venait d’enfiler. Il avait opté pour des vêtements simples mais qu’il - paraissait-il - portait bien, ne s’attardant pas vraiment sur la question plus que nécessaire. Il serait probablement le dernier arrivé, mais il pouvait encore éviter un retard excessif s’il ne traînait pas et que la circulation en centre-ville était bonne.

Il n’avait ainsi que cinq minutes de retard quand il entra dans un des quartiers de la ville qu’il fréquentait le moins, mais il repéra rapidement le lieu du rendez-vous, et entra dans le bar fort heureusement moins bondé et bruyant qu’il ne l’avait imaginé. Passant une main dans ses cheveux pas encore tout à fait secs, il chercha son ami du regard et le repéra à une table, en effet déjà bien entouré. Il les rejoignit en quelques pas, ravi de constater qu’il connaissait tous les gens présents – lui laissant même un bref goût de déjà vu. Après tout, il avait rencontré Lily et Magyar au bal et les deux Galloway y avaient été également présents. Au moins s’agissait-il de personnes qu’il appréciait. Il adressa un salut général de la main accompagné d’un petit sourire.

« Hey ! Désolé pour le retard, j’espère que je ne vous ai pas trop fait attendre. »

Ils semblaient avoir déjà passé les présentations, mais heureusement, il n’aurait pas besoin de rattrapage à ce niveau là, et visiblement les autres n’étaient pas arrivés beaucoup plus tôt que lui. Son regard s’arrêta quelques secondes sur Ewen qui avait adopté un style vestimentaire assez différent de celui qu’il l’avait vu adopter jusque là… mais qui lui allait plutôt bien, il devait l’admettre. Cela dit, sa présence ici le surprenait et il ne put s’empêcher d’ajouter, adressant la question à tous bien qu’elle fut clairement plus orientée vers lui que vers les autres :

« Vous êtes tous venus chanter, ou vous venez juste pour mettre les enregistrements sur youtube ? »

 
© Superno√A ; pour In Umbra Noctis
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Sam 17 Jan - 19:41


❝ A.A.K.A

   ♡ Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.

Je sirotes tranquillement ma bière alors que j'attends les gens que j'ai invité à me rejoindre, j'en profite pour discuter avec le barman, histoire de passer le temps quand soudain mon regard se pose sur mon aïeul. Damn, Papi a fait un effort sur la tenue, et je suis presque un peu fier de moi en voyant les regards qu'il attire même si il est visiblement mal à l'aise. Le tee shirt me fait sourire, et je suis un peu surpris quand il me fait la bise avant de me souvenir qu'il vient d'une époque un peu désuette, et j'accepte en claquant une main sur son épaule. Mais le rire qui franchit mes lèvres est si soudain qu'il me surprends même un peu à sa question. Je secoue lentement la tête de droite à gauche, avec une affection évidente envers l'homme à mes côtés.  - Crois moi, les trous sont là où il faut mais disons que ton cul semblait être bien trop caché avant et que les gens en profitent pleinement. Je fais un petit clin d'oeil en sa direction avant de me demander si je ne l'ai pas gêné mais je n'ai pas vraiment le temps de m'en inquièter que notre compagnie s'agrandit. Comme on dit, il suffit d'une personne qui arrive pour que tout le monde arrive. Je me tourne donc avec un large sourire vers mon assistante et l'homme qui l'accompagne. Un sorcier, lui aussi. Je n'ai pas eu l'occasion de m'entretenir sur le sujet avec ma nouvelle assistante mais ce n'est pas un sujet qu'on aborde avec n'importe qui. Surtout que je sais que le monde n'est pas rempli que de gens bienveillants. Ils arrivent à notre hauteur, et je les salue avant que Lily n'introduise l'homme comme son frère. Oh ... cela explique l'aura similaire entre eux. Je fais un sourire en coin, et un regard dans le genre tu vois j'avais raison à l'attention d'Ewen quand la jeune femme se tourne vers lui pour se présenter et complimenter son tee shirt. Je m'apprête à faire les présentations à mon tour quand le frère de mon assistante prononce le nom de mon grand père, me faisant fronçait les sourcils. Il y avait une chose étrange, j'étais pratiquement sûr qu'Ewen écrivait sous un nom de plume et j'avais vu son expression. Je me rappelais de quelques phrases cryptiques de mon aïeul mais non, on était là pour s'amuser et le jeune homme ne semblait pas décidé à déclencher une troisième guerre mondiale pour le moment. J'allais cependant surveiller cela de très près.  Je tentais de détendre un peu l'atmosphère avec un léger rire qui semblait assez naturel, et j'en étais fier. - Je ne te savais pas aussi célèbre, Ewen. Je me tournais vers les deux autres. - Il est plutôt du genre modeste, mon cousin. Je tapotais l'épaule d'Ewen, tout en adressant un sourire à tout le monde. Ne pas laisser mon tempérament me faire faire une bêtise dans un lieu publique. J'invitais tout le monde à s'installer à une table.

C'est le moment que choississais Nate pour arriver. Je lui fit un léger signe de tête pour le saluer, avant qu'il commence à trop parler. Mes yeux s'élargissait sous la pression, alors que je tentais comme un désespéré de faire des gestes lui signifiant de ne pas en dire de trop. Mais trop tard, Ewen était au courant maintenant. Je jetais un coup d’œil à son encontre, avalant ma salive. J'avais pas envie de le voir fuir en courant. J'émettais un rire embarrassé avant de passer un bras autour de ses épaules, pour lui murmurer - Je t'ai rien dit ... mais tu ... enfin ... Reste . Tu vas voir, ca va être sympa, et tu ... Je me retenais de lui faire un long discours parce que c'était impoli de faire une conversation en aparté alors que nous avions du monde autour de nous. Je me positionnais de nouveau correctement sur ma chaise pour faire face à tout le monde. - Ce soir, j'ai bien l'intention de m'amuser, Nate. Tu peux menacer de filmer autant que tu veux, je suis sûre que mon assistante n'aura plus aucun respect pour moi, une fois la soirée finie ... C'est d'un triste ... mais j't'avais prévenu Lily, j'suis pas doué dans le rôle de patron. Je me tournais vers son frère. - J'espère juste que vous n'empêcherez pas votre sœur de travailler pour moi, elle m'est d'une grande aide, et ca a été une chance de la trouver pour l'agence. Mes mots étaient sincères, avoir Lily au bureau, rendait le quotidien plus amusant dans un boulot qui ne l'était pas forcément.
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Dim 18 Jan - 11:38


❝ A.A.K.A

   ♡ Les pièges ne sont jamais là ou on les attend!

Si je suis relativement inquiet de la façon qu'on ces femmes de me regarder, c'est tout simplement que je doute que les vetements que m'a choisi mon petit fils ne soient si discrets et passe partout que ça. C'était censé être le but de cette séance de shooping et voila que je me retrouve à devoir supporter ces regards insistants sur moi sans vraiment en comprendre la raison. En demandant au jeune homme je finis par comprendre que ce jean semble me donner un certain attrait au pres de la gente féminine. Euh? C'était pas vraiment le but de la manoeuvre tu sais? Ne t'avais je pas dit que je n'étais pas ici dans le but de courtiser des gens? Le rouge colore mon visage lorsqu'il se met à parler de ce qui semble être un atout attractif, mon fessier.. hum c'est pas un peu étrange d'avoir ce genre de discussion avec mon petit fils? Un sourire trop crispé qui ressemble plus à une grimace qu'autre chose est interrompu par l'arrivée des De brun dont la jeune Lily fait la présentation. Mon sourire devient alors plus naturel et plus prononcé, bien que le grand frère ne semble pas aussi ravi que moi.  -hum mercci... enchanté Lily je.. lui répondais je poliment avant que l'homme ne me coupe l'herbe sous le pied. Mes yeux s'écarquillent et je dois faire face à un événement inattendu alors que l'homme semble justifier la connaissance de mon identité par mon métier. Sauf que... on sait fort bien qu'aucune de mes photo ne c'est retrouvé dans la presse ou sur internet, encore moins mon nom. comment pouvait il le savoir? A moins que ce ne soit un fan caché, ce dont je doute en observant attentivement son regard. je fixe l'homme avec suspicion, craignant qu'il n'en révèle trop ou tente quelque chose de risqué en publique, mais Ezra semble prendre la main sur la situation. Je me tourne vers celui ci avec un demi sourire avant de lancer en direction de Magyar  -Malgré mes efforts pour rester discrêt,il semblerait que j'ai des fans bien informés sur ma véritable identité. phrase à double sens bien entendu, je ne suis pas dupe, le jeune De  Brun semble en savoir plus que les autres à mon sujet mettant mes sens en alerte. Un sourire trop exagéré pour être sincère je comptais bien prouver à ce garçon qu'il ne me faisait pas peur et qu'il n'avait rien à craindre de moi. Mais ça... c'était une autre paire de manches! Nate semblait arriver à point nommé pour éviter qu la situation ne s'envenime, mon visage rayonnait de joie à la vue de mon agent. Il faut croire que j'étais amené à le croiser bien plus souvent que ce n'était prévu. Mais pourquoi pas? Après tout j'appréciais beaucoup sa présence. -Bonsoir Nate. murmurais je en souriant avant de me figer sous le choc des révélations. Karaoké? euuuh aurais je loupé une partie du programme? Apparemment oui et c'était un coup monté de mon garnement de petit fils que je fusillais du regard. Je n'eu pas tellement le temps d'imposer ma réaction que son bras se logeait autour de mes épaules faisant se tendre chaque muscle de mon corps. Je n'étais pas encore accoutumé aux manies de mon petit fils bien trop imprévisible et tactile, grimaçant légèrement par cet élan de complicité qui ne m'était guère naturel. je n'oses pas vraiment lui répondre une phrase sur un ton blasé, du style ais je vraiment le choix de supporter ça? OU qu'as tu prévu comme contre argument pour me faire rester? je regarde l'assemblée rapidement en soupirant, apparemment les arguments sont sous mes yeux. Les De brun présent pour que je puisse me racheter une conduite et le jeune Nate pour apaiser toute tension? C'est ça le plan? -hum je suppose que le spectacle vaut le détour! tentais je de plaisanter en jetant un regard taquin à Nate et Ezra. Oui je tente de faire des efforts, mais ne m'en demandez pas trop! Peut on passer commande et vite? Parce que je crois avoir besoin d'un peu d'alcool pour faire passer la pillule et supporter le regard pesant du jeune De Brun sur moi. Mais dans quoi m'as tu embarqué Ezra?
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mar 20 Jan - 0:38



  ♡ il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. d’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. 

Alors que j'attends une réponse de la part de l’inconnu, c'est la voix de Magyar que j'entends. Je fronce légèrement les sourcils.  « Ewen Galloway… »  y a t-il au moins une personne dans cette ville que mon frère et ma sœur ne connaissent pas ? Ou est-ce impossible à trouver aujourd'hui ? Mag a peut-être grandit ici, mais la ville est tout de même assez grande pour habiter encore quelques étrangers à ses yeux, non ? « L’écrivain ? » Ah. Tout s'explique. C'est finalement peut-être juste moi qui suis sans doute trop inculte pour avoir fait le rapprochement. Je hausse des épaule, offrant un nouveau sourire un peu gêné à Ewen, donc. « Je ne te savais pas aussi célèbre, Ewen. » Qu'il se rassure, personnellement je n'ai encore jamais entendu son nom. Le seul Galloway que je connaisse se trouve être Ezra, autrement dit, mon patron. Son cousin donc, il semblerait. Première sortie avec mon boss et le voilà qui me présente son cousin. Je le trouvais déjà très étrange jusqu'ici, mais je dois dire que là il mériterai la palme. Pourtant, je trouve que cette attitude est plutôt amusante qu'autre chose. Je ne pense pas que j'aurai pût mieux tomber. « Malgré mes efforts pour rester discrêt,il semblerait que j'ai des fans bien informés sur ma véritable identité. » D'accord, donc c'est juste mon frère et ses super-pouvoir de médium. J'aimerai bien lui rendre son 'enchanté' malheureusement je crois qu'ils ne vont pas me laisser en placer une de si tôt. Je trouverai bien un moment dans la soirée pour échanger quelques mots avec lui.

