IUN DEMENAGE En savoir plus en cliquant ici
TUMBLR DE IUN Un nouvel univers plein d'horreur vient d'ouvrir ! Le visiter en cliquant ici
LYCANS Les loups solitaires ne sont plus acceptés, vous devez figurer dans une meute.
WOLPERTÏNGERS Merci de ne plus créer de wolpertïnger Loups, ou Félins, qui sont déjà en surnombres.

Partagez | 

 Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.


Silence is a true friend who never betrays.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Mer 11 Fév - 17:14


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Allez au commissariat ? Pas l'idée du siècle surtout quand on sait que j'évite au possible mon ex petit ami depuis notre rupture mais je suis un adulte, et j'ai un boulot qui exige de moi de devoir mettre mon nez dans des dossiers auquels je ne devrais pas forcément accéder. Mais ils ont finit par me connaître dans le coin, certains sont prêt à fermer les yeux, les autres ont simplement abandonnées l'idée de me décourager. Sauf que John, qui garde l'accès à la salle d'archives à une mauvaise nouvelle pour moi. L'affaire sur laquelle j'enquête et encore en cours. C'est à dire que le dossier n'est pas ici, mais encore entre les mains d'un des flics travaillant en haut. Je pince mon nez, n'aimant pas vraiment les complications. Passer par les arrières portes plutôt que la salle principale, c'était le but. Maintenant, je suis coincé, je dois aller jusqu'à la réception et savoir qui a ce foutu dossier. Une petite prière silencieuse en direction de ce qui se doit se trouvé au dessus de nous si on en croit les bouquins, pour ne pas que ce soit Mathis qui s'occupe de cette affaire. Parce que je doute que je puisse aller jusqu'au bout si c'est le cas. J'amène mon plus beau sourire, ainsi que la boîte de beignets en direction de la femme, présente derrière le bureau de chêne. Une nouvelle tête, que je ne connais pas, ca va compliqué les choses mais je compte sur mon charme espiègle pour obtenir grâce. Une petite discussion de cinq minutes avant de prendre mes yeux de cocker pour demander avec une voix suppliante. - Dite, moi, vous ne save pas lequel de ces charmants énergumènes qui ne vous donne pas la considération que vous méritez s'occupe de l'affaire Delanakis ? Elle fronce les sourcils, je vois son hésitation et j'enchaîne avec un petit sourire en coin. - Ne vous inquiétez pas, j'ai l'habitude de bosser souvent avec eux mais le capitaine a oublié de me précisez mon partenaire de jeu pour ce cas. Elle pousse un long soupir, regarde son registre quelques minutes. Le sourire ne réapparaît pas, et je pense rencontré une porte qui se ferme. - Il s'agit de Noah Westmore ... J'ai juste quelques secondes pour me réjouir avant de réaliser le nom prononcé. Oh ... joie, certes nos relations se sont quelques peu amélioré suite à un événement dont je préférais taire l'existence même au sein de mon cerveau, mais il était bien trop à cheval sur le protocole et surtout immunisé à mon regard de chien battu. Mais peut être que j'arriverais à l'amadouer à l'aide d'un bon café ... J'étais entrain de préparer une technique mais la voix de la jeune femme me rappela à l'ordre. - Désolé, il semblerait qu'il soit indisponible, parti sur le terrain. Je la remerciais même si elle venait de m'annoncer une très mauvaise nouvelle. Je jetais un oeil en direction de la sortie. J'avais peut être une chance à tenter, une seule et unique mais ... Qui ne tente rien n'a rien.

Voilà comment quelques dizaines de minutes plus tard, je me retrouve devant l'appartement que je n'ai eu l'occasion de voir que très brièvement avec une gueule de bois qui m'avait fait oublié tout du décor. J'étais à genou, un trombone déplié alors que je crochetais la serrure, tentant de ne pas renverser mon café que j'avais posé à mes côtés par mes gestes trop brusques. Je mâchouillais sur le dernier beignet que j'avais récupéré de mon pourboire efficace dans un poste de police. Etant détective, je possédais un parfait éventail de bon délinquant et il ne me fallut pas plus de quelques secondes pour parvenir à mes fins. Je me relevais, prenant mon gobelet avec un sourire satisfait. - Home, sweet home ... J'ouvrais la porte, portant la boisson tiède à présent à mes lèvres. Je ne savais pas combien de temps, j'avais intérêt à être rapide. Je scannais rapidement la scène avant de me rendre compte du visage qui m'observait, un sourcil arqué. Visiblement peu impressionné. Son nez de lycan avait du flairer ma présence à peine arrivé en bas de l'immeuble. D'accord, je n'étais pas censé savoir cela, pas un sujet qu'on aborde avec n'importe qui. Vous imaginez un peu, alors comme ça, tu as tendance à te transformer en grosse peluche à crocs ? J'étais à peu près sur de me retrouver sous les crocs en moins de temps qu'il n'en faut. Je présentais ma tasse à moitié vide, et mon beignet entamé dans sa direction. - Petit déjeuner surprise ?! Je grimaçais un peu, tout en tentant de garder un air penaud, pas comme ci je venais de tomber sur le propriétaire de l'appartement dans lequel je venais de m'introduire par effraction. Surtout quand le dit propriétaire appartenait aux forces de l'ordre. J'éclaircissais ma voix, regardant les murs vides. - Hummm ... très spartiate la déco ... Ca aide à cultivé la fibre sombre et mystérieux que tu entretiens je suppose ... J'agitais une main dans sa direction, avant de passer une main sur ma nuque, et lâchait avec embarras. - Pour ma défense, tu n'étais pas censé le savoir, tu étais censé bosser ? Dis moi, Westmore, est-ce qu'on se serait adonné à faire l'école buissonnière ? Oui parce que y a pas plus intelligent que de chercher à agacer quelqu'un qui a toute les raisons du monde d'appeler ses collègues pour vous mettre à l'ombre. J'espère que Lily serait ouvrir le coffre fort dans lequel j'enfermais l'argent de secours prévu pour une quelconque caution. Je finissais par reposer mon regard sur l'homme face à moi.

❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Ven 13 Fév - 18:14


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Debout dans la cabine de douche, Noah profitait d'une douche bien méritée après une nuit de garde.  L'eau chaude délassait ses muscles engourdis par une nuit de patrouille, d'arrestations et de confrontations musclées. Il posa ses mains à plat sur le carrelage de la douche, et ferma les yeux. Le loup grattait au porte de sa conscience. Le loup voulait sortir. C'était plus facile dans les petites villes. Sa part bestiale s’ébrouait à quelques kilomètres du patelin après la fin de son service. Édimbourg était trop grande, trop civilisée. Combien de temps lui restait-il avant d'outrepasser le territoire d'une meute ?

Il avait changé son planning à la dernière minute. En prenant le service de nuit, il s'assurait de ne pas en être pour la prochaine pleine lune. Il n'avait pas besoin de l'attendre. La douleur importait peu. Non, il attendait la pleine lune parce que quitte à faire profil bas, c'était la seule nuit qui éveillait en lui les souvenirs de chasse avec sa meute.- Bientôt. se promit-il. Bientôt. Pour l'instant il avait juste envie de dormir. Il laissa rouler ses épaules et se redressa lentement sous le jet d'eau pour quitter la douche. Il se sécha rapidement, enfila un pantalon de pyjama et capta une effluve qu'il connaissait bien. Le loup fronça les sourcils et tendit l'oreille. Le pas souple d'Ezra confirma ce que son odorat avait perçu.

Noah quitta la chaleur de la salle de bain, son pantalon sur les hanches et sa serviette autour du cou. Avec l'agilité du prédateur, il se posta sans bruits dos contre le mur, face à la porte. Un coup d’œil à son glock enserré dans son holster sur la commode. Il n'était pas censé laisser son arme de service à porter de ses visiteurs. Il esquissa un geste pour prendre le revolver mais se ravisa en entendant sa serrure cliqueter. Mais qu'est-ce qu'Ezra était en train de faire à sa porte ? Noah n'était pas un expert en relations humaines, mais il savait qu'en général on utilisait quand même la sonnette. Il croisa les bras sur son torse, ses lèvres pincées à cheval entre l'incrédulité et un début d'agacement qui pointait le bout de son nez. La serrure céda, laissant la porte s'ouvrir sur le visage du cambrioleur en goguette. Le lycan arqua un sourcil. Donc Ezra venait effectivement pour le cambrioler. Il ne savait pas combien de chatons il avait massacré dans une vie antérieur mais le karma avait bien choisi sa punition divine en lui envoyant l'être le plus agaçant, le plus opportuniste qu'il ai jamais croisé dans sa chienne de vie.