Devant moi, une tête qui me semble un peu plus familière : Nathaniel. Je ne l'ai peut-être vu qu'une fois, au bal, mais étant donnée que je ne suis pas bien vieille en ville, une soirée c'est déjà beaucoup. D'autant plus que sa compagnie était plutôt agréable et amusante aussi par moment. Et puis … on a tout de même été sacré couple de l’hiver, bien que j'ignore comment cela se peut. Mes lèvres s'étirent en un sourire, alors que je lui adresse un signe de tête. « Oh, salut toi ! » Je lance un regard discret à Magyar alors que Nate s'excuse de son retard. Finalement, je n'ai pas passé tant de temps dans la salle de bain il faut croire. Puisque malgré mon léger retard nous ne sommes pas les derniers. « Vous êtes tous venus chanter, ou vous venez juste pour mettre les enregistrements sur youtube ? » Je lève les yeux au ciel, lâchant un léger rire jaune devant cette phrase. Je ne sais pas pour la partie sur youtube, mais en tout cas j'en connais un qui est prêt à chanter oui. Et bien que je montre moins d'enthousiasme que mon frère, je dois dire que cette soirée me plaît bien aussi et il est évident que je vais jouer le jeu aussi. « Je t'ai rien dit ... mais tu ... enfin ... Reste . Tu vas voir, ca va être sympa, et tu ... » Je regarde Ezra avec un sourire amusé. Apparemment tout le monde n'a pas été mis au courant du programme. Note à moi même : ne pas faire confiance à mon patron.

« Ce soir, j'ai bien l'intention de m'amuser, Nate. Tu peux menacer de filmer autant que tu veux, je suis sûre que mon assistante n'aura plus aucun respect pour moi, une fois la soirée finie ... C'est d'un triste ... mais j't'avais prévenu Lily, j'suis pas doué dans le rôle de patron. » Je laisse échapper un rire amusé. J'avais déjà remarqué ça, dès l'entretien d'embauche. Ceci dit je dois avouer que j'ai hâte de voir ça ! Ça pourrait donner de bon sujet de conversation au bureau après. «  J'espère juste que vous n'empêcherez pas votre sœur de travailler pour moi, elle m'est d'une grande aide, et ça a été une chance de la trouver pour l'agence.  » Mon sourire s'étire un peu plus alors que j'hésite entre me planquer sous la table ou lancer une connerie sur le tas. A vrai dire c'est plutôt lui qui a été une chance pour moi, sans lui je serai encore à me tourner les pouces à longueur de journée toute seule au manoir quand tout le monde bosse, même si je dois avouer que la maison est rarement vide avec les différents squatteurs qui y passent. « Avoue tu me flatte pour limiter les moqueries sur la soirée au bureau ! » il faut croire que finalement j'ai opté pour la connerie qui sort toute seule de ma bouche. Décidant de m'imposer un peu, parce qu'il est clair qu'à ce rythme je suis bonne pour me la fermer toute la soirée sinon, je reporte mon attention sur Magyar. D'autant plus que généralement je suis plutôt la fille qui parle trop que celle qui observe sans rien dire. « Et ne t'inquiète pas, ce n'est pas Magyar qui m'empêchera de venir bosser. » Et ça … c'est clair. J'avais déjà du mal avec l'autorité parentale parfois, alors ce n'est certainement pas mon frère qui me dira quoi faire. Et honnêtement à 23 ans, je ne pense pas que lui même oserai me dicter ma conduite.

Je reporte à nouveau mon attention sur Nate, le dernier arrivé. J'ai simplement envie de revenir quelques minutes en arrière et revenir sur cette histoire de soirée et de vidéo youtube avant que la conversation ne passe définitivement à autre chose. Parce que peut-être que pour eux le karaoké n'a pas encore commencé, mais malheureusement pour moi il a commencé depuis que j'ai eu le malheur de fermer la portière de la voiture derrière moi. « Compte sur moi Nate je compte bien profiter de cette soirée aussi. Par contre, je dois avouer que l'idée de filmer est tentante maintenant que tu le dis. Ça pourrait toujours servir les jours de mauvaise humeur de la part de mon cher patron au boulot ! » J'offre à Ezra un sourire faussement coupable avant de pointer Magyar du doigt et de reprendre, « Et je peux te dire sans risquer de me tromper que lui aussi il compte bien prendre le micro. Il a pas arrêté pendant touuuut le trajet ! »
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t55-magyar-alors-qui-est-fan-de-mon-corps#277 http://umbra-noctis.forumpro.fr/t31-magyar-404-not-found-error-damn http://umbra-noctis.forumpro.fr/t54-magyar-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 27/09/2014 Nombre de messages : 2048 Points : 16855 On me connait sous le pseudo : Superno√a Je porte l'avatar de : Jared Leto DC : Siam & Orphée J'ai utilisé des images de : Syato & Tumblr
J'ai : trente-trois ans Je travaille comme : Maïeuticien (sage-femme) Actuellement, je suis : Kennophile fiancé & père de Primy la Tigresse
Tell Me More
Got It !

Mar 20 Jan - 12:08
 

Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser.
D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.
Ezra, Ewen, Lily, Nath' & Mag'

En voyant les visages plutôt déconfits ou étonnés du dénommé Ezra et du fort fameux Ewen, Magyar se demanda s’il n’avait pas fait une boulette. C’était de toute façon les deux seules informations qu’il avait sur l’individu. Son père lui avait souvent parlé de lui, et de ce qu’il avait fait à sa tante… Petit, Magyar avait presque baigné dans cette histoire qui avait profondément bouleversé sa famille. Il avait vu des photos, anciennes certes mais qui avait suffit à le reconnaitre. Quand à son métier, c’était lui qui l’avait déniché en fouinant sur internet. Une photo de l’auteur sur le profil d’un bookin… Il n’y avait pas eut de doute possible. « Je ne te savais pas aussi célèbre, Ewen. » Ouais bah Magyar non plus à vrai dire… Il n’avait jamais lu une seule page de ses navets littéraires (mauvaise foi), et du coup il espérait bien que personne ne lui poserait de question sur les ouvrages d’Ewen, sans quoi il ne trouverait aucune excuse. Seulement il ne parvint pas à lâcher le Latawiec du regard… la vie se payait sa tête dernièrement. Fallait il absolument que Lily devienne amie avec LA personne que les De Brún avaient bannis de leur famille. Bingo. « Malgré mes efforts pour rester discret, il semblerait que j'ai des fans bien informés sur ma véritable identité. » Magyar lui adressa un sourire un peu provocateur. Ewen savait qui ils étaient, Magyar savait qui il était… formidable. Même si Mag’ n’avait pas l’intention de faire esclandre et encore moins de gâcher la soirée de Lily, il comptait bien le tenir à l’œil et ce même dans les jours à venir.

Jusqu’au moment où Lily salua quelqu’un d’autre. « Oh, salut toi ! » Il se tourna, reconnaissant alors le cavalier qu’elle avait eut au bal de Noël et avec qui elle avait gagné l’élection du couple d’Hivers. Ce type avait une bonne tronche, c’était d’ailleurs bien le seul puisque Ezra était de la famille d’Ewen et donc, un Galloway (mauvaise foi, le retour). Il semblait fort sympathique, et Magyar lui adressa une salutation chaleureuse… Même si c’était un Wolpertïnger et que le Sor’cier ce demandait vraiment comment Lily parvenait à attirer tout sauf des Humains dans son entourage. Il garda le silence jusqu’au moment où Ezra tenta maladroitement de convaincre son cousin qu’ils allaient passer une bonne soirée. Apparemment, Ewen n’avait pas été mis au courant, et Magyar ne s’empêcha pas d’afficher un sourire goguenard l’idée qu’il avait été mené en bateau pour se faire précipité sur un micro… « Ce soir, j'ai bien l'intention de m'amuser, Nate. Tu peux menacer de filmer autant que tu veux, je suis sûre que mon assistante n'aura plus aucun respect pour moi, une fois la soirée finie ... C'est d'un triste ... mais j't'avais prévenu Lily, j'suis pas doué dans le rôle de patron. » Il émit un petit rire malgré lui. Même si c’était un Galloway… oui même, il avait quelque chose d’attachant au premier regard contrairement à l’antipathique cousin machin. « J'espère juste que vous n'empêcherez pas votre sœur de travailler pour moi, elle m'est d'une grande aide, et ça a été une chance de la trouver pour l'agence. » Magyar secoua la tête mais il n’eut pas le temps de répondre que sa petite sœur le faisait à sa place. « Et ne t'inquiète pas, ce n'est pas Magyar qui m'empêchera de venir bosser. » Il adressa un sourire à Lily, alors qu’il commençait enfin à se détendre. « En effet ! Je ne vous raconte pas la Gorgone qu’elle peu devenir quand elle a décidé de quelque chose… Moi je ne fais certes pas le poids ! » Il avait fait mine de chuchoter à l’attention d’Ezra mais évidemment tout le monde avait été en mesure d’entendre ! Le sourire du Sor’cier s’étira, faisant ressortir ses pommettes et lui donnant un air espiègle. Et tandis que Lily s’adressait à Nathaniel pour discuter d’enregistrement vidéo. Filmer la soirée pouvait être marrante, surtout que lui ne risquait pas grand-chose puisqu’il était un peu l’intrus de la bande !

Il appuya les paroles de Lily en hochant la tête  comme les chiens en plastique à l’arrière des voitures, mais il s’arrêta vite devant le doigt tendu de sa sœur. « Et je peux te dire sans risquer de me tromper que lui aussi il compte bien prendre le micro. Il a pas arrêté pendant touuuut le trajet ! » Il prit un air choqué devant cette révélation. Bon elle n’avait pas tord, Magyar était du genre à ne pas avoir honte pour un petit karaoké, mais de là à l’avouer ainsi à toutes ses personnes qu’il n connaissait pas ! Il se sentit un peu trop regardé, s’empourprant et bégayant. « Oh bien je… je… oui j’aime bien… les karaokés. » Il toussota, un peu gêner. Merci Lily, vraiment ! Il avait l’impression que le doigt de Lily appuyait directement sur son nez alors qu’un drapeau ‘serious shame for life’ sortait du haut de son crane. «  Bon aller tournée général avant de s’égosiller… Qui est avec moi ? » C’était pas forcément une bonne idée étant donné qu’il ne tenait pas beaucoup l’alcool, et qu’il s’était même mit à se battre avec Jekiah au bal après quelques verres. Mais maintenant que Lily avait dévoilé son allégresse aux convives, Magyar se sentait tout pato !







Excuse me for a while, turn a blind eye with a stare caught right in the middle Have you wondered for a while I have a feeling deep down You’re caught in the middle If a child cries would you not forgive them ? Yeah, I might seem so strong Yeah, I might speak so long I've never been so wrong BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Wolpertïnger
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t185-nathaniel-i-was-lost-until-i-took-on-your-pain http://umbra-noctis.forumpro.fr/t170-nathaniel-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife http://umbra-noctis.forumpro.fr/t190-nathaniel-with-the-beast-inside-there-s-nowhere-we-can-hide
Identity Card

Je suis en ville depuis le : 09/12/2014 Nombre de messages : 1019 Points : 5170 Je porte l'avatar de : Jared Padalecki J'ai : 33 ans. Je travaille comme : agent littéraire. Actuellement, je suis : célibataire.
Tell Me More
Got It !

Mar 20 Jan - 23:44
Il y a des chansons qui donnent envie de danser...
ft. Ezra, Ewen, Lily & Magyar

Il comprit qu’il en avait trop dit presque aussitôt, alors qu’il croisait le regard affolé d’Ezra qui lui faisait signe de faire marche arrière bien qu'il fût clairement déjà trop tard pour cela. Nathaniel se mordit légèrement la lèvre d’un air embarrassé ; c’était lui tout craché ça, il fallait toujours qu’il en dise trop. Il ne pouvait pas vraiment s’en vouloir cependant : il n’avait pas du tout été mis au courant de la ruse d’Ezra et de toute manière, Ewen était voué à découvrir le véritable but de cette sortie tôt ou tard. Au moins, c’était un souci d’éliminé, et à en juger sa réaction, les précautions prises par le jeune homme pour calmer le jeu ne semblaient pas vraiment nécessaires. Nate esquissa un petit sourire contrit – il fallait avouer que cela expliquait bien des choses, il n’était pas certain que l’écrivain se serait retrouvé ici s’il avait été informé du programme. Ou peut-être que si, après tout il ne pouvait pas encore vraiment prétendre le connaître. Il ne savait toujours pas bien quel était le lien de parenté entre les deux – il lui semblait qu’Ezra l’avait appelé « tonton » au bal, mais à ce moment là sa concentration n’était pas vraiment maximale et il n’aurait pu le jurer – mais les voir interagir était au fond assez amusant : on devinait entre eux de l’attachement, mais aussi une réserve du côté d’Ewen que n’avait en revanche pas du tout Ezra. Du peu qu’il savait d’eux, cela les résumait assez bien.

Le duo de Brún n’était cependant pas en reste, et il assista à leur pétulant échange avec un sourire amusé, songeant pendant un bref instant au groupe qu’ils auraient formé si sa propre sœur avait été présente. Au moins, tout le monde semblait assez décidé à passer un bon moment et il y avait tout à espérer que cette fois rien ne viendrait gâcher la soirée.

« Pour ce qui est du spectacle, je ne peux jurer de la qualité, mais je suis sûr que tu ne regretteras pas d’être venu », lança-t-il à Ewen d’un air encourageant, tentant maladroitement de racheter la bourde qu'il avait commis en révélant la supercherie.

Puis son attention se tourna vers Lily, qui semblait apparemment décidée à retourner l’idée qu’il venait d’énoncer contre son patron (le monde était décidément plus petit qu’il ne le pensait).

« Je doute que tu aies besoin de trouver un moyen de pression contre Ezra, j’ai très franchement du mal à l’imaginer en boss grincheux - ou alors il cache vraiment bien son jeu. »

A dire vrai, si Lily était un tant soit peu comme lui, voir Ezra dans un mauvais jour lui donnerait plus envie d’aller lui rendre le sourire que de lui jouer un sale tour. C’était difficile d’être fâché contre le jeune homme, mais il fallait aussi dire qu’il l’avait connu triste et misérable bien avant de le découvrir enjoué et souriant, et il espérait bien ne plus avoir à le réconforter sous forme canine, tête posée sur ses genoux et gémissant d’un air adorable pour réclamer des câlins dans le seul but de le distraire un peu tandis que celui-ci lui racontait ses déboires. Non pas que ce fut pénible pour lui – un chien n’était jamais mécontent très longtemps lorsqu’un humain lui prêtait un peu d’attention – mais Ezra méritait mieux que ça. Il était content de le savoir de retour avec Mathis mais restait méfiant malgré tout, craignant que l’histoire ne se répète. Il n’était cependant pas là ce soir pour parler de sa discussion avec Mathis, et il relégua tout ça dans un pan de son esprit, prenant enfin place à table tandis que Magyar se justifiait d’un air embarrassé. Il s’esclaffa doucement, bien que son rire fut dépourvu de moquerie. Il avait encore du mal à concilier l’image du grand Sor’cier que Kennocha lui avait vanté et celle de l’homme qui se tenait devant lui pour être parfaitement honnête, mais il lui paraissait pour le moment plutôt sympathique, et il n'en demandait pas vraiment plus.

« Je te suis, de toute façon je n’ai pas d’employés pour faire pression sur moi et mon client le plus important est déjà là donc… »

 
© Superno√A ; pour In Umbra Noctis
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Jeu 22 Jan - 17:38


❝ A.A.K.A

   ♡ Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.

Je suis soulagé à la réponse d'Ewen, et je le remercie avec un large sourire qui transpire probablement combien j'avais peur de le voir faire demi-tour en entendant le programme de la soirée, et si je dois me ridiculiser pour le faire sourire, cela n'a jamais vraiment été un problème en soit. Je note néanmoins avec soulagement qu'il est plutôt à l'aise avec les convives de la soirée, surtout Nate qui publie ses livres. Cela a peut être aidé sa décision. Je me tourne ensuite vers mon assistante et son frère, tentant de ne laisser personne de côté, surtout que c'est moi qui est organisé la soirée, cela pourrait faire tâche.  Je rigole avec franchise à sa réponse, je n'en attendais pas moins. Cela ne fait que me confortais dans ma pensée que j'ai fait le bon choix. C'est totalement le genre de chose que j'aurais pu sortir également. On se ressemble pas mal sur certains côtés tous les deux. - Mince, j'ai été démasqué. Un sourire complice en direction de Nathaniel qui annonce que je ne dois pas être un patron si terrible. - Nate, d'ici quelques jours, elle achètera son propre tee shirt : J'ai le meilleur patron au monde. Clin d'oeil en direction de Lily, je fais un sourire à son frère qui appuie ses dires quand elle m'annonce qu'il ne lui dicte pas sa conduite. J'aurais aimé avoir une petite soeur à taquiner de cette manière. Je fais un mouvement de sourcil à l'encontre de la cadette attendant sa réaction avant que notre attention se reporte sur Nate quand Lily s'adresse à lui.  Je roule des yeux aux propos de la jeune femme, mais bon joueur, je garde le sourire et me dit qu'elle n'a peut être pas tort. Je suis loin d'être parfait surtout après une nuit blanche et privé de caféine.  Je jete un regard à son frère qu'elle vient de désigner, je caches mon sourire malicieux derrière ma main, ne connaissant pas encore le tempérament de son aîné.

Le pauvre semble bien embarrassé de la réputation que sa jeune soeur et je pourrais compatir sauf que c'est le genre de coup que je suis capable de faire moi même. Des restes de sales gamins dans les veines.  Il offrit alors qu'on boivent un verre avant de commencer à se livrer en spectacle et c'était plutôt une bonne idée, non ? C'était le but d'apprécier la soirée, sauf que j'avais le don de traîner avec des flics et je me devais de m'assurer qu'aucun deux n'avait de voiture à reprendre. J'avais opté pour l'air frais d'une marche à pied malgré la distance, et il y avait toujours les taxis si j'étais bien amoché en fin de soirée. Je me contenterais peut être d'un verre, néanmoins, juste au cas où.

Nate semblait approuvé l'idée de boire un verre, et j'avais un petit rire et un coup d'oeil à Ewen. - Y a du chouchoutage dans le coin, à ce que je vois. Je me retourne ensuite vers Magyar. - Moi aussi, j'vais prendre un verre. Je l'ai bien mérité, la semaine n'a pas été aisé et je suis venu me détendre. Par contre, oublier tout de suite, l'idée de me faire boire à rouler sur la table ... Je suis un adulte presque responsable. Je tire la langue comme pour contre prouver tout ce que je viens de dire, en agissant comme un gosse de cinq ans.

made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 22 Jan - 19:46


❝ A.A.K.A

   ♡ Les pièges ne sont jamais là ou on les attend!

Je les regarde, un a un et les uns après les autres, prenant le temps de lire la joie dans leurs regards, écouter la mélodie de leurs rires, effleurer leurs sourires des yeux... Comme un spectateur de l'autre côté de l'écran, je ne prend part à la conversation uniquement lorsque l'on me l'impose. Mais plus les minutes passent et plus je regrette ma présence ici. Ce fossé immense entre nous est be et bien là, inutile de sauver les apparences, je n'ai rien en commun avec eux, si ce n'est le sang pour trois d'entre eux et mon métier pour le dernier. Alors qu'aucun rire ne secoue ma poitrine, les dessins de mes sourires semblent être des esquisses ratées sonnant creux au fond de cette poitrine vide. Mes doigts effleurent la table, seul contact connu, palpable, d'une réalité qui m'entoure alors que j'ai la sensation d'être plongé au beau milieu d'une autre dimension et d'une vie qui ne m'appartient pas. Me rappelant un peu plus que ma place ne devrait se trouver ici. Je tente de m'accrocher aux conversations avec difficulté, ne saisissant pas la joie qui les anime, ni même les plaisanteries qui semblent tant les amuser. Je crains que les regards intrigués, sspicieux ou curieux ne finissent par s'abattre sur moi et attirer l'attention sur mon attitude de marbre. Je tente de faire bonne figure, par un ou deux sourires polis lorsque l'on s'adresse à moi. Mais au bout d'un moment? S'en est trop, je dois trouver quelque chose, prendre l'air? Je gacherais la soirée d'Ezra si je venais à partir, attendre une heure décente et souffrir en silence est le plan, mais là? Cela ne fait que quelques minutes et ma patience est déja mise à rude épreuve. L'alcool? C'est peut être ça la solution pour que ça aille plus vite right? Mais pour le moment... j'ai besoin d'air... -bonne idée! me contentais je d'approuver sans éclats de joie dans la voix. Poursuivant sur un ton monocorde je prend un air désolé -je prendrais un whisky sec, mais avant tout j'ai besoin d'une cigarette. Ne m'en voulez pas je vous abandonne quelques instants. Je croise leurs regards sans leur laisser l'occasion de me retenir je remonte la fermeture éclair de ma veste en cuir pour refermer ma veste avant de traverser la salle et m'éclipser. Une fois dehors je prend une bonne bouffée d'oxygène y melant la nicotine. Dos contre le mur glacé, regard braqué sur le ciel coloré par les lumières de la ville, je n'ai qu'une hâte. Retrouver le calme et la sollitude de ma maison.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mar 27 Jan - 16:15



  ♡ il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. d’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. 

« Je doute que tu aies besoin de trouver un moyen de pression contre Ezra, j’ai très franchement du mal à l’imaginer en boss grincheux - ou alors il cache vraiment bien son jeu. » Mon attention se reporte sur Nathaniel, alors que je hausse les épaules pour simple réponse. Je l'ignore. Pour le moment tout se passe plutôt bien, mais qui sait, si Carmen décide de nous lâcher définitivement et qu'il nous fait une crise de manque ? Ça pourrait le rendre complètement invivable ! « Nate, d'ici quelques jours, elle achètera son propre tee shirt : J'ai le meilleur patron au monde.  » Je ne peux m'empêcher de rire devant la remarque d'Ezra, alors que celui-ci accompagne ses mots d'un clin d’œil. Un T-shirt peut-être pas, ceci dit j'avoue que pour l'instant je suis bien contente d'être tombée sur un patron comme lui, j'ai vraiment pas à me plaindre. Même ses petites maladresses me font plus rire qu'autre chose. « Peut-être, qui sait. » Après avoir vendu Magyar et ses incroyables performances vocales durant le trajet, je lui tire la langue de manière enfantine, comme pour accompagner mes propos. Petite vengeance personnelle pour m'avoir qualifié de Gorgone, et devant mon patron en plus. D'autant plus que, je ne suis pas si terrible, du moins pour l'instant, il n'a encore rien vu mon pauvre grand frère. Un fin sourire se dessine sur mes lèvres alors que je m'amuse de cette petite révélation, alors qu'il avoue d'un air gêné.  « Oh bien je… je… oui j’aime bien… les karaokés. » Ah ça … je l'avais remarqué ! Mes pauvres petite oreilles. Quoi que j'exagère peut-être un peu, c'est vrai. Mais j'ai hâte de le voir avec un micro entre les mains.

 «  Bon aller tournée général avant de s’égosiller… Qui est avec moi ? »  Je dirai pas non à un verre non plus. Tout en restant raisonnable bien sûr, hors de question que je me ridiculise de trop devant mon frère et mon nouveau patron. Je crois que j'aurai déjà ma dose avec le karaoké. « Moi aussi, j'vais prendre un verre. Je l'ai bien mérité, la semaine n'a pas été aisé et je suis venu me détendre. Par contre, oublier tout de suite, l'idée de me faire boire à rouler sur la table ... Je suis un adulte presque responsable.  » rouler sur la table … pourquoi pas hein. Je suis pas sûre de vouloir voir ça par contre pour le coût. Pas sûre de vouloir voir mon patron dans un sal état, sûr, mais par contre je pense être au moins assez à l'aise pour profiter de cette soirée comme il faut. Le seul que je ne connait vraiment ici c'est Ewen, mais il n'a pas l'air bien mauvais, juste un peu à l'écart pour le moment, sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Sans doute un timide parmi tant d'autre. Il lui faut sans doutes un peu plus de temps pour se mettre dans l'ambiance d'une soirée sympas. Je lui adresse un petit sourire alors qu'il retrouve sa langue à son tour « je prendrais un whisky sec, mais avant tout j'ai besoin d'une cigarette. Ne m'en voulez pas je vous abandonne quelques instants.  » Je le regarde s'éloigner sans rien dire, parce que je n'ai tout simplement rien à dire. J'espère juste qu'il s'amusera aussi.