- Petit déjeuner surprise ? Noah toisa le beignet et la tasse de café. - Tu entres chez moi par effraction. Pour m'amener un petit déjeuner. A moitié mangé. Ça faisait beaucoup de points pas forcément utiles entre chaque phrase. Signe d'exaspération profonde quand on le connaissait un peu. Et croyez le si vous voulez mais Noah était presque disposé à croire cette nouvelle ineptie. Ezra qui s'infiltre chez lui pour lui faire un petit déjeuner surprise ça ne sonne pas plus bizarre qu'Ezra qui lui apporte des cookies au commissariat pour le remercier de lui avoir évité la cellule de dégrisement. Ce qui sonnait faux dans ce beau tableau, c'est que le lycan n'avait rien fait pour mériter une telle attention. Ils n'étaient même pas amis ! Pas selon lui en tout cas. D'accord le détective avait passé une nuit chez lui. Pas une nuit d'ébats charnels qui les aurait au moins rapprochés sur le plan physique, non. Une nuit à roupiller dans son canapé.

On en revenait à la question du jour. Qu'est-ce qu'il foutait là ? Noah roula des yeux au sarcasme sur ses murs vides. Ça ne le regardait pas, et il n'avait pas l'intention de lui dire qu'il serait bientôt de nouveau sur les routes. - Pour ma défense, tu n'étais pas censé le savoir, tu étais censé bosser ? Dis moi, Westmore, est-ce qu'on se serait adonné à faire l'école buissonnière ? Repris le sale intrus en tentant un regard vers lui. Ça ne ressemblait à rien. On aurait dit qu'il était content, coupable et stupide en même temps.

Cette fois, Noah s'approcha de lui, ses sens en alerte. - Comment tu sais que je devais bosser ? Ce qui ressemblait à une blague tordue tout droit sortie du cerveau complètement barré d'Ezra commençait à prendre des allures de traque volontaire. Le lycan n'aimait pas ça. Il aimait encore moins ça parce que celui qui venait de gagner une place potentielle au bout du canon de son flingue était justement Ezra. - Qu'est-ce que tu fais chez moi ? C'était un murmure lent et guttural. Il était tout en muscle devant lui, tendu, à l'affût, prêt à bondir. Il y avait plus d'une menace dans sa posture, plus d'un avertissement alors qu'il plaquait sa main sur la porte, et le piégeait efficacement contre le bois usé. - Réponds. Quelque chose de censé. Mieux valait préciser.

made by MISS AMAZING.


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Ven 13 Fév - 19:37


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

L'excuse du petit déjeuner, c'était probablement pas mon idée la plus brillante, mais il faut distraire l'intéressé parce que si d'un point de vue esthétique la vue qui s'offre à moi est pas désagréable, j'ai pas envie qu'il se serve des muscles en exposition pour m'en foutre une. Je suis pas un bagarreur dans l'âme, je suis sec comme une brindille. Ma seule ligne de défense réelle, inutilisable sous peine de dévoiler mon tout petit secret. J'utilise donc ma seconde meilleure arme, ma langue bien pendu, peut être même une peu trop pendu pour être tout à fait réaliste. J'ai conscience que beaucoup de personnes ont envie de me dire de la fermer la plupart du temps.

Ça me joue des tours ... souvent. La preuve. Je sens que mon accusation inoffensive et tout à fait réaliste n'est pas pris de la meilleure des façons. Je n'avais pas vraiment le choix que d'avaler ma salive péniblement en remontant mon regard dans le sien, ne jamais baisser le regard devant un prédateur, pas envie de me retrouver avec une marque de croc sur la fesse droite. Je suis pas censé le savoir mais cela ne m'empêche pas non plus de me montrer prudent alors que je sais pertinemment ce qu'il est en réalité. Le faite qu'il me toise de cette manière ... Ne m'empêchait pas d'assumer ma présence dans les lieux, et de faire sourire en coin, légèrement narquois, roulant des yeux avant de le tapoter sur l'épaule dans un geste qui se voulait amical et anodin.

- Calme toi, man ... Je suis pas venu pour installer des caméras chez toi, pour m'offrir un peep show gratuit ... La phrase naze toujours sur le bout des lèvres, je laisse mon dos retombait contre la porte. J'ai rien contre la proximité, et je vais peut être éviter de me faufiler sur son territoire. C'est un loup. C'est carrément le genre de chose qui ne serait pas vu d'un bon oeil. Comment ça, c'est un peu déja ce que j'ai fait, en crochetant sa serrure et en m'introduisant dans l'appart ? C'est de la faute, de cette fille. Pourquoi cela m'étonne, ce n'est pas la première fois qu'on m'offre des informations erronés dans ce fichu poste de police. Des fois, je me demande comment ils font pour faire le boulot au quotidien, évidemment ma constatation n'inclut pas forcément la population entière du commissariat. Mais il y a pas mal d'incapable, ou alors selon mes critères. L'homme, face à moi, n'en est pas un et c'est à se demandait si pour le coup, cela jouera en ma faveur ou non pour ce dont j'ai besoin. Une affaire en cours. Pas sur qu'il apprécie que j'y fourre mon nez.

- Une blonde à l'accueil ... Je lève un doigt, suivit d'un deuxième, répondant à ses deux questions - J'avais besoin de quelque chose que tu as probablement ici ... Je passe une main dans mes cheveux, avant de me mordre la lèvre. Je peux tenter la carte de l'honnêteté mais est-ce que cela me bloquera pour la suite des événements. Je toise l'adversaire, ou simplement l'homme face à moi, analysant de manière concise dans ma tête la situation. Les avantages et les inconvénients du choix crucial, qui franchira mes lèvres. Il faut dire qu'il a la main forte sans même le savoir. Et puis, pour être tout à fait honnête, mentir à un lycan, même si sous les circonstances, je peux me révéler excellent comédien, c'est un peu comme tenter de une petite séance d'escalade sans le matériel nécessaire. Inutile. Et extrêmement dangereux.

- L'affaire Delanakis ? J'ai été embauché par un proche du couple ... Je ne pouvais aisément pas dire que la raison principal de ce petit contrat était parce que je connaissais le monde du surnaturelle et que les victimes étaient des wolpertingers. Il ne devait pas savoir la vérité, juste se montrer coopératif pour partager quelques infos avec moi. Ce n'était probablement aussi difficile de tourner et détourner la vérité que de mentir sciemment. Il me suffisait de trouver les bons arguments sans en dire trop. Le souci, c'était que les policiers n'aimaient pas trop mes manières, un peu moins enclin à suivre la loi, fermant les yeux sur les procédures officielles pour obtenir la vérité. - J'ai des informations qui ne sont pas forcément dans ce dossier, on pourrait faire un échange de bons procédés, non ? Je lui envoyais un large sourire, brillant.

❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Sam 14 Fév - 18:49


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Un peep show ? Vraiment ? Noah aurait été flatté de la comparaison s'il ne venait pas de déballer son attirail d'intimidation à la face d'Ezra et de ses fantasmes. Le détective résistait à la violence qu'il suggérait. Il voyait clair dans son jeu. Noah ne lui ferait pas de mal. Il le savait, le lycan aussi. Mais il n'avait pas d'autre arme que la dissuasion de ses poings, et l'agressivité de sa posture.  

Pourtant Ezra ne se débattait pas, ne haussait pas le ton. Comme s'il avait perçu l'animal tapi dans l'ombre de Noah. En parlant d'animal, l'odeur d'Ezra était partout autour de lui. Noah en profita pour étoffer son répertoire de senteurs. Parce qu'après tout, une odeur varie dans la journée, selon l'humeur ou le temps. Il nota que le parfum était légèrement plus piquant qu'il y a quelques instant, probablement dû à leur proximité soudaine. Le lycan, inhala. - Une blonde à l'accueil ... J'avais besoin de quelque chose que tu as probablement ici ... Il entendait son cœur battre un peu plus vite. Mais pas de mensonges. Seulement Ezra qui s'expliquait avec cette manie qu'il avait de parler avec ses mains et de sourire avec tout son visage. C'était presque charmant. Un être aussi expressif et ouvert. Ezra était tout ce qu'il n'était pas. Et non, il ne le trouvait pas charmant. C'était son loup qui s'emballait. Son loup qui avait éprouvé de la compassion devant ce jeune homme en larme dans sa voiture. Et c'était encore son loup qui imprégnait ses sens de sa présence.