Je reporte mon attention sur les trois autres. « Je vous suis aussi ! » Peut-être un poil trop enthousiaste devant mon grand frère et mon patron non ? M'enfin, j'ai 23 ans, même si je n'avais que 3 ans quand je suis partie d'ici, Magyar doit bien avoir conscience que je ne suis plus une gosse et si ce n'est pas le cas, j'ai bien peur qu'il s'en rendra vite compte. Quant à mon patron … je dirai que nous n'avons déjà pas grand chose d'une relation patron/employée alors c'est pas ça qui va m'arrêter. Je me reprends tout de même plus pour déconner que sérieusement. « Enfin … juste un verre pour moi ce soir, je suis une employée et une petite sœur exemplaire. » Ou pas. Mais je prends tout de même une expression faussement innocente comme pour confirmer mes propos.

made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t55-magyar-alors-qui-est-fan-de-mon-corps#277 http://umbra-noctis.forumpro.fr/t31-magyar-404-not-found-error-damn http://umbra-noctis.forumpro.fr/t54-magyar-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 27/09/2014 Nombre de messages : 2048 Points : 16855 On me connait sous le pseudo : Superno√a Je porte l'avatar de : Jared Leto DC : Siam & Orphée J'ai utilisé des images de : Syato & Tumblr
J'ai : trente-trois ans Je travaille comme : Maïeuticien (sage-femme) Actuellement, je suis : Kennophile fiancé & père de Primy la Tigresse
Tell Me More
Got It !

Mer 28 Jan - 1:37
 

Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser.
D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.
Ezra, Ewen, Lily, Nath' & Mag'

Apparemment sa proposition de boire un verre avant de se lancer avait été très bien prise. Nathaniel fut le premier à se manifester, et même s’il s’était esclaffé devant les pitoyables excuses de Magyar quand à son tour de chant dans le vanne avec Lily, le Sor’cier lui adressa un signe de tête reconnaissant. Au moins, il ne serait pas seul, et ne passerait pas pour un poivrot devant les amis de sa sœur ! « Moi aussi, j'vais prendre un verre. Je l'ai bien mérité, la semaine n'a pas été aisée et je suis venu me détendre. Par contre, oublier tout de suite, l'idée de me faire boire à rouler sur la table ... Je suis un adulte presque responsable. » Ah ! Un autre qui se laissait tenter ! C’était une très bonne chose. D’autant plus que la pointe d’humour qu’il avait glissé à la fin de sa phrase avait réellement amusé Magyar qui n’aurait pas pensé lui décrocher un sourire avant un moment. La présence d’Ewen le rendait vraiment nerveux, sur ses gardes, mais la bonne humeur de tout ce petit monde était vraiment contagieuse… et il n’était pas non plus d’une personnalité sombre au point de rester de marbre face à tant de sourire et de plaisanteries. «  Je crois que nous aurons l’occasion de rouler sous la table quand Lily prendra le micro ! Je ne l’ai jamais encore entendu chanter, c’est asser suspect je trouve… » Encore une petite pique, mais il n’était pas aussi doué que Siobhan et avant accompagné sa phrase d’un regard si doux qu’il n’était pas vraiment convainquant ! Non en réalité, il avait vraiment hâte de la voir et de l’entendre chanter. Il allait découvrir un nouvel aspect de sa petite sœur finalement, c’était une perspective réjouissante !

« Je prendrais un whisky sec, mais avant tout j'ai besoin d'une cigarette. Ne m'en voulez pas je vous abandonne quelques instants. »   Et en plus il fumait… mais quel sale type ! En réalité, Magyar s’était surprit à avoir quelques pensées empathiques devant le regard un peu vide d’Ewen. Il se disait que rencontrer des De Brun ne devait pas être évident… Et puis le Sor’cier se souvent de ce que lui avait raconté son père, de la manière dont il avait mis fin à la vie d’une des leurs, et le monstre qu’il était. Grandir avec cette image, en voir une autre à présent était une sensation franchement pénible… Mais Magyar restait sur ses gardes. Car même si c’était un peu de l’histoire ancienne, il ne connaissait d’Ewen que ses travers et c’était déjà bien suffisant. Aussi fut il plutôt ravit de le voir s’éclipser. « Je vous suis aussi ! » Magyar tourna son regard vers sa petite sœur qui avait répondu à l’invitation avec tant d’exaltation qu’il en fut presque surprit. Ok, c’était une grande fille… D’accord d’accord elle ne l’avait pas attendu pour grandir et vivre sa vie mais quand même, cela lui fait un peu drôle. Comme si elle avait été une petite chose à protéger de tout… Ce qui était le cas quand on songeait à ses origines de Sor’cières qu’elle ignorait encore. « Enfin … juste un verre pour moi ce soir, je suis une employée et une petite sœur exemplaire. » Juste un verre, c’était déjà pas mal ! Surtout pour lui-même… Hélant le barmaid, Magyar attendit que celui-ci soit à porté de voix pour commander une chope de bière et le whiskey du ducon cousin qui était partit fumer bien qu’il aurait aimé le laisser commander tout seul et payer lui-même. Mais même cela, Magyar n’était pas capable de le faire. La mesquinerie c’était vraiment pas son truc… puis il laissa aux autres le choix de leurs consommations bien qu’il aurait adoré commander un cocktail sans alcool pour sa petite sœur, histoire de la taquiner d’avantage.

Puis il se tourna vers la joyeuse bande de plaisantin, avant de demander l’air de rien « Au faite, qui a eut cette idée de karaoké ? Parce que je pense que c’est à cette personne de se dévouer pour la première chanson… » C’était une question rhétorique, plutôt qu’une véritable interrogation. Il regarda les deux jeunes hommes devant lui mais étrangement, son regard se fit plus insistant sur Ezra qui avait bien une tête à inviter ses amis au karaoké ! Se fendant un large sourire, Magyar lui annonçait presque sans dire un mot qu’il était foutu, car se serait à lui de se lancer dans leur de temps. Mais en attendant ils allaient bientôt recevoir leurs consommations, et Magyar avait envi d’en savoir un peu plus sur les amis de Lily. « Alors comme ça vous êtes détective privé… c’est dingue je croyais que ça n’existait plus que dans les films. » Il faisait d’une pierre de coup à vrai dire car si Lily bossait pour lui, Magyar voulait en savoir d’avantage sur ce jeune homme… Déjà qu’il semblait évident qu’il avait un lien de parenté avec Ewen, il n’était pas vraiment rassurer à l’idée que sa sœur fréquente un tordu de chez Galloway Family. Même si celui-ci avait l’air plutôt saint d’esprit. Il espérait seulement ne pas avoir l’air trop inquisiteur et ne pas passer pour un timbrer, seulement pour un type qui tentait de relancer une conversation alors qu’il allait passer une soirée avec le patron de sa frangine.





Excuse me for a while, turn a blind eye with a stare caught right in the middle Have you wondered for a while I have a feeling deep down You’re caught in the middle If a child cries would you not forgive them ? Yeah, I might seem so strong Yeah, I might speak so long I've never been so wrong BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Wolpertïnger
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t185-nathaniel-i-was-lost-until-i-took-on-your-pain http://umbra-noctis.forumpro.fr/t170-nathaniel-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife http://umbra-noctis.forumpro.fr/t190-nathaniel-with-the-beast-inside-there-s-nowhere-we-can-hide
Identity Card

Je suis en ville depuis le : 09/12/2014 Nombre de messages : 1019 Points : 5170 Je porte l'avatar de : Jared Padalecki J'ai : 33 ans. Je travaille comme : agent littéraire. Actuellement, je suis : célibataire.
Tell Me More
Got It !

Lun 2 Fév - 16:08
Il y a des chansons qui donnent envie de danser...
ft. Ezra, Ewen, Lily & Magyar

La discussion s’installait confortablement, sans gêne ni tension malgré l’assortiment assez improbable que formait leur groupe ; l’ambiance était assez détendue, ce que Nathaniel appréciait, et aurait certainement apprécié encore plus s’il n’avait pas senti l’un d’eux si en retrait. Un regard volé en direction d’Ewen lui confirma que l’écrivain ne semblait pas vraiment présent avec eux, ou seulement physiquement. Il fut tenté de dire quelque chose, mais préféra ne pas attirer une attention non désirée sur lui, et se tourna à nouveau vers Ezra qui lui adressait la parole, bien que son cerveau n’enregistra pas tout de suite ce qu’il disait. Un sourire en réponse vint machinalement gracier ses lèvres : les échanges entre Lily et Ezra lui laissaient penser que la question était moins de savoir s’il était bon patron que s’il était patron tout court. Ce n’était pas tous les jours qu’on voyait un boss emmener ses employés dans un bar pour faire du karaoké, et pour cause : ce n’était pas vraiment la meilleure façon d’établir son autorité ou d’entretenir une relation strictement professionnelle. En soi, ce n’était pas nécessairement une mauvaise chose. Si cela avait été quelqu’un d’autre que Lily il aurait pu craindre que l’on n’abuse de sa bonté, mais il faisait confiance à la jeune femme pour ne rien en faire. Au final, ils s’étaient plutôt bien trouvés.

La remarque suivante le laissa plus perplexe. Chouchoutage ? Il haussa un sourcil, repassant ses dernières paroles. Faisait-il allusion au « client le plus important » ? C’était pourtant la stricte vérité, au-delà de toute considération personnelle : Nathaniel n’était l’agent littéraire que d’une poignée d’écrivains ; il aurait pu se consacrer entièrement à Ewen mais avait toujours eu du mal à refuser l’aide qu’on pouvait lui demander, et il parvenait assez bien à partager son temps entre chacun de manière équitable, mais Ewen était le seul dont les ventes lui assuraient un revenu confortable. Bien sûr il n’allait pas mentir, sa préférence allait à lui également, mais c’était purement subjectif, et personne n’avait besoin de savoir ça… pas vrai ? Il eut un faible sourire en marmonnant quelque chose qui ressemblait à « simple constat », préférant ne pas s’attarder sur la question. Les pitreries d’Ezra heureusement les firent vite passer à autre chose, contrastant aussitôt avec le manque d’enthousiasme évident de son... oncle qui quitta la table avant que quiconque ne puisse réagir. Nathaniel fut tenté d’aller le rejoindre pour s’assurer que tout allait bien, mais soucieux comme toujours de respecter l’espace de chacun et de ne pas abandonner les autres, il se contenta de suivre son départ du regard, l’air légèrement soucieux.

Il eut un bref moment d’absence, captant malgré lui les discussions des tables voisines dans une diarrhée verbale qui avait de quoi l’étourdir – et nul doute que cela n’avait pas contribué à mettre Ewen à son aise connaissant sa répulsion pour les endroits publiques de ce genre. A sa gauche, un homme parlait de ses récents problèmes d’arthrite, et à sa droite, deux jeunes femmes parlaient de leurs ex comme d’une animalerie où les mots "porcs" et "putois" revenaient avec une fréquence révélatrice. Il serra légèrement la mâchoire, s’efforçant aussitôt de s’extraire de son environnement comme il avait rapidement appris à le faire enfant ; une habitude qu’il devait à son ouïe et son odorat particulièrement développés, des sens particulièrement aiguisés chez son alter ego animal qui le suivaient jusque dans sa forme humaine et pouvaient lui rendre assez agressif ce genre d’endroits, même s’il parvenait en général à composer assez bien. Il supportait les gens aisément ; c’était la surcharge sensorielle qui l’irritait ou le fatiguait parfois malgré lui, comme la voix d’une des voisines en question dont le registre particulièrement aigu n’était pas sans rappeler le genre de voix que l’on entendait dans les publicités. Il n’avait aucun mal à l’imaginer vanter les mérites de WC net fraicheur océane avec un enthousiasme feint et un sourire un peu trop éblouissant pour être naturel.

Heureusement pour lui, une serveuse vint prendre commande de leurs boissons, et lorsque ce fut fait, Magyar rappela leur attention avec entrain, demandant quel était l’instigateur de la soirée pour savoir qui allait se lancer en premier. Jetant un bref coup d’œil en direction de son ami, Nathaniel s’esclaffa légèrement.