Noah se retira, les sourcils froncés. - C'est effectivement mon affaire. confirma t-il, dardant le détective d'une œillade sombre. - Et je ne compte pas coopérer avec un pseudo détective qui est venu me voler mon dossier. A mesure qu'il poussait sa réflexion, Noah repoussait l'instinct du loup qui avait jailli sans prévenir. - Tu ne veux pas faire équipe avec moi. Pas plus que je ne veux faire équipe avec toi. T'es venu ici avec la ferme intention de faire cavalier seul, et c'est exactement ce que tu vas devoir faire.

Mais il n'allait pas s'en tirer à si bon compte. Le loup était vexé sans trop savoir pourquoi. Lui qui se parait d'un manteau d'indifférence depuis si longtemps se surprenait à être touché par le mépris d'Ezra. Pour mener à bien ses petites affaires, l'opportuniste de service était prêt à l'écraser, à le mettre dans une position délicate vis à vis de ses supérieurs en lui volant son dossier. Noah était pratique. Noah était utile. Ses sourires et ses conversation anodines auxquelles il l'avait habitué ces dernières semaines ne visaient qu'à l'amadouer. Il avait presque réussi. L'enfoiré.

Il récupéra le gobelet de café qui ne lui était pas plus destiné que tout ce qui pouvait bien provenir d'Ezra, et alla s'asseoir dans son canapé. Il le laissa se débrouiller avec son refus le temps de siroter une longue gorgée tiède. A l'évidence, le sommeil réparateur n'était plus à l'ordre du jour.

- Effraction de domicile, c'est déjà un délit. On peut y ajouter le vol et comme il s'agit d'un dossier de police je peux aggraver ton cas avec l'obstruction à la justice. Il n'avait pas seulement la main forte. Il avait toutes les cartes, et une féroce envie de plonger les crocs dans la justice dans la gorge d'Ezra à défaut d'y plonger les siens. -Donne moi une seule bonne raison de ne pas écraser ta carrière de parasite et d'épargner tout les futurs flics qui auront le malheur de devoir "collaborer" avec toi. A son tour, il lui sourit. Un sourire arrogant qui voulait dire "vas te faire mettre" et "viens que je le fasse moi même". Ezra n'avait qu'à bien se tenir, le flic en avait maté des plus coriaces. Et ça lui apprendrait à venir se jeter volontairement dans la gueule du loup.

made by MISS AMAZING.


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Dim 15 Fév - 11:41


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

La raison de mon effraction s'affichait devant moi alors que l'homme face à moi, m'exposait un refus clair et net à ma proposition de coopérer. Cela hérissait un peu mon poil de voir que ces stupides flics considéraient ma profession de cette manière, mais j'étais bien trop orgueilleux pour donner dans la satisfaction que cela devait leur procurer de me rabaisser de cette manière. Cependant, le loup avait tort sur un point, je n'aurais aucun mal à coopérer avec lui, si seulement nous étions un peu plus enclin à partager entièrement nos informations. L'important pour moi n'était pas de tirer la couverture à moi mais bien de mettre les responsables entre les mains de la bonne justice. Je me pinçais l'arrête du nez alors qu'il allait s'installer dans le canapé, volant le café que j'avais offert en guise d'excuse.

La liste qu'il m'alignait ne me faisait pas tant trembler qu'admettre que je n'aurais aucune aide de sa part. Je devrais m'estimer heureux si il ne m'envoyait pas en prison sans passer par la case départ. Cependant si il y avait une chose devant laquelle je ne reculais pas c'était un défi. Et selon mon expérience, ce sourire s'affichant sur son visage, c'était une invitation à me défier et garder la main sur moi. Je laissais mes épaules s'affaissait, juste l'espace d'un instant, pas assez longtemps pour lui donner la preuve que j'étais, un peu trop affaibli par moment. Stupide ou non, je préservais les choses qui m'affectaient.

- Parasite, hein ? Je laissais mes yeux rouler dans mes orbites alors que je me redressais de ma position, ne m'aventurant pas plus loin. - Ma faute d'avoir cru qu'on avait dépassé ce stade ... Ecoute, Westmore, peu importe ce que tu pense sur moi ... Et j'enfonçais mes lèvres devant le mensonge évident qui sortait de ma bouche, maudit loup, détecteur de mensonges sur pattes. Je détournais mon regard sur les alentours pour m'éviter l'embarras de voir sur son visage, la satisfaction de comprendre que son avis comptait bien plus que je ne voulais le montrer.

- C'est la raison précise pour laquelle, je me suis introduis ici en premier lieu. Vous vous croyez tout puissant mais il y a des choses qui ne peuvent pas être résolu en respectant les règles. Et c'est la raison pour laquelle les gens font appels à moi. Je ne passe pas mon temps à suivre des maris infidèles ou des épouses trop dépensières. Non. Je fais ce métier pour aider les gens. Je finissais par reposer mon regard sur lui, une lueur de défi au fond de mes prunelles brunes. D'accord, j'acceptais l'argent qui en découlait mais ce n'était pas la raison principale de mes motivations.

Débarrasser cette jeune étudiante du Nuckelavee qui l'avait presque poussé au suicide en hantant ses cauchemars, enquêter pour permettre à deux sœurs de se retrouver sans éveiller de soupçon sur leurs petits à côté animal. Je n'étais cependant pas vraiment surpris de passer pour quelqu'un de vénal. La seule chose qui m'emmerdait à ce moment précis, c'est de ne pas avoir assez à ce foutu dossier et pouvoir aider ma cliente à retrouver le meurtrier de ses amis. De voir si il n'y avait pas de menace pesant sur sa meute. M'assurer que les choses qui devaient restés cachés, le restait.

- Tu ne veux pas bosser avec moi ? Je peux pas te forcer à le faire mais un regard frais sur cette affaire pourrait probablement t'aider plus que tu ne le pense aussi. Tu veux être celui qui résous l'affaire, je m'en fiche si tu tire la couverture à toi. Ce n'est pas ce qui m'intéresse la gloire d'avoir résolu l'histoire. Le sourire avait totalement disparu de mon visage, et il avait à affaire à une façade de moi que beaucoup de moins de personnes avaient accès. Il était frustrant, et j'étais au bord du désespoir, je ne pouvais pas décemment demander une faveur à Mathis, surtout après les choses dont c'était terminé entre nous.

❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Mar 17 Fév - 20:45


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Peu importe ce qu'il pensait de lui ? Alors pourquoi sa posture se faisait si revêche ? Observateur comme il l'était, le lycan n'avait même pas besoin d'utiliser ses sens finement aiguisés pour déceler le mensonge dans la bravade d'Ezra. Le pauvre se vendait tout seul, avec son regard fuyant. Ezra Galloway qui détourne le regard, rien que ça c'était une petite victoire qui méritait de sacrifier quelques heures de sommeil. Et bien qu'il ne sache pas quoi faire de cette information, il la stocka dans un coin de sa tête.

Noah se rembrunit visiblement à la suite de son speech. Il ne se croyait pas tout puissant. Il ne voulait simplement pas partager ses informations avec quelqu'un venu le cambrioler. Pour un flic ça avait quand même du sens, n'en déplaise à Ezra. Une phrase malgré tout capta son attention. Je fais ce métier pour aider les gens, faisait écho à l'une des valeurs principales qui régissaient la vie du loup : protéger et servir. Il soutint le regard chargé de défi du détective fossilisé dans sa porte, et pour la première fois depuis le début de leur entretien, il le regarda comme un homme, et pas comme une gêne imposée à son existence.

- Tu ne veux pas bosser avec moi ? Je peux pas te forcer à le faire mais un regard frais sur cette affaire pourrait probablement t'aider plus que tu ne le pense aussi. Proposa finalement Ezra. Ce n'était pas stupide. D'un point de vue strictement professionnel, c'était la bonne chose à faire. Chacun possédait des information potentiellement utile. Et si Noah mettait sa mauvaise foi de côté, il devait bien reconnaître que ça faisait parti de ses attributions de tout voir et de tout entendre, au même titre que protéger et servir. Des fois, sauver la veuve et l'orphelin (ou le détective bourré égaré dans un bar) pesait sur ses épaules comme le poids du monde. Tu veux être celui qui résous l'affaire, je m'en fiche si tu tire la couverture à toi. Ce n'est pas ce qui m'intéresse la gloire d'avoir résolu l'histoire.

Le lycan marqua le silence. Puis il soupira, se leva et alla chercher le dossier dans sa chambre avant de reprendre sa place dans le canapé. Il le déposa sur la table basse, le bout de ses doigts posés sur la couverture souple. - Ce dossier ne bouge pas d'ici. Tu n'entre pas sans ma permission, tu ne le consulte pas sans ma permission. Tu n'enquête pas sur le terrain sans moi. Il leva un regard de braise sur son futur équipier, appuyant avec emphase sur la dernière phrase. C'est pour ça qu'il travaillait seul. Sur le terrain il n'avait besoin de personne. Ses sens, sa force et son instinct aiguisé comme une lame de rasoir le tirant des mauvais pas dans lesquels il avait l'art de se fourrer au mépris du danger. De toute façon, il n'avait rien à perdre, personne ne l'attendait là dehors. Ça lui permettait de traverser sa vie de dingue sans ressentir le manque d'une meute. Ezra lui avait une vie, une vraie vie qu'il fallait protéger.

Nom de dieu, il détestait ça. Il pouvait se voir verrouiller la chaîne qui les relierait l'un à l'autre jusqu'à la fin de cette affaire et ça l'emmerdait. Ça l'emmerdait prodigieusement.

Noah reporta son regard sur le dossier, avec la désagréable impression qu'il n'allait pas se tirer indemne de ce merdier. - Écoute Ezra... je ne suis pas ton ennemi. Ça fait presque dix ans que je travaille pour la police, si c'est la gloire que je cherchais, je l'aurais trouvée. Il n'y avait rien sur les murs. Pas de médaille. Pas de récompense étalée au yeux de quiconque entrait dans son appartement. Je règle des affaires, j'aide les gens. C'est ma vie, c'est ce que je fais. Il passa une main fatiguée sur ses joues râpeuses. Retour au sujet initial, il n'était pas là pour parler de lui. Parce que contrairement à ce que Sherlock pouvait penser, il ne le sous estimait pas. Que déduisait Ezra en ce moment même de chaque aveux qu'il lui faisait ? De sa décoration inexistante ? De sa solitude ? De ses échecs ?  T'es libre de me trouver complètement con et rigide, j'en ai rien à foutre. J'ai besoin que tu respectes mes règles. Je te donne une chance de coopérer. Une seule. Si tu joues au con, tu m’oublies.  Et il ne voulait pas dire ces mots là, ni utiliser ce ton menaçant. Viens par là. tenta t-il en se donnant un air engageant et en se poussant pour lui laisser la place de venir consulter le dossier. Et donnes moi ton téléphone.

made by MISS AMAZING.


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Jeu 19 Fév - 11:21


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Mon petit speech rencontrait pas le lycan se levant et disparaissant de la pièce, me donner un sentiment d'amertume profond, mes épaules s'affaissant. Et honnêtement, ce n'était peut être juste pas à cause de ce fichu dossier. Je n'étais pas vraiment sûr que j'appréciais l'image qu'il est de moi. Il m'avait vu au plus faible, au plus minable et si aux premiers abords, cela m'avait rendu furieux, je devais admettre que le silence qu'il m'avait offert en retour avait été bien plus que réconfortant à sa manière. Je m'apprêtais à faire demi tour et disparaître de cet appartement où je n'étais visiblement pas le bienvenue quand je l'entendais revenir. Mes sourcils se fronçant alors qu'un dossier était posé sur la table. Mon cerveau, pourtant si affûté en temps habituel mis quelques longues secondes à enregistrer l'information, bientôt confirmé par ses paroles.

Mon sourire commençait à revenir doucement sur mes lèvres, je tentais de le maintenir au possible, de manière à pas le faire changer d'avis aussi vite que possible. Même si bien malgré moi, je roulais des yeux à ses mises en gardes. Pas que je ne comprenne pas, ses réticences mais me demandait de l'appeler à chaque fois que j'allais enquêter sur le terrain, c'était une chose qu'il me faudrait négocier. Parce que mon emploi du temps était plutôt hérétique mais aussi et surtout parce que j'avais toujours tendance à foncer sans prendre la peine de réfléchir aux conséquences dès que je trouvais une piste intéressante. Je faisais cavalier seul depuis bien trop longtemps pour avoir le réflexe de prévenir les gens de mes moindres faits et gestes, surtout en ce qui concernait mon boulot.

Mais les négociations allaient devoir attendre un peu, car la voix de Noah m'arrachait de mes techniques de contemplations de la façon d'entamer les négociations. Instinctivement, mon regard parcourait les murs vides du logement, alors que ses mots faisaient échos dans mon cerveau. Une autre sourire naissant sur mes lèvres, celui qui avait cette teinte de compréhension. Il était un mystère, il avait le profil typique de l'oméga, mais les loups l'étaient rarement par choix, ils aimaient la vie en meute. C'était leur nature profonde. J'en avais fait les frais dans ma précédente relation, ce lien spécial entre lycans ou wolper ... Leurs désirs de famille animale. Ce n'était cependant pas ce que j'avais à découvrir, et je n'étais pas là pour fouiller son passé et le mettre mal à l'aise, je n'aimerais pas qu'on fasse de même sur moi.

- Je te trouve pas con ... je répondais avec badinerie alors que je me dirigeais vers la place qu'il m'indiquait. - Rigide, peut être ... Je lui adressais un clin d’œil malicieux avant de poser mes fesses et lui tendre mon téléphone, me demandant un instant pourquoi il en avait besoin. Je ne cachais rien de bien compromettant dessus mais cela n'empêchait que je surveillais du coin de l’œil la manœuvre. - Ecoute, autant être honnête avec toi, je n'ai jamais été vraiment doué pour suivre les règles mais je vais faire un effort pour le bien de cette coopération.

Je relevais mon regard vers lui, enfonçant mes dents dans la chair de ma lèvre. - Je ne rentrerais plus chez toi par effraction mais des fois ... J'ai tendance à partir sur une impulsion quand il s'agit d'un dossier et que j'ai une illumination. J'ai toujours eu besoin de ne penser qu'à moi, ce que je peux t'offrir comme compromis, c'est de te faire signe dès que je me souviens que je ne suis pas le seul sur cette enquête. Je lui offrais l'accès à mon regard pour qu'il voit que mes propos étaient sincères et non une tentative détournée de le laisser sur la touche. Je levais même ma main dans un signe de promis juré. - Tu as ma parole.

Je ne savais pas si celle ci aurait une grande valeur à ses yeux, mais c'était le mieux que je pouvais faire, ou c'est ce que je me disais alors que je m'emparais du dossier, lui jetant un petit regard en coin et laissant mes yeux glissaient sur les muscles s'offrant à moi. - Et pour l'amour de dieu, vas enfiler un tee shirt ou quelque chose, je commence à me chopper des complexes rien qu'à te regarder. Des complexes, ou des envies que je n'étais pas censé avoir, parce que j'avais quitté Mathis, il y a peu et que j'avais encore le cerveau bien trop embrouillé. Et je me calais dans le sofa, regrettant mon café néanmoins car j'avais encore peu dormi et cela commençait à faire pas mal de nuits d'affilés. J'avais pas intérêt à piquer du nez sur le dossier après avoir tant insisté pour y jeter un coup d’œil.


❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Dim 22 Fév - 19:18


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Ecoute, autant être honnête avec toi, je n'ai jamais été vraiment doué pour suivre les règles mais je vais faire un effort pour le bien de cette coopération. Noah, qui avait saisit le téléphone et ouvert le répertoire, se stoppa dans son élan, coupé tout net par cette révélation sans précédent. Vu le ton presque angoissé et le châtiment infligé à ses lèvres, le loup s'attendait à quelque chose de gros. Du jamais vu. Un véritable effort, avec tout ce que le mot impliquait comme volonté consciente de lui faire plaisir. Ou même de lui être simplement moins désagréable, il n'était pas si exigeant. ...ce que je peux t'offrir comme compromis, c'est de te faire signe dès que je me souviens que je ne suis pas le seul sur cette enquête. Le lycan écarquilla les yeux, pas certain d'avoir bien entendu la fin de sa tirade. Puis il attendit la suite. La chute. Le moment où Ezra allait se tordre de rire en lui assurant que oui oui, il se foutait bien de gueule. Tu as ma parole.

Noah sentit le coin de ses lèvres se réhausser en un rictus moqueur. Tu m'en vois rassuré. commenta t-il avec raideur. Avec le temps, il savait qu'Ezra n'avait pas besoin d'avoir de mauvaises intentions pour l'emmerder. Il avait tellement peaufiné l'art de se croire tout permis, qu'à ses yeux ne pas le cambrioler et se souvenir de son existence constituait vraiment un compromis efficace. Pour Noah, c'était le monde à l'envers. Il avait conscience d'avoir franchi un cap sur l'échelle de la confiance de mutuelle. C'est seulement que... les gens normaux ne passaient pas par ce genre de cap "ne pas cambrioler" et "me rappeler que tu existe". C'était dans les bases du manuel de la coopération.  Mais c'était eux. Ils n'étaient pas normaux. Même leur rencontre avait ce quelque chose de navrant que les poursuivait depuis.