« C’est une longue histoire, mais l’idée est d’Ezra à l’origine. »

Il n’avait cependant pas l’intention de lâcher celui-ci dans la fosse aux lions ainsi, bien qu’il ne fut pas vraiment inquiet pour lui. Il aurait plutôt dû l’être pour lui-même ; excepté quelques notions de piano et les quelques compositions cacophoniques que sa sœur et lui avaient pu inventer au grand dam de leurs parents sur leur xylophone lorsqu’ils étaient petits, ses talents dans le domaine de la musique étaient assez… limités. Cela dit, il ne s’était encore jamais réellement essayé au chant non plus.

« Mais je lui dois un duo, donc je suppose que cela fait de nous les premières victimes de la soirée. Ou plutôt l’inverse, d’ailleurs, vous serez nos premières victimes. »
 
© Superno√A ; pour In Umbra Noctis


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Lun 2 Fév - 18:25


❝ A.A.K.A

   ♡ Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.

Je sens bien que mon ancêtre n'est pas vraiment à l'aise, et je m'en veux un peu mais j'avais besoin de sortir, de voir des visages amicaux. J'avais besoin de sa présence aussi dans ma vie, aussi puérile que cela puisse paraître. A l'exception de ma mère, il était ma seule famille et je ne voyais pas cette dernière si souvent. Pas le temps de prendre quelques jours pour aller la visiter, et je sais que c'est la même. Prétendre oublier de l'appeler pour ne pas qu'elle me pose trop de questions sur ma vite, il faut dire qu'il y a tout un pan d'informations que je ne lui ai pas fourni, pour la préserver de la cruauté et l'abandon de mon père. J'aurais préféré moi même vivre dans le déni, quelquefois. Je repose un regard en coin à Ewen, qui s'excuse pour sortir fumer une cigarette, et je sens la pierre au creux de mon estomac de lui imposer un calvaire. Il n'est pas vraiment à l'aise avec les gens, et j'en ai parfaitement conscience.  Je jete un regard aux restes de la tablée, et offre un sourire de convention même si ma culpabilité me ronge, je me demande si je ne devrais pas être honnête avec lui. Lui laisse le choix de partir également, si il le désire. Je suis partagé, mais je tente de rire aux plaisanteries échangés avec bonne humeur par la fratrie De Brun.

Nathaniel me balance mais je sais que ce n'est pas fait avec méchanceté qui plus est, il propose même un duo, et je lui offre un large sourire accompagné d'un clin d'oeil avant de reporter mon attention sur le frère de mon assistante, un haussement d'épaule. Je vais pas lui déballer les vrais raisons de ma vocation, on ne se connaît pas assez pour lui exposer que c'est rechercher mes racines qui m'a poussé à ouvrir cette agence, plus ou moins. Ca et mon amour des vieux films en noir et blanc. - J'ai toujours eu un faible pour Sam Spade quand j'étais petit, même si pour être tout à fait honnête, je suis plus dans la veine du Veronica Mars  sans le charme et les jolies yeux de cette dernière, j'ai néanmoins son don d'emmerder le monde. Je n'ai jamais été fait pour entrer dans la police de toute manière, pas assez discipliné et scrupuleux des règles. J'offre un clin d'oeil amusé en leur direction avant de laisser mes yeux glissaient de nouveau sur la porte, inquiet. J'y peux rien, j'suis un hyper angoissé de nature, et je nourris une sacré peur de l'abandon.  - Nate, t'inquiète, on va tous les éblouir par notre prestatation ... Je lui offre un sourire complice avant de mordre mes lèvres. - Si vous voulez bien m'excusez une minute ...

Je sors du bar, pour apercevoir Ewen posait contre le mur, ne sachant pas vraiment si je peux encore le surprendre mais je prends la parole, bien avant d'arriver à sa hauteur. - Cartes sur table ? Je lui offre un léger roulement des yeux quand il tourne la tête vers moi. - Je suis désolé de t'infliger ... ça. Mais j'ai passé une sale semaine ... et j'avais besoin de me changer les idées. C'était rare pour moi d'avouer avoir besoin de quelqu'un mais si je ne pouvais pas me confier à lui, je ne pourrais certainement pas le faire auprès de quiconque. Avant, il y avait Nate, mais depuis que j'ai appris sa véritable nature, si je ne lui en veux pas, j'ai beaucoup plus de mal à m'ouvrir parce que j'ai toujours peur que les gens me voient comme faible. L'orgueil n'est pas toujours une bonne chose. Je me pose contre le mur, secouant légèrement la tête dans un léger signe de haut en bas. - Tu peux partir, tu sais, si tu n'es pas à l'aise ... Je dirais que t'as choppé une bonne gastro et que tu te vides par les deux bouts ... Je tente la pointe d'humour, avant que mon visage reprenne une touche plus sérieuse. - Tu te souviens du type du bal ? Mon ex ? J'ai cru que je pourrais recoller les morceaux mais il s'avère que nos vies sont aux antipodes l'une de l'autre maintenant ... J'ai du le quitter ... encore. Je sais que c'était la meilleure décision pour nous deux mais c'est fatiguant d'être toujours le méchant qui lui brise le cœur ... J'émets un petit soupir avant de ricaner avec un peu d'aigreur. - Ce serait l'occasion parfaite de me mettre à fumer. J'enfouis mes mains dans les poches avant de reposer mon attention sur lui, attendant de savoir si il allait rester avec nous, ou repartir chez lui. Je voulais pas lui imposer quoi que ce soit, non plus et je taisais ma tendance à faire des yeux de chiens battus. - Pis pour ce que ça vaut, j'trouve ça cool de pouvoir traîner avec son grand père même si il me fait de l'ombre dans sa tenue d'un goût parfait. Et après tu sais si tu veux apprendre à te fondre dans la masse ... Je désignes d'un geste vague la porte du bar.

made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Lun 2 Fév - 21:21



   ♡ Some legends are told Some turn to dust or to gold But you will remember me for centuries And just one mistake Is all it will take.

Si je pensais vraiment pouvoir me retrouver seul je m'étais planté, pas le temps de finir cette clope en me demandant si filer à l'anglaise ne serait pas une bonne idée. Mais son visage apparaissant dans mon champs de vision me fit penser tout le contraire, j'étais la pour retrouver la famille et prendre soin d'elle, comment e pourrais je si je m'esquivais sans cesse? Et les suivre a distance pouvait s révéler dangereux, le jeune Magyar est bien loin d'être dupe et ne semble pas me porter dans son coeur. Tirant sur ma clope, j'adresse un regard vide d'émotions à Ezra qui me parle de sa semaine et retient l'envie, la vieille habitude de faire ravaler ces mots à quelqu'un. Non je ne te dirais pas que ce n'est pas une raison pour me forcer à participer à une soirée merdique. Parce que ce serait mentir et ce serait par dessus tout méchant. Je ne le suis plus méchant enfin... j'essaie... Et croyez moi ce n'est pas toujours facile. Je me contente d'hocher simplement la tête, essayant de m'accrocher aux choses positives que pourrait m'apporter cette soirée, comme faire plaisir à Ezra, passer une autre soirée en compagnie de Nate et apprendre à connaitre les jeunes De Brun. je recrache la fumée sans bruit, laissant ma vision dériver sur les volutes de fumées s'élever dans les airs, alors qu'il me propose l'excuse la plus ridicule et saugrenue du monde. Qui croirait cela? Magyar sait qui je suis, la jeune Lily probablement et quand à Nate je me demande si cette fameuse soirée à Noel n'avait pas laisser trahir des signes visibles de ma nature. - Tu oublies certainement que ce genre de maux est réservé aux humains... et ans cette assemblée... je pense que ce ne sera crédible. Je roule des yeux avant que tu ne te confies a moi. Pourquoi? Tu sais les histoires de sentiments et tout... c'est pas mon truc.. ça ne l'est plus depuis bien longtemps, j'ai pris soin d'éteindre tout cela pour ne pas sombrer totalement alors... Je doute que tu t'adresses à la bonne personne, mais ça.. je ne te le dis pas.. Avec un peu de chance une oreille à ton écoute sera suffisante.  Je jette un oeil à ma clope alors que tu penses solutionner le problème par cette vieille habitude, crois moi mon petit c'est totalement inutile. Laissant tomber le mégot au sol j'incline la tête sur le côté en plissant les yeux alors que tu sembles.. me flatter? Me complimenter? J'ignore ce que tu essaies de faire, mais c'est probablement ce que l'on nomme une stratégie de mise en confiance en rassurant quelqu'un. Un soupire, non un grognement plutôt s'échappe de mes lèvres -Il va vraiment falloir songer à modérer tes propos ambigues Ezra, je vais finir par croire que tu me dragues! Je marque une pause accompagnée d'un sourire taquin -Hum.. non attends? tu te lançais des fleurs pour le relooking? Mon sourire redouble d'ampleur alors que je plonge mes deux mains dans mes poches. -Cartes sur table hein? Pour c'que ça vaut... ce type est un crétin fini, immature et lache... dommage que tu t'en sois rendu compte un peu tard, mais l'essentiel c'est que ton intelligence à dépasser tout ça.. Tout ça c'est quoi? Les sentiments le coeur ect... Dommage que je ne puisse te recommander la jeune Lily qui a l'air d'etre tout à fait délicieuse et remplie de joie, c'est ta cousine, ça ne le fait pas. Alors j'ajoute -Nathaniel, c'est un homme bien, je l'apprécie, tu devrais revoir tes critères! Et crois moi.. tu ignores ce qu'est un vrai méchant! Je tappotte ton épaule avant de te contourner pour me diriger vers la porte. Ne souhaitant pas te prouver ce qu'était un méchant en te dévoilant les histoires de famille.  -bon, l'autre soir j't'ai dis que les Galloway se laissent pas abattre, j'suppose que je dois prouver mes dires ce soir? Un clin d'oeil à ton attention et j'ouvre la porte t'invitant à passer devant moi. Traversant le bar pour les rejoindre, je lorgnais les attitudes des gens sur mon passage et triait tout ce que j'avais vu par le passé. En imitant un ou plusieurs personnes je devrais y arriver non? Allez on tente! Mon bras glisse autour des épaules de Nate lorsque je me penche sur lui, ouais c'est familier je sais, mais j'ai vu à de nombreuses reprises que ça avait son petit succès. -Alors beau gosse ta fiancée ne m'en voudra pas si je prend place à tes côtés? Je jette un oeil à Lily, ne souhaitant pas causer une crise de couple je retire mon bras, n'abusant pas de la familiarité de ces gestes. Mon regard se pose sur Magyar et un large sourire -provocateur- fend mon visage. -J'ai vu la carte des tapas, il y en a qui sont DE-LI-CIEUX! Tu devrais essayer! Oui parce qu'il sait que les Lata n'aiment pas la nourriture humaine mais c'est un bon point pour lui montrer que je m'adapte pas vrai? J'ajoute sur un ton amusé -Et puis de toi à moi, ça donnera une bonne excuse pour prendre quelques verres de plus, ça épongera! Quoi? J'essai hein! C'est bien ou pas? Je regarde Ezra pour tenter de savoir si mon attitude est convainquante ou si je me suis ramassé en beauté.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Sam 7 Fév - 1:51


Les chanteurs amateurs
Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.

Alors que l'on vient prendre nos commande, j'hésite un court instant, entre une simple bière ou un alcool un peu plus sucré. Finalement je commande un mojito, bien qu'un cocktail à base de tequila me tenterai bien aussi, j'ai une préférence pour le rhum, et j'aime le piquant du mojito. Alors que Magyar, demande qui est l'initiateur de cette soirée, je reste le fixer un instant, sans prendre la peine de lui répondre. Je ne connais pas si bien que ça Nate, je crois n'avoir jamais vu Ewen de ma vie et ce n'est certainement pas une idée de moi. C'est donc évident que l'idée vient d'Ezra. Quoi que, j'avoue que l'idée qu'un nouveau patron invite son employée à un Karaoké peut sembler étrange. Nathaniel se charge de dénoncer Ezra et d'après ses dires, il semblerait que ces derniers soient les premeirs à se jetter à l'eau. Un soupire de soulagement m'échappe. Je n'ai pas encore la moindre idée de ce que je vais faire et même si je n'ai jamais été des plus timide, l'idée de passer la première, devant des personnes que je connais à peine, m'aurait sans doute retourné l'estomac.