Ezra ne semblait même pas s'apercevoir de cette nouvelle énormité. Le loup le vit attraper le dossier en lui jetant des coups d’œil sûrement supposés être discrets. Et pour l'amour de dieu, vas enfiler un tee shirt ou quelque chose, je commence à me chopper des complexes rien qu'à te regarder. Des complexes. Il lui donnait des complexes ? Noah regarda son torse, puis Ezra, puis son torse à nouveau et encore Ezra qui ne laissait rien transparaître. Et roula des yeux avec tellement de conviction qu'on aurait presque pu l'entendre. Quel âge t'as au juste ? grogna t-il en se levant pour aller chercher son tee-shirt resté dans la salle de bain. Il était un change-peau. La pudeur ne faisait pas partie de son éventail d'émotions. Pourtant il avait fuit le canapé comme on fuit une scène de crime, ses sens lupins encore chargés du détective, de ses mimiques, des battements irréguliers de son cœur.

De retour, et habillé, le lycan inspira un bon coup pour se contraindre à un certain calme. Sur le canapé, il nota que son invité n'avait pas l'air dans son assiette. Ou qu'il avait passé une aussi mauvaise nuit que lui. Je veux vraiment pas savoir ce que tu fais de tes nuits. grogna t-il tout à coup en se détournant de lui pour rejoindre sa cafetière. Mais tu devrais envisager de dormir. Il retourna sur lui son habituel rictus carnassier, qu'il avait contenu jusque là par un inexplicable miracle. Je tiens pas à travailler avec toi si c'est pour que tu me mates et que tu t'endormes. L'odeur de café emplissait doucement ses narines. Noah en versa une tasse et alla la glisser sur la table à l'intention d'Ezra. Je doute que ça fasse effet, t'as vraiment une sale gueule. Ce n'était pas tout à fait vrai mais jusqu'à preuve du contraire, les humains ne détectaient pas si aisément les mensonges. Si tu veux tu peux te reposer un peu. Je peux encaisser une nuit blanche, t'as qu'à prendre mon lit, et le dossier sera toujours là à ton réveil. Il s'interrompit brutalement, traversé par une pensée fulgurante.

Je fais quoi là ?

made by MISS AMAZING.


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Lun 23 Fév - 19:05


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

L'envie de retorquer de manière puérile, 24 ans m'est enlevé alors qu'il s'exécute et que j'évite de regarder le dos musclé qui s'éloigne. Je dois me focaliser sur ce dossier et pas sur ce flic, insupportable dans ces bons jours. Non, une petite voix me murmure, il a été plutôt sympa ce fameux soir. Peut être mais c'était parce qu'il devait probablement être sous un sort d'amabilité quelconque, et que stupidement j'y avais vu une opportunité d'arrêter la guerre froide que nous nous livrions. Si mes sarcasmes à son encontre était ma forme primitif d'humour, j'avais l'impression que pour sa part, c'était plus la traduction de son peu de tolérance à mon égard. Sauf que par moment, il finissait par baisser un tantinet ses gardes, et pouvait glisser un mot gentil. Ou faire preuve de clémence, comme céder à ma supplique de faire équipe avec lui même si j'avais forcé sa serrure. Ce type m'interpellait et je n'avais pas besoin de rajouter une couche purement superficielle d'attirance physique à son égard. Parce que je n'avais pas l'intention de me laisser avoir une nouvelle fois par ce genre de truc.

Il finissait par revenir dans la pièce, alors que je tentais de déchiffrer les lignes floues qui se dessinait devant moi. J'aurais pu vendre mon âme pour un café, mais je savais aussi que je ne pouvais pas décemment espérer tourner avec si peu d'heure de sommeil et ne pas finir par m'écrouler. Cependant, c'était ma seule chance d'explorer ce dossier, craignant qu'il change d'avis à tout moment. Pourtant quand le son de sa voix trancha le silence je relevais un sourire malicieux à son encontre. La blague vaseuse toujours en attente, mais j'étais assez distrait par ses mouvements, indiquant qu'il était entrain de faire du café. Mon regard se transforma probablement en celui d'un chiot plein d'espoir. Avant que ma bouche ne se fronce ... - Te crois pas spécial, au point que je te mate monsieur muscle ... Et okay, peut être  que démentir avec autant d'avidité, c'était avouer la faute mais peu importe. Il revenait avec du café ... pour moi.

Je me jetais dessus sans demander mon reste, poussant un gémissement de bienheureux alors que le liquide amer laissait son goût particulier dans ma bouche. Je ne me vexais même pas de son insulte à l'encontre de ma mine, bien trop béat de savourer ce breuvage qui m'était sacré. J'en oubliais même le dossier, et l'homme à mes côtés avant qu'il ne reprenne la parole. La surprise de sa proposition devait probablement être visible à des kilomètres à la ronde sur mon visage. Parce que d'une part, c'était un geste plein de bienveillance mais aussi ... parce qu'il était un lycan et m'autorisait tacitement à envahir son territoire de manière plutôt intense. Vu sa propre expression, j'étais presque sûr qu'il n'avait pas non plus prévu de prononcer les mots qu'il avait dit. J'enfonçais mes dents dans ma lèvre, dans ce tic nerveux qui me caractérisait tant.

- Tu es sur ? Je veux dire, ca fait plusieurs nuits que je ne dors pas vraiment ... et je dois avouer que mon corps a probablement atteint son point de non retour malgré la caféine et les boissons énergétiques mais ... Je baissais le regard, glissant mes yeux sur le dossier. Non, ce n'était pas vraiment le travail qui me retenait, même si cela était indéniablement important. Cela m’embarrassait d'empiéter ainsi sa vie, même si il me pensait sans gêne. - Tu as besoin de dormir aussi visiblement, je peux faire une micro sieste sur ce canapé ... Je laissais mon regard glissé sur le dit canapé, jaugeant de son confort, avant de relever les yeux sur l'homme face à moi. Mes doigts tapotant sur la tasse que j'avais entre les mains, la levant légèrement. - Une bonne tasse de café, une sieste, je devrais être apte à tenir jusqu'à ce soir avant de m'écrouler. Je laissais mes sourcils se secouaient dans une grimace idiote qui se voulait comique mais qui était surtout totalement ridicule pour être tout à fait honnête. - A moins que mon visage imparfait ... Retenant de justesse, contrairement au tien, stupide visage ciselé du à une génétique favorable de lycanthrope probablement. - T'indisposes, auquel cas je propose qu'on partage le lit. Et je ne me rendais même pas compte de la façon dont cela aurait pu être pris autrement, parce qu'honnêtement, ce n'était pas comme ci, on se faisait les yeux doux ou quoi.


❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Jeu 26 Fév - 6:52


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Noah avait retrouvé son self control en quelques secondes, s'interdisant d'en dire davantage. Ezra de son côté s'était jeté sur sa tasse avec un plaisir évident, ce qui ne l'aidait pas à se focaliser sur autre chose. Parfois, très rarement, mais parfois quand même, Ezra était bête. Bête et attendrissant. C'était toujours tout à fait inattendu et ces moments là plongeaient Noah dans une contemplation muette et inavouable du jeune détective.

Comme lorsqu'il niait farouchement l'avoir reluqué. Peut-être était-ce cette simple marque d’intérêt qui avait enhardie le loup. Un regard. Un désir.

C'est pour cette raison qu'il prit la mauvaise décision lorsque Ezra lui proposa de partager son lit. Tu ne me déranges pas. se surprit-il à répondre. Sans doute parce que c'était vrai. La perspective de partager son territoire avec Ezra plaisait même un peu trop à sa part animale. Il n'était pas un wolpertinger. Le loup n'était pas son alter ego. Il était le loup jusque dans ses tripes. Bref, pour Noah tout ça se résumait par une pensée simple comme quoi le détective lui plaisait et qu'il serait mieux vu qu'il s'en écarte, mais qu'il n'en avait foutrement pas envie. Ce n'est pas comme si il allait lui sauter dessus non plus.

Avant de rejoindre sa chambre, Noah se replongea dans le répertoire du téléphone qui pendait toujours au bout de sa main. Après quelques secondes à pianoter sur l'écran tactile, il le lui rendit. Je t'ai donné mon numéro, tu peux m'appeler n'importe quand. avant qu'Ezra ne récupère son bien, il ajouta avec une pointe de sarcasme. De préférence quand tu te souviendras que t'es pas seul sur l'enquête.