 «  Alors comme ça vous êtes détective privé… c’est dingue je croyais que ça n’existait plus que dans les films. » A ces mots, je me retiens de peux de me retourner vers mon frère, pour lâcher un 'MOI AUSSI' qui sortirai tout droit du cœur. Certes, j'ai le job, mais ça ferait tout de même tâche de sortir ça maintenant alors que je bosse pour un déective privé. A la place, je me contente d'écouter la réponse d'Ezra, souriant devant ses références que pour une fois je pense comprendre. Mais à peine fini, il s'excuse avant de s'éclipser à son tour, pour rejoindre Ewen. Je le suis du regard sans trop comprendre ce qui se passe ici. Je ne creuse pas davantage, après tout, ce n'est peut-être qu'un simple problème de famille qui ne me regarde en aucun cas, et ce même si je suis d'une curiosité maladive. Je reporte mon attention que Nathaniel « Ow, alors tu chantes si mal que ça ? Mais pourquoi Ezra n'a pas pensé à préciser d'emmener avec nous un paire de boule quies ?! » Je prends un air fausse désespéré, avant de lui adresser un sourire. Ceci dit, je suis plutôt mal placée pour parler étant donné que ma voix n'a rien d'extraordinaire et qu'avec mon accent il y a de forte chance pour qu'ils ne comprennent même pas ce que je chante, bien que mon anglais soit très bon, en chantant ça change tout.

Mon regard se pose à nouveau sur la porte alors que les deux Galloway reviennent de leur petit tête à tête familliale. Etrangement, Ewen semble avoir retrouvé une bonne humeur, du moins c'est ce qu'il laisse penser, en passant son bras sur l'épaule de Nate, avant de lâcher une phrase qui m'arrache un rire. « Alors beau gosse ta fiancée ne m'en voudra pas si je prend place à tes côtés ? » Fiancée ? J'arques un sourcil, alors qu'il me lance un regard, retirant son bras. Je pose mes yeux sur mon soit disant fiancé avant de haussé les épaules à la fois amusée et suprise par ce malentendu. Il échange quelques paroles avec Magyar et je lance un regard surpris à Ezra. Alors sois il n'y avait pas que du tabac dans sa clope, soit ce Ewen est sérieusement lunatique. Lui qui semblait plutôt réservé à l'air plus qu'à l'aise maintenant. Je ne quitte pas Nathaniel des yeux alors que je m'adresse à Ewen sur un ton plus amusé qu'autre chose, « Bien sûr que non je ne t'en voudrais pas, j'imagine que je peux bien partager mon fiancé quelques instant, n'est-ce pas chéri ? »  
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t55-magyar-alors-qui-est-fan-de-mon-corps#277 http://umbra-noctis.forumpro.fr/t31-magyar-404-not-found-error-damn http://umbra-noctis.forumpro.fr/t54-magyar-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 27/09/2014 Nombre de messages : 2048 Points : 16855 On me connait sous le pseudo : Superno√a Je porte l'avatar de : Jared Leto DC : Siam & Orphée J'ai utilisé des images de : Syato & Tumblr
J'ai : trente-trois ans Je travaille comme : Maïeuticien (sage-femme) Actuellement, je suis : Kennophile fiancé & père de Primy la Tigresse
Tell Me More
Got It !

Sam 7 Fév - 18:39
 

Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser.
D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.
Ezra, Ewen, Lily, Nath' & Mag'

- J'ai toujours eu un faible pour Sam Spade quand j'étais petit, même si pour être tout à fait honnête, je suis plus dans la veine du Veronica Mars  sans le charme et les jolies yeux de cette dernière, j'ai néanmoins son don d'emmerder le monde. Je n'ai jamais été fait pour entrer dans la police de toute manière, pas assez discipliné et scrupuleux des règles. Magyar l’avait écouté parler en hochant la tête à l’évocation des deux références qu’Ezra avait sorti. Sam Spade, il connaissait… Veronica Truc, non. Mais il fit comme si c’était le cas, riant doucement non sans jeter un regard un peu inquiet à sa sœur. Peu scrupuleux des règles bah voyons. Certainement Magyar demanderait il des explications sur la fameuse Veronica, et surtout se rassurer sur les tâches de sa sœur auprès du détective. Ils avaient l’air de bien s’entendre, et Mag’ était tout de même inquiets à présent de la savoir en contact avec une personne qui fréquentait le Galloway intempestif !

Alors comme ça c’était bien le patron de Lily le ‘responsable’ de ce groupe de bras cassé, dont seul Lily était ‘humaine’… Ezra le fameux ‘cousin’ d’un homme que sa famille avait banni depuis longtemps pour des faits ignobles. Décidemment, ce jeune Sor’cier était au centre de bien des choses. « Mais je lui dois un duo, donc je suppose que cela fait de nous les premières victimes de la soirée. Ou plutôt l’inverse, d’ailleurs, vous serez nos premières victimes. » Lui, il l’aimait bien. Déjà parce que Nathaniel avait des cheveux long (et avait la classe, pas comme Ewen le clodo), mais aussi parce qu’il avait toujours une réflexion amusante. Il paraissait fort sympathique… Et l’idée du duo pour entamer les hostilités était vraiment bonne. Il observa ensuite Ezra s’éclipser dehors, sans doute pour s’assurer que le dépressif de service ne se tailladait pas les veines sur un bout de trottoir, et il haussa les épaules. « Ow, alors tu chantes si mal que ça ? Mais pourquoi Ezra n'a pas pensé à préciser d'emmener avec nous un paire de boule quies ?! » La plaisanterie de sa sœur lui arracha quelques rires, à nouveau. Lui-même n’avait jamais vraiment prit un micro devant des gens, inconnus ou non. Sans doute des bouchons d’oreilles n’auraient pas été en trop quand lui-même passerait… « Qui sait, peut être que les serveurs en donnent gratuitement dans certains cas les plus extrême ! » L’ambiance avait l’air détendu mais Magyar lui était toujours un peu nerveux. Il espérait que cela passerait comme une certaine angoisse de chanter devant un groupe de gens qu’il ne connaissait pas aux yeux de ces derniers. Mais en vérité, il n’aimait vraiment pas se confronter, et voir Lily à proximité d’un Latawiec dont on lui avait toujours dit de se méfier. Pendant un instant, il lissa distraitement la nappe sous ses doigts avant de voir Ezra et Ewen revenir de leur petite discussion privée.  

« Alors beau gosse ta fiancée ne m'en voudra pas si je prends place à tes côtés ? » Ewen avait passé son bras autour des épaules de Nathaniel et avait l’air bien plus souriant qu’auparavant. Ce saut d’humeur avait un nom : cocaïne… ou bluff ! Ce qui était plus pertinent sans doute sachant que le Latawiec avait l’air trop coincé pour consommer quoi que se soit de plus hot qu’un Whiskey ! Magyar secoua la tête d’un air mi désapprobateur, mi franchement en pitié devant ce triste spectacle. « Bien sûr que non je ne t'en voudrais pas, j'imagine que je peux bien partager mon fiancé quelques instant, n'est-ce pas chéri ? » Merci Lily, de lui faire croire qu’il était un minimum amusant… Le Latawiec semblait avoir reprit du poil de la bête et ne s’était pas arrêté dans sa lancée. « J'ai vu la carte des tapas, il y en a qui sont DE-LI-CIEUX! Tu devrais essayer! Et puis de toi à moi, ça donnera une bonne excuse pour prendre quelques verres de plus, ça épongera! » Magyar émit un rire nerveux. D’ordinaire, il aurait été égayé par se genre de petite pique pas bien méchante, mais là il ne trouvait pas vraiment cela amusant puisqu’il semblait y avoir une sorte d’allusion provocatrice sous ces quelques mots. L’irritation le prit alors, et il émit un rire nerveux tout en agitant les doigts de sa main sur la table, signe visible de son malaise. « Bien sur Ewen, c’est vraiment intéressant. Quand à vous j’ignore ce que vous avez consommé qui vous rende si euphorique mais ce n’est sans doute pas épongeable… » Il prit un air faussement dubitatif en haussant les épaules, une expression distraite sur le visage avant de reporter son attention sur les autres convives. Il n’aimait pas devoir répondre à ce genre ‘d’attaque’, mais il n’aimait pas non plus en être victime… seulement, il ne voulait pas pourrir la soirée de Lily… C’était difficile, sachant qu’il mourrait d’envie de le choper entre quatre yeux pour régler ses comptes. Mais Magyar afficha un sourire en ignorant Ewen, ce qu’il ferait sans doute un moment pour éviter de laisser ses sentiments hostiles prendre le dessus sur lui.





Excuse me for a while, turn a blind eye with a stare caught right in the middle Have you wondered for a while I have a feeling deep down You’re caught in the middle If a child cries would you not forgive them ? Yeah, I might seem so strong Yeah, I might speak so long I've never been so wrong BANGERZ


Dernière édition par Magyar de Brún le Mer 18 Mar - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Wolpertïnger
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t185-nathaniel-i-was-lost-until-i-took-on-your-pain http://umbra-noctis.forumpro.fr/t170-nathaniel-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife http://umbra-noctis.forumpro.fr/t190-nathaniel-with-the-beast-inside-there-s-nowhere-we-can-hide
Identity Card

Je suis en ville depuis le : 09/12/2014 Nombre de messages : 1019 Points : 5170 Je porte l'avatar de : Jared Padalecki J'ai : 33 ans. Je travaille comme : agent littéraire. Actuellement, je suis : célibataire.
Tell Me More
Got It !

Lun 9 Fév - 21:39
Il y a des chansons qui donnent envie de danser...
ft. Ezra, Ewen, Lily & Magyar

Nathaniel suivit distraitement le reste de la conversation entre Ezra et les de Brún sur la profession du jeune homme – ce n’était pas par manque d’intérêt car pour être honnête, il s’était fait la même réflexion que ces derniers, mais il était toujours inquiet pour Ewen et perdit rapidement le fil après que le nom totalement inconnu de Veronica Mars lui parvint aux oreilles. Sam Spade, il situait grâce au roman Le faucon maltais, et pouvait donc deviner que Veronica Mars s’inscrivait dans la même veine, mais il s’agissait très probablement d’un personnage télévisé, et il passait autant de temps à lire qu’il n’en passait pas à regarder la télé. Il se sentit légèrement soulagé lorsqu’Ezra se leva à son tour pour sortir rejoindre Ewen, rassuré que quelqu’un de sa famille aille s’assurer qu’il aille bien (ou du moins supposait-il que c’était là le but de la démarche). La question de Lily lui arracha un petit sourire cette fois plus sincère, qui s’agrandit lorsque son frère surenchérit.

« A vrai dire… je n’en sais rien du tout. Le karaoké, c’est une première pour moi, donc vous aurez peut-être l’immense privilège de découvrir un nouveau talent… ou au contraire de relancer les ventes de boules Quies. »

La conversation ne continua pas beaucoup plus loin, rapidement ponctuée par le retour des Galloway. Il ignorait ce qu’Ezra avait bien pu lui dire, mais la différence dans le comportement d’Ewen fut bien vite… flagrante. Il ne l’avait jamais perçu comme quelqu’un de particulièrement tactile ou sociable, et certainement pas du genre à envahir l’espace personnel d’autrui, mais avant d’avoir pu analyser la situation, il avait passé un bras autour des épaules de Nate, et s’était penché assez près pour que ce dernier en oublie presque de respirer, trop surpris pour faire quoique ce soit. Son cerveau mit quelques secondes à se remettre à jour, et quelques secondes de plus à bien intégrer ce qu’il venait d’entendre. « Beau gosse » ? Sa « fiancée » ? Qui ça, Lily ? Lui décochant un regard surpris, il resta muet un bref instant, complètement perdu par cette histoire de fiançailles et pas certain de reconnaître l’écrivain dans cette attitude qui ne lui semblait pas vraiment naturelle. D’un autre côté, il ne connaissait pas encore l’homme assez bien pour l’affirmer, et comme il avait pu le constater au bal… il y avait probablement plusieurs choses à son sujet qui pouvaient encore le surprendre. S’efforçant de ne pas rendre la situation gênante, il s’apprêta à répliquer mais fut devancé par celle qui avait certes été sa cavalière le temps d’un bal mais nullement sa fiancée (pourquoi diable les gens étaient-ils persuadés qu’il avait une aventure avec chaque personne qu’il côtoyait ? Entre Mathis, Jekiah et maintenant Ewen, il commençait réellement à se demander s’il avait un comportement plus suggestif qu’il ne le réalisait), et qui semblait apparemment décidée à jouer le jeu. « Chéri » ? Il s’était attendu à ce que la soirée soit folklorique mais honnêtement… ce n’était pas tout à fait ça qu’il avait en tête.