Il le conduisit ensuite à sa chambre. Ici comme ailleurs, l'ameublement était réduit à son strict minimum : lit, meuble de chevet, placard. Je suppose que je vais devoir garder mon tee shirt pour dormir. maugréa Noah en s'affalant sur le lit. Il donna un petit coup de point à son oreiller pour lui donner une meilleure forme et y plongea une partie de son visage, son autre œil disponible aux aguets, épiant avidement Ezra. Il n'était pas si mécontent que ça de se retrouver une fois de plus avec l'humain dans les pattes. Un humain. Il partageait son lit avec un humain. Noah fut prit de court par l'évidence. Il n'y avait même pas pensé pendant toute la durée de leur échange. Qu'est ce qui se passait bordel ? Il n'était pas de ces lycans supérieurs, revendiquant leur supériorité de prédateur face à une race issue de primates. Les hommes étaient ingénieux, dangereux par bien des aspects, et la nature les avait sans doute doté de mains pour dépecer la nourriture des loups et les gratter derrière les oreilles songea avec amusement une part férocement lupine de Noah. Signe que l'animal était définitivement de la partie.

Sans doute était ce pour ça qu'il ne parvenait pas à rejeter Ezra. Parce qu'il plaisait au loup. L'homme parlait plus fort. Mais pas encore. Il n'avait pas réalisé... Sans doute oui... De toute façon ça ne l'engageait à rien de lui offrir ses draps pour quelques heures. Ça commence à devenir une habitude de dormir ici. D'abord à Noël, maintenant aujourd'hui. dit-il pour se rattacher à sa part humaine. Parler empêchait la bête de se manifester trop violemment, quand bien même Noah ne comptait pas raviver un souvenir douloureux chez son invité. Il s'en était parfaitement désintéressé à l'époque, ayant fort à faire avec la bande de gros bras qu'Ezra avait jugé bon de provoquer dans un élan suicidaire que le lycan n'avait même pas essayé de comprendre. Au final l'humain avait terminé au chaud dans sa bagnole (ou pour être réaliste, Noah l'avait balancé à l'intérieur) pendant qu'il avait dégainé sa plaque et laissé entrevoir son flingue pour maitriser les trois brutes pas franchement enclins à la négociation. Il ne s’intéressait pas plus aujourd'hui à ses déboires affectifs, mais il avait pris conscience de sa fragilité. Ça l'aidait à ne pas l'étranger. Et à lui céder plus de choses... En gros, il s'était fait baiser sur toute la ligne.

made by MISS AMAZING.


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Sam 28 Fév - 17:02


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

J'arquais un sourcil de surprise à son encontre à sa réponse spontanée ... Parce que je devais admettre je m'attendais plutôt à un regard, rempli de souffrance à devoir me tolérer à ma proposition un peu stupide. Je le détaillais un instant en silence, néanmoins interpellé. Décidément, ce type avait le don de me faire tourner en bourrique ... Alors que je commençais à me faire une opinion sur lui, un nouvel élément se mettait en place et faisait explosé l'image si patiemment construite dans mon esprit pour repartir de zéro. Peut être que je ne devrais pas être aussi avide de résoudre ce puzzle, une petite voix tenace me le murmurait avec avidité à l'oreille en tous les cas.

Je récupérais néanmoins mon portable, un sourire amusé, fermement placé sur le visage. J'aimais sa verve caustique, je devais l'admettre. J'aimais qu'il ne se démonte pas et que malgré son stoïcisme, il possédait cette petite pointe d'impertinence effronté. Il jouait avec des armes que je connaissais bien. Que je maîtrisais même à la perfection, par moment.

Ceci dit mon sourire disparu rapidement quand la réalité de la situation m'apparu de plein fouet, suivant le lycan dans sa chambre. Mais qu'est-ce que j'ai fait à avoir une idée irréfléchi comme celle là. Mes mains s'agitent de manière nerveuse, jouant avec les manches de mon pull, alors que mes yeux parcourent le tout avec un peu trop de rapidité, me focalisant sur ce que je ne devrais pas focalisé. Me retrouver dans le même lit qu'un homme qui ... aurait probablement rempli toutes les cases si je devais remplir un questionnaire sur mon type d'homme. Soyons lucides, je n'étais pas aveugle même si j'avais le coeur meurtri par mon ancienne histoire. Et je remerciais silencieusement mon ange gardien qu'il décide de garder son maudit tee shirt. Quoi que l'observait là, avec son visage enfouit dans l'oreiller ... Pensons à des choses horribles. Des choses me distrayant de ce stupide désir qui n'était juste pas convenable.

Et il m'aida à la tâche en me reparlant de la soirée de Noël. Cela n'avait pas été une soirée géniale et rien que d'y repenser, refroidissait nettement mes ardeurs. Je m'étais qui plus est bien ridiculisé devant lui. Il en avait pas fait un fromage mais je le détestais un peu d'évoquer le sujet même sous le couvert de ... Pourquoi il parlait de ça d'ailleurs, mes sourcils se fronçaient dans sa direction, et je me laissais tomber sur son lit, mon dos percutant le matelas sans douceur, comme un enfant boudeur avant que je tourne la tête vers lui, un sourcil arqué en sa direction. Une provocation et un défi silencieux. Si je le gênais tant que cela, il aurait eu toute les raisons de me foutre à la porte. Il avait beau être flic, je doutais qu'il donne dans l'assistance publique gratuite ... ou peut être que si. P'tain, je connaissais vraiment pas assez ce mec. C'était perturbant.

- Oui ... mais admets le, ma compagnie est un vrai délice ... Je posais une main sous mon menton, écarquillant au maximum mes yeux, et battant des cils. - Je suis le meilleur compagnon de dortoir dont tu pourrais rêver, je ne ronfles pas et je ne donne pas de coup ... Je laissais tomber mon acte, avant de reposer ma tête normalement pour regarder le plafond, un rire s'échappant de mes lèvres.

- Non, non en faite, je donne des coups en dormant ... Parait que je suis aussi agité en dormant que quand je suis réveillé ... Je fermais les yeux, refusant de m'admettre les raisons de ces connaissances à mon égard. C'était une erreur depuis le début. Je ne devrais pas être là, entrain d'échanger avec un homme dans son lit  ... Le contexte était bien trop intime même si nous portions tous les deux nos vêtements. Je sentais bizarrement ma gorge se resserrer, et l'angoisse envahir mes poumons. Il aurait du appelé la police. Je n'aurais pas du venir. - C'est ton avertissement et ta dernière chance de changer d'avis ... Tu ne pourras pas me blâmer si tu te réveilles couvert de bleu après ... Quoique techniquement, il n'aurait probablement aucun bleu, c'était un lycan mais je n'étais pas censé connaître ce détail. Et puis, si il me chassait sur le canapé, au moins j'aurais une excuse de fuir la queue entre les jambes sans avoir à laisser mon orgueil prendre un coup trop sévère.


❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Dim 1 Mar - 1:47


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Si Noah avait été sous sa forme animale, il aurait eu l'impression qu'on venait de lui balancer un spray d'hormones en plein dans la truffe. Ezra, cet petite boule d'excitation laissait traîner son regard absolument partout sur l'anatomie affalée dans le lit du lycan.

Lycan très au fait des regards et ressentis situés sous la ceinture de son compagnon de chambre, et qui dardait sur lui un œil circonspect. Lui discret au lit ? Ca ne collait pas tellement avec l'image que le loup s'était faite. Il aiguilla son ouïe sur les battements de son cœur, et sa vue sur les pulsations rapides de son pouls sur sa gorge déployée dans un rire. Là où il aurait aimé planter ses crocs, seulement pour poser sa marque...

Non, non en faite, je donne des coups en dormant ... Parait que je suis aussi agité en dormant que quand je suis réveillé ... Ca c'était déjà plus réaliste. Pourtant, Noah n'entendait que d'une oreille. La voix d'Ezra réduite à un flot continu, habituel et rassurant. Avec le temps, il avait appris à discerner les teintes de sa voix. Il pouvait en dessiner les intonations et saisissait les nuances de son timbre. Quand bien même les mots semblaient d'une importance capitale pour l'humain, c'était un outil de communication dérisoire pour le loup converti aux notes délicates de sa voix.

Elle lui avait manqué ces derniers temps. Plutôt se faire arracher la langue que de l'admettre. Noah avait une réputation à tenir, et des nerfs rudement mis à l'épreuve par le détective. Et c'est ce même silence qui l'arracha à sa contemplation. Il haussa un sourcil circonspect face au spectacle qui s'offrait à lui du jeune homme silencieux, les paupières closes, et le rythme cardiaque grimpant en flèche. C'est ton avertissement et ta dernière chance de changer d'avis ... Tu ne pourras pas me blâmer si tu te réveilles couvert de bleu après ...

Le loup poussa un long, très long soupir. Je peux pratiquement t'entendre penser. Il hésita, s'aperçut qu'il n'avait aucune envie de changer d'avis. Le lycan s'aperçut également qu'il n'avait toujours pas décroché son regard, ni ses sens d'Ezra, et que cette situation virait de plus en plus ambiguë chaque seconde. Or Noah n'était pas de ceux qui laissaient une situation non contrôlée prendre le dessus. Ses yeux se mirent à briller. Sa main agrippa la taille d'Ezra, enserrant son corps dans un étau d'acier. Hors de question pour lui de jouer avec ses nerfs à présent. La bête acculée et désorientée ramena de force l'humain contre lui. Autrement dit, Ezra fut plaqué contre le torse du lycan, dans la chaleur molletonnée du lit, mais avec une délicatesse discutable.

Noah inspira, son visage niché dans sa chevelure soyeuse. Un long grognement à peine perceptible, venu du fond de sa cage thoracique. Peut-être que j'ai accepté de partager mon lit avec toi parce que j'en avais simplement envie. Lui même ne savait pas ce qu'il tentait de faire. On était loin de la ligne typique du type lambda, destinée à sa conquête du jour. Ezra était même foutu de ne pas comprendre l'aveu implicite entre les lignes. Noah n'était pas certain lui même de ce qu'il voulait. C'était ses pulsions, son instinct animal qui le guidait, réduisant en lambeau cette capacité de détachement émotionnel terrifiante dont il avait fait preuve durant les dix dernières années de sa vie.

Tiraillé, en conflit entre l'homme et l'animal, Noah ferma les yeux, et son concentra sur la présence chaude tout contre lui. Si on lui avait dit qu'un jour la présence de l'insupportable belle gueule brune serait capable de l'apaiser... Dors maintenant. Et il espérait sincèrement qu'Ezra allait obtempérer au lieu de remuer les braises de cette proximité indécise dans laquelle il avait plongé avec une capacité de réflexion aussi réduite que celle du lycan.

made by MISS AMAZING.


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Lun 2 Mar - 17:35


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

La nervosité était une des mes caractéristiques principales, pas seulement dans le sens où je gigotais sans cesse, mais aussi parce que j'étais souvent en proie à des fortes angoisses. Quand la situation l'exigeait, comme maintenant quand je me rendais compte, que j'avais fini dans le lit d'un homme qui m'attirait physiquement même si je n'étais en aucun prêt à le reconnaître. Je n'avais aucune envie de recommencer l'expérience désagréable de tomber amoureux d'une personne qui finirait par me briser le coeur.

Visiblement mes cogitations devaient se deviner puisque sa voix s'éleva, une pointe d'exaspération au fond de cette dernière, mais je n'avais pas vraiment de réponse à ma question. Pas vraiment, pas avant que par un tour de passe passe plutôt digne d'un lycan je me retrouvais tout contre lui, mon coeur accélérant encore plus son rythme au vue de la proximité. Je devrais peut être l'informer qu'il était moins discret qu'il ne le pensait sur sa véritable nature, mais je trahirais le fait que je sois au courant, et nous commencions tout juste à trouver un terrain d'entente. Je n'allais pas risque cela, en exposant un pan de sa vie que j'étais sur il ne désirait pas voir exposer.

Mais je n'étais apparemment pas au bout de mes surprises alors que je me tenais figé de peur de faire un faux mouvement quand les mots sortirent de ses lèvres. Comment voulait il que j'arrête de penser alors qu'il venait de me sortir de tel truc, c'était comme demander à un aveugle d'arrêter d'utiliser une canne blanche.

J'étais déjà entrain de partir sur un million d'hypothèses différentes, me demandant également ce que je foutais là, en premier lieu, non seulement dans son lit mais dans ses bras aussi. Pourquoi je restais contre lui, alors que j'aurais du me relever d'un bond. Crier ahaha tu m'as bien eu et repartir dans le salon. Mais je devais admettre qu'il y avait quelque chose d'agréable d'être entouré de son parfum, de sentir les battements de son coeur. De fermer les yeux, quand l'ordre sortit de sa bouche. Mes mains s'agrippant malgré elles au tissu recouvrant son corps. Une chance qu'il avait opté de garder son tee shirt.

- Juste pour information ... Je sentais déjà l'aura légèrement exaspéré émanait de lui alors que je reprenais la parole, en douceur. - Si je dors, c'est parce que je suis totalement crevé, et pas parce que tu me dis de le faire ... J'aurais pu dire tout un tas d'autres trucs mais cela résumait plutôt bien ma position sur la situation ou tout du moins, je le pensais. L'atmosphère était étrange, et me barricader derrière mon sarcasme était un instinct naturel. Le seul moyen pour moi de faire la paix avec ce qui se passait dans ce lit.

Parce que soyons lucides, j'avais pas vraiment pour habitude de me pointer dans le lit d'un homme pour faire un petit câlin à l'improviste, surtout quand mes hormones bouillaient un peu avec une certaine attirance physique. Je savais, à contrario que pour lui, c'était probablement plus une question d'instinct lupin, alors j'allais éviter de me ridiculiser en lui demandant une explication qui me faudrait surement un sourire narquois. Le loup avait besoin de contacts, du confort d'une meute, j'étais déjà bien content qu'il ne me considère pas comme une menace malgré son hostilité. J'avais cru décelé une sympathie à mon égard, que ses défenses fatiguées semblait me vendre.

- Et un homme moins sage que moi pourrait totalement prendre ce genre de geste comme une invitation à ... Oh mon dieu, je disais quoi encore. Ferme là, Ezra, dors bien gentiment et arrête de penser comme il l'a dit. Je forçais donc ma respiration à se calmer sans vraiment prendre soin de finir ma phrase, mais j'étais a peu près certains qu'il avait compris le message. Parce qu'avec son physique, je ne doutais pas qu'il est une liste longue comme le bras de conquête.
❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Mer 4 Mar - 23:03
Noah Westmore a écrit:


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Pour la première fois de sa vie, Noah était désarmé. Le lycan ne manquait pas de répondant. Il avait le sang chaud et à présent son sang bouillonnait dans son corps. Il avait laissé Ezra pénétrer chez lui. Peut-être même l'avait-il laissé  pénétrer plus loin que ça. Dans sa tête et dans ses veines. Il aurait du le chasser. Il l'avait invité. Il aurait du travailler seul comme il l'avait toujours été. Il s'associait à lui. A ce... ce détective opportuniste qui venait troubler sa quiétude jusque sur son territoire.

N'importe qui aurait été catapulté sans préavis hors de son appart'. Et pas nécessairement avec ses rotules intactes.

Ezra avait miraculeusement atterri dans son lit. Pour le grand méchant loup solitaire, on repasserait.

Juste pour information ... Non par pitié. Il n'avait pas besoin d'informations. Un millier d'informations olfactives assaillaient ses sens et son désir, qui finirait malencontreusement par se voir en le pressant ainsi contre lui. Alors s'il avait eu le choix, non, il ne voulait pas d'information. Seulement se baigner dans la fragrance d'Ezra, et laisser le loup s'enivrer de lui avant de s'endormir. Si je dors, c'est parce que je suis totalement crevé, et pas parce que tu me dis de le faire ... Et Ezra persistait. Le lycan, réduit à partager ses bras en plus de ses draps, pouvait à présent percevoir la pression de ses mains qui se refermaient contre son torse. S'il avait espéré se tiré de cette situation sans dommages, Noah en fut pour ses frais.

Réfugié contre lui, Ezra ne fuyait pas. Entre les bras de Noah se tenait la silhouette enhardie du détective, qui se tenait sans trembler sous la masse bien plus imposante du loup.  En apparence le rapport de force était inégal, mais il étaient dans une situation où la force ne comptait pas.

Noah hésita, une fois de plus. Qu'est-ce qu'il était en train de faire avec cet humain ? Pourquoi se sentait-il connecté au moindre de ses faits et gestes ? Le léger tressaillement dans sa poitrine, le désir qu'il exhalait, son aplomb... que le loup détestait autant qu'il l'attirait. Et il y avait cette éruption. Cette attraction physique qu'il ne contrôlait pas. Son propre corps qui ne mentait que rarement. N'avait-il pas été intéressé par Ezra avant de l’accueillir dans son lit ? N'avait-il pas éprouvé du soulagement à le savoir de nouveau seul ? Et puis... c'était tout de même lui qui les avait collé dans cette situation ! C'était lui qui n'avait pas hésité à l’entraîner dans une étreinte forcée... Et un homme moins sage que moi pourrait totalement prendre ce genre de geste comme une invitation à ...