« Je te dédierai ma première chanson pour compenser… chérie », rétorqua-t-il enfin en direction de Lily avec un sérieux pas franchement crédible avant de se pencher à son tour en direction d’Ewen pour demander sur un ton suffisamment bas pour que personne d’autre ne les entende : « Tout va bien ? »

Il ne cacha pas un regard inquiet, surtout que la réponse de Magyar et leurs échanges en général commençaient à le laisser penser qu’il y avait un certain passif entre eux, et il ne tenait pas vraiment à voir se jouer l’acte II de la pièce « Ezra et Nate se lancent dans le karaoké » qui se constituait apparemment de dérapages sur dérapages. Peut-être était-ce un signe du ciel qui leur faisait comprendre qu’ils devaient arrêter d’essayer de chanter ?

 
© Superno√A ; pour In Umbra Noctis
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Mar 10 Fév - 18:02


❝ A.A.K.A

   ♡ Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.

J'avais rejoint Ewen, avec l'espoir de ne pas voir fuir la soirée mais lui laissant libre choix. Je lui offrais un sourire complice à ses taquineries, appréciant qu'il est de la répartie. Espérant trouvé une chose qui me faisait appartenir à cette famille inconnue. Une trace de mon identité. Je grimace un peu néanmoins à ses propos, parce que le souci, c'est que faire parti d'une famille, inclus subir leur subjectivité. Je sais que cela part d'un bon sentiment, mais je ne suis pas l'homme bien qu'il croit. Retenter de coller les morceaux avec Mathis avait été un geste égoïste alors qu'il commençait une nouvelle vie. Je m'abstenais de commenter, ayant bien trop peur de lui montrer la vérité sur mon compte. Je fronce néanmoins les sourcils, sur sa publicité à l'encontre de Nate. Non que je sois en désaccord avec qu'il dit, au contraire, si j'étais dans l'état d'esprit, je dirais même que Nate est un homme trop bien pour moi. Que je ne mériterais pas. Mais je n'ai pas vraiment dans l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans ma vie, trop de dégâts, trop de choses qui ont une place plus importante à ce moment. Je roule des yeux, l'interpellant avant qu'il ne rentre dans le bar. - On va pas vraiment un concours de qui a la plus grande, grumpy grampy ... Les latas ne sont pas des anges ... quoi que ... Je laisse un rire franchir mes lèvres à ma blagues pourris. - Mais répondre à un instinct animal naturel et choisir de s'aveugler et faire souffrir pour sa propre complaisance ... Je lève mes mains, pesant des poids invisibles. Je décide de laisser le sujet de côté, mais le range dans un coin de mon esprit, bien trop rongé par la curiosité de savoir ce qui peut se passer dans l'esprit de mon ancêtre. Evidemment que cette famille l'a renié, mais ils ne sont pas une preuve de bienséance eux même. Rejeté un des siens à cause de leurs différences ne parlent pas vraiment en leurs faveurs. Et si les tiens ne sont pas aptes à pardonner les erreurs de parcours qui est apte de le faire ... C'est une question intéressante, et que je me pose bien souvent. Etre complètement, totalement accepté, pas en dépit de mes défauts mais à cause d'eux. Je secoue la tête, ne voulant pas être trop pensif, le lieu ne s'y prêtant pas avant de rentrer dans le bar.

Je reprends place dans mon siège, et arque un sourcil en direction de mon grand père qui semble décidé à jouer un numéro. Je mords l'intérieur de ma joue en voyant son numéro. Je vois le regard étonné des personnes présentes à cette table. Un reniflement m'échappe que j'étouffe derrière une fausse toux. J'ai bien le droit de trouver drôle sa parodie, non ? Un clin d'oeil complice en voyant le regard d'Ewen sur moi, je me planques derrière ma carte. Il a au moins réussi à me rendre le sourire avec ces bêtises. Je regarde Lily et Nate, par dessus et manque un nouveau fou rire, en voyant Lily appuyait les dires d'Ewen sur leurs pseudos fiancailles, et la réponse de Nate, un peu plus hésitante - J'espère au moins être invités aux noces ... Les mariages m'ont toujours fait pleuré ... Surtout en pensant à ses pauvres âmes s'enchaînant à vie sans le savoir ... Mes propos légers, une pointe d'humour qui ne couvre pas totalement l'amertume mais que je noie avec facilité et habitude. Cependant, je reprends un peu de sérieux, l'échange entre le frère de mon assistante et mon grand père semble rempli de sous entendu qui m'intrigue. Le jeune homme aux cheveux longs semble un peu ... réservé à l'encontre d'Ewen. Encore un mystère à résoudre, une chance pour moi, c'est mon gagne pain.

J'observais également Nate murmurait quelque chose à l'oreille de mon grand père, frottant mon menton dans une moue pensive en repensant à ce qu'Ewen m'avait dit dehors. Il devait tenir Nate en aussi haute estime que moi, et il y avait des raisons assez valables de le faire mais je ne m'immiscer pas dans leurs conversations privés malgré une habitude de mettre mon nez, là où il n'y aucun droit d'être.  - Ou est donc ce verre que je dois prendre avant de vous éblouir comme il se doit ? J'ai toujours tendance à en faire trop quand je veux cacher mon malaise. Pousser à l'extrême. Encore plus maintenant que je me suis légèrement exposé à Ewen. Etre vulnérable, c'est une chose qui m'est très dur. - Si Nate dédit sa première chanson à Lily, je dédierais la mienne à mon très cher cousin ... Je secoue mes sourcils en direction d'Ewen, repensant à sa vanne sur le fait qu'il faut que j'arrête d'être aussi ambigu à son égard. - Ne t'en fais pas, j'opterais juste pour une chanson épique sur notre famille ... Pas de dédicaces sur du Britney Spears ... Je me tourne vers Lily avant de me pencher d'un air conspirateur vers elle. - Quoi que je suis sûr que les femmes seraient ravis de le voir se déhancher sur de la mauvaise dirty pop, en tant qu'éléments féminins de cette soirée, tu es mon juge impartial sur la situation.


made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Dim 22 Fév - 18:39


Karaoké

  Some legends are told Some turn to dust or to gold But you will Remember me for centuries And just one mistake Is all it will take. We'll go down in history

Aurais-je abusé sur les imitations des interactions humaines? Le jeune De brun ne semblait pas apprécier mon attitude, enfin pas que mon attitude mais bon... la petite soeur semblait bien plus à même de plaisanter avec moi que son frère qui visiblement me toisais comme une grenade à envoyer à l'équipe de déminage de toute urgence. Son regard sur moi et sa réponse aux saveurs acides éveillait l'orage tapis au fond de moi. Une lueur de défi au fond du bleu, un pointe de malice étirant le coin de mes lèvres je me penchais sur la table pour lui murmurer: -Je te donnerais mes recettes sur vitaminées si tu le souhaites. Peut être que e pousse la provocation un peu trop loin et que si je continue sur cette voie cette soirée risque de mal se terminer. Je m'enfonce au fond de mon siège préferant détailler du regard "nos fiancés" de la soirée. J'ignore si Lily plaisantait ou était sérieuse, ce serait stupide de recommander l'homme idéal à mon petit fils si quelqu'un -plus particulièrement sa cousine-avait déjà mis le grappin dessus. J'ai pas franchement envie d'enfoncer mon petit fils sur le chemin du desespoir, parce que croyez moi la grisaille c'est vide, froid et tellement fade, il ne mérite pas ça! Nate n'est pas dupe et il faut croire que le poids des années et nos discussions quotidiennes ne laissent aucune place au jeu ni au mensonge, son regard inquiet sur moi est la chose à éviter mais pouvais je ignorer ses mots murmurés à mon oreille. J'avale ma salive avec difficulté ne souhaitant pas entacher sa confiance en moi par un nouveau mensonge. Je pose une main sur son épaule dans un geste réconfortant -Je pense que tu connais déja la réponse... concernant mes soirées idéales. Oui un livre et la sollitude, une promenade nocturne le regard rivé sur les étoiles, tu as fait l'expérience de me cotoyer en publique et toi tu sais parfaitement que cet univers me plonge dans l'inconfort et la nervosité permanente. Mes doigts compriment un peu plus ton épaule alors que j'ajoute -mais on va faire en sorte que oui. soufflais je à son oreille en désignant Ezra du regard, parce que si je suis là c'est pour lui faire plaisir et lui faire oublier que la vie est remplie de maux en tout genre. tentons de prendre sur soit, en particulier après avoir entendu ces confessions un peu plus tot lorsque nous étions dehors.  Humectant mes lèvres je dégage mon bras des épaules de Nate, si le rôle est facilement endossable, je ne peux abuser de ces contacts physique à outrance et puis j'ai déja un De Brun a dos, tentons de ne pas nous mettre la petite soeur sur la voie de: haissons l'ancêtre! Un regard suspect à l'attention d'Ezra, qui recommence avec ces phrases étranges à double sens. Non mais mon petit as tu véritablement un problème ou tentes tu simplement de me mettre dans l'embarras. J'opte pour la seconde option sale petit provocateur! Un regard sévère bien trop adoucit par ces lueurs de tendresses qui coulent dans l'azur lorsqu'il est braqué sur toi. Je ne peux retenir une réponse à ton encontre -Si Britney est ton idole, je ne peux plus rien pour toi mon pauvre Ezra! Enfin je suis ravie que tu m'épargnes une danse en jupette et soquettes. Je roule des yeux avant de porter mon regard sur Magyar vraiment tendu en ma présence. -je suis certain que toi tu serais plus à même de faire s'animer la foule avec des pas de danse. Oui je tente d'être sympa je vous promet que ce coup la je ne cherche pas les noises, juste à détendre l'atmosphère. Grattant mon menton avant de jeter un regard du coin de l'oeil à Nate -quoi que je ne t'ai jamais vu danser sur de la pop et quelque chose me dit que tu pourrais bien cacher ton jeu! Un sourire charmeur et un clin d'oeil avant de poser mon regard sur Lily et Ezra -pas la peine de vous mentionner vous deux, inutile de vous vexer! On saut déjà tous que vous êtes les lapins duracel des dancefloor!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Invité
Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 12 Mar - 17:50
ft. Ezra, Ewen, Nate & Magyar

Je connaissais pas Nate avant le bal de noël, mais le courant était assez bien passé lors de cette soirée pour que je me permette d'aller dans le sens d'Ewen. Mon sourire s'étire un peu plus alors que Nathaniel joue le jeu lui aussi. « Je te dédierai ma première chanson pour compenser… chérie » Ezra aussi semble d'humeur à plaisanter, bien qu'à ce rythme, je me demande bien jusqu'où cette connerie au sujet de pseudo fiançailles va aller. Celui qui ne semble pas du tout amusé par le nouveau comportement d'Ewen c'est Magyar, et je dois avouer que la situation m'échappe. Il me semblait pourtant évident tout à l'heure qu'ils ne se connaissaient pas et je ne pense pas que l'un ou l'autre ait eu un comportement déplacé jusqu'à maintenant. Si bien que je ne peux m'empêcher de lancer un regard à mon frère, fronçant légèrement les sourcils, alors qu'il lui renvoi ce qui semble être un nouveau pique au sujet de son comportement. Ce petit jeu venant aussi bien de Magyar que d'Ewen pique ma curiosité.