Ces pensées n'avait fait que traverser l'esprit du loup. Une fraction de seconde s'était écoulée. Il n'avait pris aucune décision censée. C'est son instinct qui agit, sans aucun égard pour les conséquences de ses gestes. Dans un brusque élan, le lycan renversa le détective sous lui. Noah baissa la tête, fixant d'un regard fasciné les yeux ambrés d'Ezra. Il ne savait pas ce qu'il tentait de faire. Il n'avait pas besoin de l'analyser.  Et son visage s'approchait à quelques centimètres de celui d'Ezra. Sa main avait spontanément glissée derrière sa nuque, la pressant doucement comme pour l'empêcher de fuir. Ses lèvres frémirent. Et si c'en était une ?

Et la voix basse et profonde du lycan s'échouait dans le faible interstice entre leur lèvres, laissant entrevoir qu'il n'avait aucune envie de nier l'invitation. Une étrange poigne glacée se referma autour de sa gorge, tandis qu'un doute insidieux se frayait un chemin dans ses entrailles. Qu'en était-il de l'humain ? Au delà de l'attirance physique évidence, Ezra brillait par sa manie de ne rien comprendre. Il avança encore, comblant lentement l'espace qui le séparait encore de l'invité dont il avait menacé de détruire la carrière... et qui le perturbait tant. Ezra n'était pas prisonnier pour autant, il lui suffisait de glisser son visage sur le côté pour échapper au lycan qui le surplombait.
made by MISS AMAZING.


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Jeu 5 Mar - 14:08


❝Noah x Ezra

   ♡ Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Comment en étais je arrivé là ? Comment une simple petite effraction m'avait conduit à partager son lit ? Pire à me retrouver dans ses bras. Je tentais de reprendre le contrôle de mes émotions. Je ne devais pas ... laisser mon odeur indiquait combien la situation n'était pas pour me déplaire. Cependant mon cerveau semblait avoir ses propres projets, et les mots avaient franchi le seuil de mes lèvres avant que je ne puisse prendre la peine de savoir que je n'aurais jamais du les prononcer. Ou peut être que si ? Je ne savais pas si c'était pour me prouver un point ou si j'étais tout simplement stupide.

Quand je sentais nos positions se renversaient, je commençais à opter pour la deuxième solution. Une légère teinte de mise en garde, une légère pointe d'excitation. Je relevais mon regard vers lui, interrogateur. Ses yeux, soudainement si proche. Nos souffles s'entremêlant dans la proximité soudaine. Sa main sur ma nuque, procurant un frisson roulant contre ma colonne vertébrale. Ses mots, le ton de sa voix.

Le moment où je sais que je regarde une mauvaise idée en fasse, mais je contemple la possibilité. Je ne suis certainement pas près pour ce genre de choses. Ma rupture ne date pas de si longtemps, et je ne suis pas le genre d'homme à aller de lit en lit au gré de ses envies. Je ne suis pas non plus le genre de type à ignorer la vérité quand elle s'amuse à me crier dans les oreilles sous la forme de ma conscience. J'ai toujours été stupide et tête brûlée. Une main légèrement tremblante, remontant pour s'emparer de sa nuque. Je ne peux nier l'alchimie évidente de cet instant, de celle de notre dispute un peu plus tôt, celle de chacune de nos rencontres précédentes.

Le temps qui n'est que de quelques secondes semblent s'éterniser alors que son visage descend progressivement vers le mien. Je finis par faire preuve de mon impatience légendaire et comble les quelques millimètres restant. Mes lèvres contre les siennes. Terrain inconnu. Hésitantes, elles deviennent assurance alors que je ne rencontre pas de résistance.

Le baiser n'a rien d'un échange doux, je laisse mes instincts me submergeait et je me perds dans la sensation alors que je force son corps un peu plus contre le mien. L'espace d'un instant, mon esprit se vide, mon corps n'est que sensations, actions. Ma main glissent dans ses cheveux, alors que la brûlure de sa barbe naissante laisse des traces sur ma peau sensible. Je finis par rompre le baiser à bout de souffle, n'ayant probablement pas les mêmes capacités physiques qu'un lycan, je sais que l'ambre de mes yeux à diminuer pour laisser place à mes pupilles dilatés. - Une si mauvaise idée ... Une reflexion qui était plus pour moi que pour lui, à vrai dire. Parce qu'on devait bosser ensembles, et que si je n'allais pas le demander en mariage après un baiser. Rajouter le sexe à l'équation, ca compliquait les choses, c'était connu.

Mais il semblait que même si j'émettais ce sentiment, je n'avais aucune intention d'appliquer ce que j'aurais du faire, à savoir sortir de cette chambre, de cet appartement. Je laissais un de mes jambes, s'échappait de son corps, pour la glisser derrière sa cuisse. - Mais ... Un grognement s'échappa de mes lèvres, alors que je laissais ma main quittait ses cheveux, pour frôler ses lèvres, légèrement gonflés par l'échange précédent. - Je ne suis pas connu pour être raisonnable. Je ponctuais ma phrase, en écartant ma main pour me redresser et cueillir de nouveau ses lèvres. J'étais encore sous le choc, qu'il éprouve ce genre de pulsion à mon égard. Entre nous, à choisir, j'aurais parié sur des envies de meurtres, mais je n'allais pas me plaindre pour le moment. Je laissais mes lèvres s'animaient dans un baiser langoureux, avant de laisser mes lèvres glissaient sur le contour de sa mâchoire.

J'étais vraiment le pire du pire. J'avais brisé un coeur, et je me servais d'un autre pour assouvir mes pulsions primaires. La honte m'envahirait sans aucun doute, même si je ne pensais pas qu'il attende un suivi. Je devais cependant être honnête. - On est d'accord, c'est juste l'histoire d'une fois ? Right ? Je n'avais aucune envie de le blesser mais je devais être clair. Je n'étais pas disponible pour une nouvelle histoire et il devait le savoir puisque je l'avais infligé de ma vie privée sans qu'il n'est rien demandé. Se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment. Mais il n'était peut être pas le seul que je tentais de convaincre. Parce que ce type avait été une écharde sous ma peau depuis un moment, mais depuis que j'avais vu un côté plus doux de lui, j'avais tout fait pour m'en approcher, reniant juste la partie physique parce que j'étais en couple.  
❝ Tu veux boire quelque chose ? Un café ? Un bourbon ? Du bourbon dans ton café ?❞
made by MISS AMAZING.



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Lun 9 Mar - 20:47


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Mar 10 Mar - 21:46



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Ven 13 Mar - 16:15


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Dim 15 Mar - 13:41



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Lun 16 Mar - 16:02


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Lun 16 Mar - 19:17



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Mar 17 Mar - 19:28


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Mer 18 Mar - 19:09



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Identity Card
Je suis en ville depuis le : 07/02/2015 Nombre de messages : 312 Points : 2601 On me connait sous le pseudo : Shayane Je porte l'avatar de : Syato <3 J'ai : 27 ans Je travaille comme : Flic à la criminelle Actuellement, je suis : Loup célibataire mais possessif
Tell Me More
Got It !

Jeu 19 Mar - 18:51


« No time for fear or blame
Inside, we are the same »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sor'cier
Voir le profil de l'utilisateur
Identity Card
Je suis en ville depuis le : 01/12/2014 Nombre de messages : 792 Points : 6826 On me connait sous le pseudo : Lex Je porte l'avatar de : Dylan O'Brien DC : Morgan McDugall J'ai utilisé des images de : avatar : devianart et moi on a fait équipe, gif : tumblr, profil : enada & tumblr
J'ai : 24 ans Je travaille comme : Détective Privé Actuellement, je suis : Before I fall too fast Kiss me quick but make it last So I can see how badly this will hurt me when you say goodbye
Tell Me More
Got It !

Dim 22 Mar - 15:10



“Rien n’est plus trompeur qu’un sourire. Et nul ne le sait mieux que celles et ceux qui se cachent derrière lui. Certaines montrent leurs dents comme pour mettre poliment en garde leurs ennemis, d’autres arborent une mine radieuse pour empêcher leurs larmes de couler. D’autres encore grimacent bêtement pour masquer leurs peurs.”


Dernière édition par Ezra Galloway le Sam 23 Mai - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ha nan mais je te rassure, c’est uniquement de ta faute.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IN UMBRA NOCTIS :: Residential Area :: 267 Dunkrunn RD-