« Ou est donc ce verre que je dois prendre avant de vous éblouir comme il se doit ? » Qui pourrait se venter d'avoir déjà entendu son patron sortir une telle réplique ?  Pour quelqu'un qui ne veut pas finir à 4 pattes il ne le montre pas très bien. Ceci dit, je me demande bien où ils sont moi aussi, simplement, parce que j'ai bien hâte de les voire démarrer leur chansons ces deux là. Après avoir déclaré qu'il dédicacerait sa chanson à son cousin, Ezra évoque la chanteuse Britney Spears, je le regarde, levant un sourcil. Décidément, Ezra et ces références c'est quelque chose, et j'ai vraiment du mal à le suivre. Pour le coup je dirais que ses goûts musicaux laissent à désirer, mais que voulez-vous, personne n'est parfait. Je lui adresse tout de même un sourire, alors qu'il enchaine « Quoi que je suis sûr que les femmes seraient ravis de le voir se déhancher sur de la mauvaise dirty pop, en tant qu'éléments féminins de cette soirée, tu es mon juge impartial sur la situation. » Je laisse échapper un léger rire, avant de reprendre une expression légèrement plus sérieuse, du moins en apparence. « Voir qui se déhancher ? Toi, Nate ou Ewen ? » Faut avouer que dans les 3 cas, je ne dirais surement pas non au spectacle. Mag, étant mon frère est déjà hors compétition par contre.

« Si Britney est ton idole, je ne peux plus rien pour toi mon pauvre Ezra! Enfin je suis ravie que tu m'épargnes une danse en jupette et soquettes » L'image mentale qui m'impose à moi à ce moment précis me fait étouffer un rire, alors que mon regard se pose à nouveau sur mon patron, l'imaginant en jupette et tresses à la Baby one more time. Une nouvelle phrase à l'attention de mon frère, je n'y fait même pas attention, sans trop savoir si c'est encore un pique ou non. Je préfère me tenir à l'écart de leurs échanges. Mais finalement, c'est sur Nate que son regard se pose, pour lui faire une petite remarque quant à ses capacités à danser sur de la pop. J'esquisse un sourire, avant de poser mon regard sur Ezra, « Ow, donc Nathaniel ? J'aurais bien aimé voir ce que tu vaux dans ce genre de danse aussi » prenant une moue faussement déçue. Et c'est à ce moment là que les verres arrivent enfin sur la table. « Bah le voilà ton verre Ezra, je va pouvoir te lancer sur la piste! » je lui adresse un petit clin d'œil pour accompagner ma phrase.



© Superno√A ; pour In Umbra Noctis
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t55-magyar-alors-qui-est-fan-de-mon-corps#277 http://umbra-noctis.forumpro.fr/t31-magyar-404-not-found-error-damn http://umbra-noctis.forumpro.fr/t54-magyar-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 27/09/2014 Nombre de messages : 2048 Points : 16855 On me connait sous le pseudo : Superno√a Je porte l'avatar de : Jared Leto DC : Siam & Orphée J'ai utilisé des images de : Syato & Tumblr
J'ai : trente-trois ans Je travaille comme : Maïeuticien (sage-femme) Actuellement, je suis : Kennophile fiancé & père de Primy la Tigresse
Tell Me More
Got It !

Mer 18 Mar - 12:27
 

Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser.
D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.
Ezra, Ewen, Lily, Nath' & Mag'

Des recettes de vitamines… il allait lui en donner tiens. Des vitamines… Ewen se rendait il compte de ce que cela pouvait faire à un de Brún que de se retrouver devant le monstre ayant assassiné l’une des leurs ? Drôle de soirée… que de rencontrer cette ordure, l’observer évoluer avec cette simplicité insupportable, comme si finalement il n’en avait que faire. C’était sans doute le cas… et voila que Magyar avait terriblement envie de laisser sa colère exploser contre lui. Malheureusement, ce n’était ni le moment, ni l’endroit de le faire. Son inquiétude pour Lily grandissait néanmoins, alors qu’Ezra et Ewen revenait s’installer à la table. Il avait surprit un regard un peu dur de la part de sa sœur, et cela avait suffit à lui faire prendre conscience qu’elle n’était au courant de rien, et qu’il ne fallait surtout pas qu’elle ne pose de question… Sachant qu’elle était entourée de créatures surnaturelles, dont elle ignorait l’existence malgré son aura de Sor’cière. Il poussa alors un soupir agacé, mais se reprit rapidement en l’étouffant à moitié, affichant alors un léger sourire tandis que la joyeuse bande reprenait leur discussion frénétique. Comme depuis le début de soirée le jeune Ezra faisait preuve d’un naturel amusant, la moindre de ses interventions donnait le sourire à Magyar malgré le fait maintenant avéré qu’il était un Galloway. Au moins, il avait de l’humour, et une présence fort sympathique… l’exacte inverse de son infect cousin que Magyar avait désormais bien l’intention d’ignorer, sans pour autant cesser de le tenir à l’œil.

Mais il ne voulait pas s’attirer les foudres de Lily. Il ne voulait pas gâcher sa soirée entre amis. Mais si Magyar se demandait bien ce qu’il foutait là parfois, il était tout de même très content de pouvoir veiller sur elle alors qu’elle bossait pour un Galloway, alors que l’un d’eux était un ennemi des de Brún. Et puis, Nathaniel était lui aussi un personnage fort agréable, Ewen était donc une grosse tâche dans le tableau, qui polluait son environnement. « Quoi que je suis sûr que les femmes seraient ravis de le voir se déhancher sur de la mauvaise dirty pop, en tant qu'éléments féminins de cette soirée, tu es mon juge impartial sur la situation. » Une fois encore Magyar émit un faible sourire alors qu’il laissait un regard affectueux couvrir sa petite sœur qui elle s’amusait bien à en croire son visage épanouie. Il observa tour à tour Ezra et Nathaniel après la question de sa sœur, ignorant volontairement la tronche d’Ewen alors qu’il s’imaginait déjà devant le spectacle de leur future chorégraphie. Ils parlèrent ensuite de Britney Spears, une référence qu’il pouvait plus ou moins comprendre, avant de voir avec soulagement les consommations arriver.

« Ow, donc Nathaniel ? J'aurais bien aimé voir ce que tu vaux dans ce genre de danse aussi » Il émit un rire faible, alors qu’une serveuse posait les verres sur la table. « Bah le voilà ton verre Ezra, je va pouvoir te lancer sur la piste ! » Magyar laissa les autres attraper leurs verres, avant de saisir le sien et d’ouvrir enfin la bouche. « Bien j’imagine qu’il est temps d’arrêter de fantasmer de la manière dont vous aller vous déhancher sur vos chansons et de passer à l’action ! » Si le premier tour n’avait pas été programmé, Magyar se serait sans doute levé, aussi bien pour lancer les tours de chant que pour échapper un peu à la présence d’Ewen autour de la table. Il leva sa chope de bière au dessus de la table comme pour trinquer rapidement, avant d’en boire plusieurs gorgées. Une fois la chope reposé sur la table, il essuya distraitement la mousse sur sa barbe et son nez avant d’ajouter : « Alors, ce duo ! C’est pour aujourd’hui ou pour demain ? » C’est qu’il avait hâte finalement, de voir ce que ces deux là avait dans le ventre… et qu’il avait aussi très envie de voir le tour de Lily arriver, lui créant de nouveaux souvenirs avec sa petite sœur retrouvée.


[Désolé j’ai fais ça rapide pour pas trop vous bloquer, je suis super en retard dans mes RP >< J’espère que ça ira malgré tout !]




Excuse me for a while, turn a blind eye with a stare caught right in the middle Have you wondered for a while I have a feeling deep down You’re caught in the middle If a child cries would you not forgive them ? Yeah, I might seem so strong Yeah, I might speak so long I've never been so wrong BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Wolpertïnger
Voir le profil de l'utilisateur http://umbra-noctis.forumpro.fr/t185-nathaniel-i-was-lost-until-i-took-on-your-pain http://umbra-noctis.forumpro.fr/t170-nathaniel-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife http://umbra-noctis.forumpro.fr/t190-nathaniel-with-the-beast-inside-there-s-nowhere-we-can-hide
Identity Card

Je suis en ville depuis le : 09/12/2014 Nombre de messages : 1019 Points : 5170 Je porte l'avatar de : Jared Padalecki J'ai : 33 ans. Je travaille comme : agent littéraire. Actuellement, je suis : célibataire.
Tell Me More
Got It !

Mer 18 Mar - 17:12
Y'a des chansons qui donnent envie de danser
ft. Ezra, Ewen, Lily & Magyar

Le regard de Nathaniel s’appesantit légèrement sur Ezra lorsqu’il ajouta sa touche d’humour concernant le mariage. Peut-être imaginait-il des choses, mais il avait l’impression de percevoir dans sa voix quelque chose qui démentait son air jovial, et vu son passif cela n’aurait rien eu d’étonnant. Ne parvenant cependant à déterminer si c’était son imagination qui lui jouait des tours ou non, et surtout préférant ne pas approcher le sujet frontalement devant tout le monde, il fit mine de rien, se contentant de lâcher un petit rire en répliquant :

« Evidemment que tu seras invité, je te laisserai même faire un discours, tu sembles avoir des choses intéressantes à dire sur le sujet. »

Il ne savait ce qu’Ewen et Ezra avaient pu se dire durant leur petit aparté, mais tous deux agissaient d’une façon étrange depuis leur retour. Pour le premier, la raison ne tarda pas à venir de sa bouche, et Nate ne fut pas vraiment surpris par la réponse, hochant la tête d’un air compréhensif. Oui, il savait parfaitement qu’Ewen n’était pas ici dans son élément, et il pouvait le comprendre. Il était peut-être plus sociable que l’écrivain, mais il ne se serait pas rendu de lui-même dans cet endroit pour organiser un karaoké. Il était là avant tout pour Ezra lui aussi, et était bien décidé à regarder les choses du bon côté et à faire en sorte que chacun, y compris lui-même, passe un moment agréable. La prise que l’homme exerçait sur son épaule s’accentua un peu plus, trahissant un malaise qu’il dissimulait tant bien que mal, et Nathaniel se mordit légèrement la lèvre, ne sachant que dire pour l’aider à se sentir mieux. Attirer l’attention des autres sur la situation ne ferait qu’aggraver les choses, et pour éviter cela le mieux était encore de faire comme si de rien n’était, mais ce n’était pas pour autant que l’idée le ravissait. Il offrit un faible sourire en guise de bien maigre réconfort, puis reporta son attention sur les autres qui étaient apparemment passés à… Britney Spears. Nate arqua un sourcil d’un air mi-perplexe mi-amusé, aussi perdu que Lily quant à celui qu’Ezra imaginait se déhancher sur cette musique, tout en espérant qu’il ne s’agissait pas de lui. Chanter c’était une chose… danser, une toute autre. Il ne fallait peut-être pas trop lui en demander dès le premier karaoké.

La blague d’Ewen à l’attention de Magyar ne sembla pas faire plus effet que la précédente et Nate ne put s’empêcher de penser qu’il y avait décidément plus de tensions au sein de leur petit groupe qu’il ne l’aurait pensé. La prochaine provocation fut pour sa pomme, et il rit de bon cœur, tout en secouant la tête, autant pour nier que pour prendre un air faussement embarrassé ; entre les œillades d’Ewen et Lily qui en rajoutait une couche, sa dignité n’allait pas se tirer indemne de cette soirée, c’était certain.

« Non, en effet, vous ne m’avez jamais vu danser sur de la pop, et je propose qu’on en laisse là les choses, pour votre bien et celui de tous les autres présents. Accompagner un massacre auditif d’une catastrophe visuelle, ça risque d’être un peu redondant. »

Profitant de la pause marquée par l’intervention de la serveuse qui vint leur apporter leur verre, il attrapa aussitôt le sien pour en boire une gorgée. Autant se préparer comme il pouvait – second degré ou non, ce n’était pas tous les jours qu’il faisait ça. D’autant que Magyar semblait bien décidé à ce qu’Ezra et lui cessent de parler et commencent à agir. Se redressant lentement, il se tourna en direction de l’initiateur de la soirée :

« Notre public s’impatiente, Ezra. Je propose qu’on leur offre sans plus attendre le spectacle qu’ils sont venus endurer. »

 
© Superno√A ; pour In Umbra Noctis


Dernière édition par Nathaniel Rosebury le Mer 29 Avr - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IN UMBRA NOCTIS :: Archives des RPs-